Recherche : staphylocoque

Staphylocoque doré : une bactérie sous surveillance

Il fait régulièrement parler de lui, il sévit dans les services hospitaliers, provoque des infections nosocomiales et résiste parfois aux antibiotiques… Cet ennemi coriace, c'est le staphylococcus aureus ou staphylocoque doré.

Staphylocoque doré : une bactérie sous surveillance

Tampons hygiéniques : attention au choc toxique !

Le nombre de chocs toxiques liés aux règles est en augmentation. Un phénomène inquiétant pour lequel les médecins n'ont pour l'instant aucune explication. Ce syndrome touche les femmes utilisant des tampons périodiques ou des coupes menstruelles pendant leurs règles. Ce sont souvent des patientes assez jeunes, sans problème de santé particulier, mais porteuses d'une souche spécifique d’une bactérie, le staphylocoque doré.

Tampons hygiéniques : attention au choc toxique !

Staphylocoque doré : la réserve sanitaire intervient en Guyane

Cinq réservistes de l'EPRUS (établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires) viennent d'être envoyés en Guyane pour faire face à un épisode épidémique de staphylocoque doré. Cinq grands prématurés sont décédés depuis fin juin dans le service de réanimation néonatale de l'hôpital de Cayenne.

Staphylocoque doré : la réserve sanitaire intervient en Guyane

Antibiotique : la recette était dans un vieux grimoire...

Des chercheurs ont reproduit à la lettre la recette d'un livre médicinal datant du IXème siècle. La pommade, prévue pour les infections de l'œil, s'est avérée très efficace pour éradiquer des staphylocoques dorés, des bactéries redoutables, responsables d'un bon nombre d'infections nosocomiales.

Antibiotique : la recette était dans un vieux grimoire...

Découverte d'un processus antibiotique inédit et prometteur

En réunissant les conclusions de leurs récentes découvertes sur la structure des bactéries, des chercheurs de l'Institut Karolinska viennent de mettre au point un nouveau type d'antibiotique. Ciblant le niveau le plus fondamental des cellules, ce procédé ouvre des très sérieuses perspectives pour le traitement de la tuberculose, le staphylocoque aureus résistant (SARM) ou les ulcères de l'estomac.

Découverte d'un processus antibiotique inédit et prometteur

Un ver immortel aide à réveiller une immunité latente chez l'homme

Staphylocoque doré, listériose, tuberculose... Les bactéries résistantes aux antibiotiques n'ont qu'à bien se tenir ! Une équipe internationale, coordonnée par des chercheurs du CNRS, affirme avoir donné la capacité à des globules blancs humains de détruire ces pathogènes en rendant actif une portion inexprimée de notre génome. Publiée ce 10 septembre 2014, dans Cell Host and Microbe, leur découverte ne devrait rien au hasard et tout... à l'étude d'un ver plat immortel.

Un ver immortel aide à réveiller une immunité latente chez l'homme

Une infection bactérienne, et que la lumière soit…

Dans leurs laboratoires, des chercheurs de l'Iowa (Etats-Unis) ont réalisé un assemblage particulièrement astucieux : celui d'une molécule capable d’émettre de la lumière, et d'une seconde qui bride cette émission. L'ensemble, inerte, ne peut être dissocié que sous l'action d'une bactérie - le staphylocoque doré. Injecter le composé chez des patients exposés au bacille autoriserait un diagnostic et une localisation rapide du site de l'infection, sans nécessité de prélèvement biologique.

Une infection bactérienne, et que la lumière soit…