1. / Sexo
  2. / Contraception
  3. / Pilule

Ch@t : Pilule, mode d'emploi

Ch@t du 28 octobre 2009 Avec les réponses du Dr Alain Tamborini et du Dr Catherine Scarabin, gynécologues

Rédigé le , mis à jour le

Ch@t : Pilule, mode d'emploi
Ch@t : Pilule, mode d'emploi
Sommaire

Les réponses du Dr Alain Tamborini, gynécologue

  • Puis-je prendre ma pilule en continu pour éviter les règles ?

Avec toutes les pilules, il est possible de prendre deux ou trois plaquettes à la suite sans inconvénients. Cependant certaines femmes peuvent présenter de petits saignements ou un certain inconfort avec cette façon de prendre la pilule.

  • Que faire si on a oublié de prendre sa pilule ? En cas d'oubli de plusieurs jours, doit-on prendre les comprimés oubliés ?

Si vous avez oublié la pilule plusieurs jours de suite, vous allez probablement saigner. Il est souhaitable d'attendre un nouveau cycle naturel afin de reprendre la pilule correctement à partir du 1er jour des règles. En attendant il faut une précaution contraceptive. Si vous faites partie des "oublieuses", vous pouvez vous adresser à une autre méthode : patch contraceptif, anneau...

  • Est-ce normal d'avoir eu des pertes un peu brunes lors du premier mois de la prise de ma pilule ?

Il s'agit probablement de petits saignements, cet incident est assez fréquent en particulier avec les mini pilules et habituellement tout rentre dans l'ordre après 2 ou 3 plaquettes.

Le tabagisme, comme la pilule, peut augmenter le risque cardio-vasculaire. Il est médicalement déconseillé d'associer ces 2 risques et cela est médicalement contre indiqué après 35 ans.

  • Il existe des pilules qui suppriment les règles, est-ce dangereux ?

Actuellement il n'existe pas de pilule sans saignements réguliers mais habituellement ces saignements sont moins abondants sous pilule que lors des cycles menstruels naturels. Dans d'autres pays, il existe une pilule avec des règles tous les 3 mois.

  • Est-ce vrai que la pilule fait grossir ?

Normalement une pilule bien dosée, adaptée à votre morphologie ne doit pas entraîner de prise de poids.

Pas plus de risque qu'avec la pilule seule mais je ne peux que vous conseiller d'arrêter ou au moins de limiter le tabac et l'alcool même si vous ne preniez pas la pilule...

  • Comment sait-on qu'une pilule nous convient ?

Si vous la supportez bien, cliniquement en particulier sans gonflement ni tension des seins et si la tension reste normale comme le bilan sanguin lipidique.

  • Est-ce dangereux de prendre occasionnellement deux plaquettes de pilules à la suite ?

Non, ce n'est pas dangereux mais certaines femmes ressentent une sensation d'inconfort lors de la deuxième plaquette.

  • J'ai pris ma pilule avec 11h50 de retard, le maximum est 12h, y a-t-il un risque ?

Non, il n'y a pas de risque.

  • Les nouvelles pilules progestatives ont-elles un effet sur la libido ?

Normalement ces pilules ne doivent pas modifier la libido.

  • J'ai pris une pilule qui a causé des migraines, un gonflement des seins et une prise de poids importante. Cela veut-il dire que je ne peux plus prendre de pilule ?

Vous signalez un certain nombre d'effets secondaires probablement en rapport avec un climat hormonal trop œstrogénique, parlez-en avec votre médecin et il va probablement rechercher une autre pilule avec un climat hormonal différent.

  • Est-ce que la pilule du lendemain à répétition favorise la stérilité ?

La pilule du lendemain à répétition n'entraîne pas de problème de fertilité. Cependant elle doit représenter une méthode d'exception réservée à des cas particuliers et ne saurait se substituer à une méthode classique.

  • On me demande à chaque fois si je prends la vraie pilule ou son générique. Y a-t-il une réelle différence ?

Les génériques ont les mêmes caractéristiques que les pilules originales.

  • J'ai été opéré la semaine passée, mon médecin m'a mise sous antibiotiques et je prends la pilule... Est-ce que la pilule fait bien son travail ? Ou existe-t-il un risque ?

Il n'y a aucun risque, la prise d'antibiotiques ne modifie pas l'efficacité de la pilule.

  • Est-ce vrai que prendre 8 cachets revient à une pilule du lendemain ?

Maintenant on n'utilise plus cette méthode, la pilule du lendemain ne consiste qu'à la prise d'un seul comprimé en vente libre en pharmacie.

  • Est-ce que le pilule peut entrainer une perte de la libido ?

Dans la grande majorité des cas, la pilule ne modifie pas la libido.

  • Existe-t-il une pilule de première fois appropriée à la première utilisation ?

Toutes les pilules pourraient être prescrites en première intention, mais habituellement les praticiens prescrivent une mini pilule dosée à 15 ou 20 micro grammes d'œstrogènes.

  • Puis-je décaler l'heure de prise de ma pilule en milieu de plaquette ou dois-je attendre la fin de celle ci ?

On peut décaler l'horaire de la prise en milieu de plaquette si ce décalage n'excède pas 12 heures.

  • Peut-on prendre la pilule juste pour éviter les douleurs de règles ?

Oui, il est possible de prendre la pilule pour un problème de confort en particulier pour les règles douloureuses qui s'amendent habituellement sous pilule.

  • Y a-t-il un risque de fertilité en prenant la pilule durant une longue période (2 ans environ) ?

Si vous étiez bien réglée avant la prise de la pilule, il n'y aura sans doute aucun problème à l'arrêt même si la prise est de longue durée (plusieurs années).

  • Des vomissements et des maux de ventre nocturnes peuvent-ils être dûs à un changement de pilule ?

Je ne pense pas que votre changement de pilule puisse entraîner ces symptômes, probablement en rapport avec un problème digestif.

  • Pilule et grossesse, quel est le risque pour le fœtus quand on apprend qu'on est enceinte et qu'on prenait encore la pilule ?

Habituellement il n'y a pas de conséquences pour la grossesse.

  • Y a-t-il des risques de tomber enceinte si je prends la pilule et que mon copain ne met pas de préservatif ?

Il n'y a pas de risque de grossesse mais l'usage du préservatif peut être intéressant pour la protection des MST si votre relation n'est pas encore stable.

  • Ma pilule prise du 5ème au 25ème jour du cycle a-t-elle un effet contraceptif ?

Comme toutes les pilules, lors de la 1ère prise, la plaquette sera commencée le 1er jour ou le 2ème jour des règles.

  • Est-ce que la prise de pilule est indispensable si on utilise systématiquement le préservatif ?

Si vous utilisez systématiquement et correctement le préservatif, cette méthode devrait suffire pour vous protéger de la grossesse non désirée et des MST.

  • Quels sont les éléments déterminants qui orientent vers le choix de la pilule comme mode de contraception à la place d'un autre moyen ? A quel profil correspond-elle ?

La pilule contraceptive est la 1ère méthode de contraception en France (5 millions d'utilisatrices) dans toutes les tranches d'âge sauf après 40 ans où elle est rejointe par le stérilet. Ce succès est dû à son efficacité et au confort qu'elle apporte. Cependant il existe d'autres méthodes contraceptives, parlez-en à votre médecin.

  • Comment sait-on que l'on est enceinte lorsque l'on prend la pilule ? Est-ce les mêmes symptômes que sans pilule (arrêt des règles, nausées...) ?

En cas de grossesse sous pilule (ce qui ne doit pas arriver quand elle est prise correctement), les signes sont les mêmes.

  • Depuis que je prends la pilule en continu (depuis deux ans), je n'ai plus de règles, est-ce normal ?

Si vous prenez la pilule en continu, sans interruption entre les plaquettes, il est normal de ne plus saigner. SI vous prenez une mini pilule au long cours, même avec la semaine d'arrêt, il est fréquent qu'après plusieurs années, les règles s'amenuisent et même disparaissent. Ce n'est pas inquiétant si vous l'avez prise régulièrement.

  • Si j'oublie de prendre ma pilule un soir et que je la reprends le lendemain matin tout en continuant ma plaquette. Y a-t-il un risque de tomber enceinte ? Doit-on se protéger ? Si oui pendant combien de temps ?

Si le décalage n'est pas supérieur à 12h, il n'y a aucun risque.

  • A part avec un test de grossesse, comment peut-on savoir que l'on est enceinte si on a plus ses règles ?

On peut aussi faire un dosage hormonal (HCG) plus précis que les tests urinaires vendus en pharmacie.

  • Pourquoi en cas d'oubli, on est protégé sous 12 heures et qu'on n'a pas de risque sur la semaine sans pilule ?

Après 3 semaines de blocage hormonal, l'effet perdure pendant la semaine d'arrêt.

  • Pilule et diabète à 16 ans, est-ce qu'un seul type de pilule est recommandé pour ne pas avoir les effets secondaires de saignements (on a essayé plusieurs pilule, mais glycémie en forte hausse donc retour à cette pilule, mais retour des saignements et règles irrégulières) ?

En cas de diabète, effectivement on peut prescrire une pilule progestative pure avec souvent en effet des saignements intempestifs qui dans la plupart du temps disparaissent après 3 à 6 mois.

  • Y a-t-il des risques d'allergies avec la pilule ?

Normalement non.

  • Est-ce normal d'avoir des douleurs au bas ventre pendant la pilule ?

Une pilule qui vous convient ne doit pas entraîner d'effets secondaires mais parlez-en à votre médecin.

  • J'allaite, quelle pilule dois-je prendre ?

Pendant l'allaitement, on prescrit habituellement une pilule progestative pure.

  • Combien y a-t-il de pilules différentes sur le marché approximativement, pour avoir une idée de l'offre ?

Il existe une vingtaine de pilules oestroprogestatives différentes sur le marché avec presque autant de génériques.

  • Est-ce que le patch est un bon moyen de contraception ?

Le patch est un bon moyen de contraception si vous l'avez choisi. Il ne nécessite qu'un geste hebdomadaire.

Les réponses du Dr Catherine Scarabin, gynécologue

  • J'ai arrêté ma pilule il y a 4 mois et je suis toujours pas enceinte alors que pour ma première fille, je suis tombée enceinte de suite, est-ce normal ? La pilule a-t-elle détraqué mon corps ?

Si vous êtes réglée normalement, il n'y aucune raison que votre fertilité pose un problème, les chances de grossesse sont environ de 25% à chaque ovulation dans les conditions optimales, cette situation est donc tout à fait normale. Il faudra consulter votre médecin en cas d'infertilité au bout d'environ un an.

  • Y a-t-il un risque de tomber enceinte si j'ai une relation sans préservatif pendant la période où j'arrête la pilule (celle ou je dois être réglée) ?

Normalement non si vous avez bien pris votre pilule avant sans oubli.

  • Qu'en est-il de la pilule pour les fumeuses ? Il me semble avoir entendu que certaines convenaient mieux aux fumeuses ?

Toutes les pilules comprenant un oestrogène comportent un risque cardiovasculaire qui est augmenté si vous fumez et ce pour n'importe quel dosage d'œstrogène.

  • Quels sont les risques de la prise de la pilule sur une longue durée pour la fertilité ?

Il existe parfois à l'arrêt de la pilule un arrêt des règles (aménorrhée post pilule) en raison d'un blocage ovarien transitoire pendant quelques mois et parfois plus longtemps qui sera résolu spontanément ou avec un médicament inducteur de l'ovulation. Mais il n'existe pas d'infertilité induite à la pilule à proprement parler.

  • Je fume régulièrement, je prends la pilule et j'ai un peu de cholestérol, est-ce vraiment dangereux ?

Oui, il existe un risque accru d'accidents cardio-vasculaires et thrombo-emboliques en cas de pilule et ce risque est potentialisé en cas de tabac et autre facteur de risque (dont le cholestérol). Le plus sage serait d'arrêter de fumer ou d'arrêter la pilule.

  • Si on prend la première pilule de sa plaquette avec un jour de retard, combien de temps faut-il avant de pouvoir avoir des rapports sexuels sans risque de grossesse ?

Aucun problème si vous la prenez régulièrement par la suite.

  • J'ai oublié ma pilule 3 jours, j'ai eu mes règles, que dois-je faire : arrêter ma pilule le temps des règles ou je la continue ?

Vous la poursuivez jusqu'à la fin de la plaquette, il est normal d'avoir des saignements en cas d'arrêt. Par contre, vous n'êtes plus protégée pour ce mois-ci, il faudra avoir des rapports protégés.

  • Vers quel âge peut-on prendre la pilule ?

Dès l'adolescence en cas de besoin de contraception.

  • Y a-t-il un risque si parfois je prends ma pilule avec quelques heures de retard par rapport à mon heure fixe habituelle ?

Ce risque existe si vous décalez de plus de 12 heures la prise du comprimé.

  • Pourquoi peut-on tomber enceinte même en utilisant la pilule ?

Théoriquement non si vous la prenez régulièrement à heure fixe sans oubli et sans la vomir.

  • Dois-je enchainer en cas d'oubli la prochaine plaquette sans arrêt ?

Non.

  • J'attends parfois jusqu'à 5 jours après l'arrêt de la pilule la venue de mes règles. Est-ce normal ?

Oui, tout à fait.

  • Je suis maman de 2 enfants, j'ai 35 ans et je suis célibataire. Je ne désire plus avoir d'enfants. Je souhaite avoir des informations sur la contraception définitive. Ai-je la possibilité de le faire ?

Il existe deux méthodes de stérilisation tubaire : ligature des trompes par cœlioscopie (méthode conventionnelle) qui se fait sous anesthésie générale et la stérilisation par voie hystéroscopique (selon le procédé Essure), méthode plus récente qui a l'avantage de se faire sans hospitalisation et sans anesthésie générale. Il s'agit d'une méthode irréversible.

  • A partir de quel âge une femme n'a plus ses règles ?

En général vers 50 ans (ménopause).

  • J'ai eu mon premier enfant avec stimulation ovarienne plus une injection à l'âge de 20 ans. Pour le deuxième enfant qui a 3 semaines, je l'ai eu normalement, je dois prendre la pilule parce que j'ai eu 2 césariennes et un jour si je veux un troisième enfant, y a-t-il un risque de ne pas y arriver comme mon premier ?

Normalement non.

  • Le fait de prendre la pilule présente-t-il un risque accru de développer une lithiase biliaire ?

Non, pas particulièrement.

  • J'ai 22 ans et je prends la pilule depuis 6 ans, avec des oublis très fréquents. Je ne souhaite pas d'enfants avant les 3 prochaines années. Est-il envisageable de me faire poser un implant ou un stérilet ?

Oui, tout à fait l'implant a une efficacité pendant 3 ans, et le stérilet devra être un dispositif pour nullipare (plus petit) à condition d'avoir des rapports sexuels avec un partenaire régulier pour éviter les infections sexuellement transmissibles.

  • En quoi voit-on si telle ou telle pilule nous correspond ? Doit-on faire systématiquement une prise de sang ?

Si vous n'avez pas de problème d'effets secondaires et que vos règles sont normales, un bilan lipidique hépatique et glycémique est conseillé dès le début de la prise et environ tous les 3-5 ans si vous n'avez pas de problème.

  • Je suis vierge et j'ai pris 3 mois de pilule pour l'élimination d'un kyste. Y aurait-il un risque d'infertilité ?

Non, pas de risque.

  • La pilule après 40 ans, quel est votre avis ?

Si vous la supportez bien que vous ne fumez pas, que votre bilan est normal et que vous n'avez pas de facteur de risque cardio-vasculaire, vous pouvez continuer de la prendre.

  • Comment marche un stérilet, est-ce gênant ? Peut-on en avoir un en tant que jeune femme ?

Le stérilet est un dispositif intra-utérin qui empêche la nidation de l'oeuf en cas de fécondation vous pouvez utiliser un stérilet pour nullipare (plus petit) à condition d'avoir un partenaire sexuel régulier pour éviter les infections sexuellement transmissible

  • Pilule ou stérilet après un accouchement ?

Préférer une pilule microprogestative et si elle ne convient pas (oubli, effet secondaire...) un stérilet.

  • J'ai 35 ans et mère de 2 enfants. Existe-t-il un moyen de contraception définitif ? J'ai des problèmes de circulation qui m'empêchent de prendre la pilule.

Oui, la stérilisation tubaire, méthode irréversible : soit par ligature des trompes par coelioscopie sous anesthésie générale soit par hystéroscopie (procédure Essure) qui a l'avantage de se faire sans anesthésie en chirurgie ambulatoire.

  • Si j'oublie ma pilule plus de 12h (1 seule fois), dois-je me protéger tout le mois ou seulement 1 semaine ?

Vous devez vous protéger tout le mois.

Les réponses du Dr Charlotte Tourmente

  • J'utilise la pilule et j'ai régulièrement des saignements que je n'avais pas avant. J'aimerais savoir pour quelles raisons potentielles j'ai ce genre de saignements ?

C'est l'un des inconvénients de cette pilule, elle peut provoquer des irrégularités menstruelles. Si cela est très gênant, discutez-en avec votre gynécologue afin de changer de contraceptif.

  • J'aimerais savoir à partir de quand la pilule est efficace lorsqu'il s'agit de la première prise et que l'on a commencé le premier jour des règles ?

Dès la première prise.

  • Je voudrais savoir s'il existe une pilule pour les hommes ? Si oui pourquoi ?

Non, elle est difficile à mettre au point d'une part et les hommes se montrent réticents à la prendre d'autre part

  • Je fume essentiellement pendant les soirées, un paquet de cigarettes me fait à peu près deux voire trois soirées, et je prends la pilule. Est-ce vraiment risqué de combiner les deux ?

Oui. Le tabagisme, même minime, est un facteur de risque vasculaire comme la pilule. Et leurs effets se multiplient.

  • J'en suis à mon deuxième essai de pilule, et elle me provoque toujours des sécheresses vaginales, qui rendent les rapports très douloureux, la question est que j'ai esayé les deux types de pilules, ce genre d'effets arrivent-ils toujours ? Dois-je à nouveau en essayer une autre sachant qu'à chaque changement, je prends du poids ?

Essayez une pilule avec la même quantité d'oestrogènes mais un autre progestatif (certains progestatifs provoquent une sécheresse vaginale). Les pilules récentes et mini-dosées ont peu d'effets sur le poids.

  • Suite à mon accouchement, j'ai repris la pilule au premier mois de mon enfant. Ayant eu des rapports entre l'accouchement et la reprise de la pilule, ai-je un risque de grossesse ?

Oui, c'est possible. Faites un test de grossesse.

  • Je suis sous pilule depuis 1 an et demi, et nous envisageons d'avoir un enfant. Est-ce que le cycle d'ovulation reprend rapidement ou y a-t-il un délai ? Si oui d'environ combien de temps ?

La pilule n'influence pas la fertilité. Vous pouvez avoir vos règles dans le mois qui suit l'arrêt. Si vous aviez des cycles irréguliers, il est possible que vous mettiez un peu de temps à avoir un cycle et qu'il y ait à nouveau une irrégularité des cycles.

  • Je voulais savoir si mes problèmes d'infertilité peuvent être dus à mes années de pilule ?

Vraisemblablement non. A fortiori si vous aviez des cycles irréguliers avant la prise de la pilule. Vos cycles avaient été régularisés par la pilule mais ils redeviennent irréguliers ensuite (et l'ovulation aussi donc...). De plus, il peut y avoir un problème physique expliquant votre infertilité. Des examens complémentaires sont nécessaires.

  • Faut-il prendre la pilule à heure fixe ?

Oui, c'est recommandé.

  • Est-ce qu'il y a un risque à prendre la pilule en continu ?

Les œstrogènes contenus dans la pilule entraînent une très légère augmentation du risque de cancer du sein. En prenant la pilule en continu, vous augmentez la dose d'oestrogènes pris et par ce biais, vous augmentez un peu le risque de cancer du sein. Ce risque est compensé par le fait que les femmes sous pilule sont mieux suivies et que leurs cancers sont dépistés plus tôt (et donc traités plus rapidement).

  • Je voudrais savoir s'il y a un risque si on prend la pilule et quand on fume ?

Oui, l'association tabac et pilule multiplie le risque de maladies cardio-vasculaires.

  • Pour une femme de 38 ans, si elle est en retard de 10 jours, que risque-t-elle ?

Une grossesse.

  • Sous pilule depuis la naissance de mon premier enfant il y a presque 3 mois, j'ai eu mon retour de couche il y a 15 jours et j'ai à nouveau mes règles depuis hier, est-ce normal ?

Après le retour de couches, les règles peuvent être irrégulières. Certains types de pilule peuvent de plus entraîner des irrégularités de cycles.

  • Qu'en est-il de l'efficacité de la pilule en cas de vomissement ou de diarrhée pendant les heures qui suivent ?

En cas de vomissement dans les heures qui suivent, il est possible que la pilule soit éliminée dans les vomissements et de ce fait soit inefficace. Mieux vaut prendre des précautions supplémentaires (préservatif) jusqu'à la fin de la plaquette.

  • Si on prend la première pilule de sa plaquette avec un jour de retard, après combien de temps peut on avoir des rapports sexuels sans risque de grossesse ?

Le risque de grossesse existe durant tout le mois qui suit. Mais vous pouvez utiliser des préservatifs jusqu'à la fin de la plaquette.

  • Maman d'une fille de 15 ans, elle vient de me demander la pilule pour régulariser ses règles or je sais qu'elle a un petit copain de 19 ans. Comment dois-je réagir ?

La réaction la plus adaptée est d'accepter sa demande et de l'envoyer chez votre généraliste ou votre gynécologue. L'idéal serait aussi d'aborder la sexualité et la nécessité de se protéger avec un préservatif dès les premiers rapports.

  • La pilule contre l'acné, est-elle un bon moyen ?

Oui, elle agit en diminuant la quantité d'androgènes (hormones masculines responsables de l'acné) ainsi qu'en freinant leur action.

  • J'ai arrêté la pilule il y a six mois, mes règles ne sont toujours pas redevenues comme avant la pilule (elles sont très faibles mais s'éternisent) pourrais-je quand même tomber enceinte ? Y a-t-il quelque chose à faire ?

Il faudrait surtout savoir si vous avez une ovulation (il existe des tests en pharmacie) et faire l'amour à cette période (quelques jours avant et après).

  • J'ai 16 ans, j'aimerais avoir la pilule parce que je me sens prête pour ma première fois et cela fait maintenant 2 ans que je suis avec mon compagnon. Malheureusement ma mère ne veut toujours pas me permettre de l'avoir malgrè mes diverses tentatives pour la convaincre. Même la famille et quelques une de ses amies essayent de la convaincre en vain. Mes amies et ma famille me conseillent de la prendre en cachette, mais je ne trouve pas cette idée très intéressante sachant que je veux que ma mère soit avec moi lors du rendez-vous chez le médecin. Avez-vous une idée qui me permettrait d'arriver à la convaincre ?

Lui expliquer votre motivation à la prendre, lui parler du risque d'être enceinte. Lui faire prendre conscience que si vous lui en parlez c'est parce que vous avez confiance en elle et que vous avez besoin de son soutien. Sachez que le jour où vous voudrez la prendre, même contre l'avis de votre mère, vous pouvez vous rendre dans un centre de planning familial pour voir gratuitement un médecin.

  • J'ai 20 ans, je prends la pilule depuis 5 ans, il y a un peu plus d'un an et demi on m'a prescrit une nouvelle pilule. Depuis environ 1 an, j'ai une baisse considérable de ma libido, est-ce que cela pourrait être dû à cette pilule ? Je n'ai aucun état dépressif ou de stress qui pourrait expliquer cette baisse.

Si votre baisse coïncide vraiment au changement de pilule, oui, c'est possible. Là, il me semble qu'il y a plus de 6 mois d'écart... N'y a-t-il aucune cause externe susceptible d'expliquer cette baisse de libido (stress, problèmes de travail, problèmes de couple,...) ?

  • Je suis déréglée, y a-t-il un risque d'infertilité ?

Non et la pilule régularisera votre cycle.

 

  • J'ai du mal à faire confiance à une pilule comme moyen de contraception. Est-ce normal ?

Il y a parfois des obstacles "culturels" à la prise de pilule. Sachez que c'est un moyen efficace à près de 100% s'il n'y a pas d'oubli.

  • Je prends la pilule depuis 6 ans. Combien de temps faudra-t-il pour que ses effets s'estompent si je veux tomber enceinte ?

Vous pouvez tomber enceinte dès le 1er mois d'arrêt, contrairement aux idées reçues ! Les règles peuvent mettre plus de temps à se mettre en place, a fortiori si vous aviez des cycles irréguliers avant la pilule.

  • Depuis l'arrêt de ma pilule, j'ai de l'acné, je n'en avais pas avant, comment m'en débarrasser ?

Voyez votre médecin traitant ou un dermato qui vous prescrira des crèmes et si nécessaire un traitement par comprimés.

  • Etant malentendante, je n'ai pas la possibilité de prendre qu'une seule sorte de pilule, je n'en sais pas plus, je sais aussi que la pilule du lendemain m'est, je crois, interdite, quels autres recours puis je avoir ?

La pose d'un stérilet. Mais je ne vois pas pourquoi la prise de certaines pilules serait contre-indiquée avec votre surdité.

  • Cycle irrégulier (absence ou abondance) même sous pilule (depuis 9 ans), est-ce normal ?

C'est possible. Faites un bilan auprès d'un gynéco.

  • Je vais avoir 27 ans, mais je ne souhaite pas encore avoir d'enfants dans l'immédiat. J'ai fait le choix d'arrêter la pilule depuis 4 mois et mon partenaire et moi n'utilisons pas le préservatif. Je voulais savoir s'il existe d'autres alternatives à ces contraceptifs connus afin que je ne développe pas de grossesse non désirée et sans faire subir d'agressions à mon corps ?

Les méthodes dites naturelles (type Billings,...) ont une efficacité très faible en comparaison avec le stérilet ou la pilule.

  • Arrêt pilule fin juillet, règles le 10 août et depuis plus rien (test grossesse négatif), difficile quand on veut un bébé car cela signifie qu'il n y a pas d'ovulation ?

Oui. Mais soyez patiente, parfois plusieurs mois sont nécessaires pour retrouver un cycle (d'autant plus si vos cycles étaient irréguliers avant la pilule).

  • En tant que médecin vous devriez savoir que beaucoup de médicaments et pilules sont contre indiqués avec la surdité et l'otospongiose, et je suis choquée qu'un médecin ne le sache pas, en tant que patiente je ne serais pas rassurée que mon médecin l'ignore car cela peut causer des risques irréversibles ! Stérilet à 18 ans ?

Désolée, vous ne m'avez pas parlé d'otospongiose dans la 1e question ! Oui en France, on ne pose pas de stérilet chez les femmes jeunes, contrairement aux pays anglo-saxons.

  • Y a-t-il une heure idéale pour prendre la pilule ? Ou faut il simplement la prendre à heure fixe ?

La prendre à heure fixe diminue ainsi le risque d'oubli.

En savoir plus

Livre :  

800 questions au gynécologue
Dr Alain Tamborini
Ed. Marabout, septembre 2009

 

 

 

 

 

 

Dossiers :