1. / Se soigner
  2. / Recherche

Recherche : le récepteur de la vitamine D enfin modélisé

La vitamine D est nécessaire au bon fonctionnement de nos cellules et de nos organes. Les laboratoires s'intéressent donc à cette vitamine pour comprendre quel est son circuit dans notre corps et surtout comment nous l'assimilons et l'utilisons. Une équipe française de l'Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (IGBMC) vient d'ailleurs de faire une découverte importante.

Rédigé le , mis à jour le

Recherche : le récepteur de la vitamine D enfin modélisé

- Bienvenue dans le monde de l'infiniment petit -

La vitamine D est nécessaire au bon fonctionnement de nos cellules. On suspecte même que l'absence de vitamine D serait un facteur déclenchant de nombreuses pathologies parfois graves, comme les maladies cardio-vasculaires, le cancer et les maladies neurodégénératives. 

Et ce n'est pas en mangeant mieux que nous pallierons notre carence car nous fabriquons la vitamine D grâce aux rayons du soleil, les rayons UVB. Notre peau fabrique elle-même la vitamine D, qui fonctionne plus comme une hormone qu'une vitamine. Elle circule ensuite dans le sang et nourrit nos différentes cellules. Et comme nous nous exposons de moins en moins au soleil pour de très bonnes raisons puisque nous nous protégeons du cancer de la peau, nous manquons de vitamine D.

Les laboratoires s'intéressent donc de près à cette vitamine. Et une équipe française de l'Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (IGBMC) de Strasbourg vient de réussir ce que tentaient de faire plusieurs équipes de chercheurs depuis plus de 15 ans : modéliser le récepteur de la vitamine D, c'est-à-dire la partie de notre cellule qui le reçoit, le transforme et l'utilise pour le bon fonctionnement de notre corps.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :

Sponsorisé par Ligatus