1. / Se soigner
  2. / Violences
  3. / Viol, agression sexuelle

Chirurgien pédophile : la mère d'une victime témoigne

Le chirurgien Joël Le Scouarnec comparaît ce vendredi devant la cour d’assises de la Charente-Maritime. Il sera jugé pour viols et agressions sexuelles sur mineurs.  

Rédigé le

Chirurgien pédophile : la mère d'une victime témoigne

L’affaire Le Scouarnec n’aurait peut-être jamais éclaté sans le courage de la fille de Laura. Elle et sa famille ont habité pendant deux ans à côté du chirurgien, Joël Le Scouarnec. En 2017, sa petite fille a seulement 6 ans lorsqu’elle raconte à son père une scène qui s’est déroulée dans le jardin. 

“Elle lui a dit que le voisin lui avait fait voir son zizi, explique la mère, Laura Tempérault. J’ai voulu savoir si cela avait été plus loin et lui ai donné une poupée pour qu’elle reproduise le schéma avec ses mots à elle. Et là j’ai compris qu’il y avait eu un attouchement. Après, elle m’a dit qu’il lui avait mis un doigt dedans, et j’ai donc compris aussi qu’il y avait aussi eu un viol”.

La découverte des carnets, le tournant de l'affaire

Laura et son compagnon ont immédiatement, porté plainte. Les gendarmes perquisitionnent au domicile du chirurgien. Ils découvrent des carnets dont le contenu fait froid dans le dos . C’est le tournant de l’affaire. 

Les chiffres donnent le vertige : 349 victimes potentielles pendant 30 ans. Une affaire de pédophilie sans précédent en France. L’enquête est toujours en cours pour identifier toutes les victimes présumées.

Procès à huis clos ? 

En attendant la fin de l’enquête sur les victimes présumées des carnets, le premier procès de Joël Le Scouarnec s’ouvrira demain. Laura et son compagnon demandent la levée du huis clos : “C’est grâce à ma petite fille de 6 ans que l’affaire est révélée. Ma fille a permis l’arrestation du plus grand pédophile de France. La justice n’en a pas été capable”. 

Mais pour leur avocate, Francesca Satta, ce n’est pas gagné : “Je comprends la volonté de mes clients. Car le silence a suffisamment régné sur cette affaire. Mais la décision appartiendra au président de la juridiction”.  

Pour l’heure, Joël Le Scouarnec sera jugé pour viols et agressions sexuelles sur deux de ses nièces, une ancienne patiente et la fille de Laura. Il risque 20 ans de réclusion criminelle.  

Voir aussi sur Allodocteurs.fr