1. / Se soigner
  2. / Vaccins

Le vaccin Moderna, efficace à 90%, va être testé "en ville" en Moselle

Le vaccin à ARN messager Moderna serait efficace à 90% contre le covid, selon un nouvel essai clinique. En Moselle, les professionnels de santé de ville devraient prochainement avoir l’autorisation de le prescrire et de l’injecter.

Rédigé le

Le vaccin Moderna, efficace à 90%, va être testé
Image d'illustration. Crédits Photo : © Shutterstock / guteksk7

Une efficacité de 90% contre le covid et de 95% contre les formes graves de la maladie. Ce sont les résultats qu’affiche l’entreprise américaine Moderna pour son vaccin anti covid, dans de nouveaux résultats publiés le 13 avril. Ces données proviennent d'un essai clinique de phase 3 conduit auprès de plus de 30.000 personnes aux États-Unis.

Le vaccin Moderna s’appuie, comme le vaccin Pfizer, sur la technologie de l’ARN messager. Pour ces deux vaccins, la majorité des effets secondaires ne sont pas graves : il s’agit principalement de syndromes pseudo-grippaux.

A compter du 16 avril, Moderna comme Pfizer seront accessibles aux plus de 60 ans et à tous les moins de 55 ans présentant des facteurs de risque de formes graves du covid.

A lire aussi : Vaccins Moderna et Pfizer-BioNTech : qu'est-ce qui les différencie ?

Une efficacité qui reste élevée

La nouvelle efficacité révélée par Moderna est en légère baisse par rapport à celle de 94,1% annoncée en décembre, mais reste largement suffisante. Pour rappel, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a fixé un seuil d'efficacité de 50 % pour les vaccins anti covid. En effet, cette maladie est considérée comme étant "tellement grave" que si le vaccin n'était efficace qu'à 50 %, son utilisation sera tout de même intéressante, note l’OMS.

Moderna disponible "en ville" en Moselle

Pour l’heure, ce vaccin qui se conserve plusieurs mois à -20°C, puis entre 2 et 8°C pendant 30 jours, n’est disponible qu’en centre de vaccination, comme le vaccin Pfizer. Mais le ministère de la Santé s’apprête à lancer une nouvelle expérimentation en Moselle, révèle France Info.

Le vaccin Moderna y sera disponible "en ville", chez les pharmaciens, les médecins traitants et les infirmiers libéraux. Il pourrait ainsi prendre la place du vaccin AstraZeneca, que la Haute Autorité de Santé déconseille dans ce département. La raison : le variant sud-africain, résistant au vaccin AstraZeneca, qui représente 35% des cas de contamination mosellans. Si cette expérimentation est concluante, elle pourrait être généralisée à tout le pays au moins de juin.

Sept millions de doses attendus en France

Au 12 avril, Moderna dit avoir livré 132 millions de doses de son vaccin anti-Covid à travers la planète. Et en France ? En tout, près d’1,11 million de doses de Moderna a été administré en France depuis le mois de janvier 2021.

D’ici l’été, la Direction Générale de la Santé attend davantage de livraisons, avec près de sept millions de doses de Moderna.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr