1. / Sexo

Le porno, une menace pour notre sexualité ?

À la télévision, dans les journaux ou sur Internet, la pornographie est facile d'accès et s'est banalisée... Les adolescents y sont confrontés de plus en plus jeunes, et on peut se demander quelle est l'influence du porno sur leur découverte de la sexualité ? Comment faut-il en parler ? Les pratiques courantes dans les films X ont-elles modifié la vie de couple ? Faut-il s'inquiéter si son partenaire regarde des films porno ?

Rédigé le , mis à jour le

Le porno, une menace pour notre sexualité ?
Le porno, une menace pour notre sexualité ?
Sommaire

Les ados et la pornographie

Génération porno

Aujourd'hui l'influence de la pornographie sur les jeunes du collège au lycée est très forte car facile d'accès. Désormais avec Internet, les adolescents peuvent accéder en un seul clic à des contenus pornographiques.

Le problème concerne surtout les garçons de 13 à 15 ans qui ne sont pas encore dans la sexualité et qui sont terriblement excités par ce qu'ils voient. Ces ados sont à l'âge des pulsions sexuelles fortes qu'il faut socialement apprendre à canaliser. Cette hypersexualisation fait effraction dans leurs fantasmes, entraînant une trop grande excitation qui peut se traduire par certaines pathologies, troubles du comportement et hyperactivité notamment.

Pour les parents, il n'est pas toujours facile de parler sexualité, et en particulier de pornographie, avec son enfant. Pourtant il est essentiel de mettre des limites aux très jeunes sur Internet. Il ne s'agit pas d'être répressif mais d'expliquer que la sexualité, ce n'est pas la pornographie.

Dans l'enseignement à la sexualité proposé par l'Education nationale, il est conseillé de proposer aux adolescents, au moins trois ateliers de parole par an, de la Sixième à la Troisième. Durant ces moments encadrés par des enseignants formés, filles et garçons peuvent parler librement de sexualité.

En matière d'éducation à la sexualité, les élèves ont le plus souvent accès, au moins une fois lors de leur cursus, à des formations sur les infections sexuellement transmissibles (IST), sur la contraception, et sur le sida. Il est aussi question au moins une fois d'actions de formation sur la connaissance du corps et sur la relation à l'autre, de violences sexuelles, de sexisme et homophobie selon une enquête du ministère de l'Éducation nationale.

En savoir plus : vos questions, nos réponses sur la pornographie

Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Questions/réponses :

Ailleurs sur le web :

  • Onsexprime.fr
    Site sur la sexualité des jeunes. Des informations fiables sur le corps, les relations amoureuses, le plaisir, la contraception, les infections sexuellement transmissibles...

Livre :

  • Vos enfants ne sont pas des grandes personnes
    Béatrice Cooper- Royer
    Ed. Albin Michel, avril 2010

Sponsorisé par Ligatus