1. / Se soigner
  2. / Examens médicaux
  3. / Radiographie

Rayons X : l'ASN rappelle à l'ordre un artiste

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a rappelé jeudi 23 mai 2013 que la loi interdit toute utilisation de rayons X sur le corps humain autrement que pour des raisons médicales. En cause: l’exposition d’un artiste strasbourgeois qui présente des clichés radiographiques de mains. 

Rédigé le

Rayons X : l'ASN rappelle à l'ordre un artiste
Rayons X : l'ASN rappelle à l'ordre un artiste

L'exposition se nomme "Jeu de mains" et à l'évidence, elle n'a pas été du goût de l'Autorité de sureté nucléaire. L'artiste strasbourgeois, Marc Ferrante, a rassemblé une centaine de clichés radiographiques de mains. Selon l'ASN, les radios ont été réalisées dans trois cabinets d'imagerie médicale situés à Strasbourg et à Nancy, sur approximativement 25 volontaires.

Interdit par le Code de la santé publique

"Bien que les doses reçues par les volontaires ne soient pas de nature à avoir un impact sanitaire significatif, elles ne doivent en aucun être administrées sans justification médicale", souligne l'ASN. Le Code de la santé publique interdit l'utilisation des rayonnements ionisants "à des fins autres que le diagnostic, le traitement ou la recherche".

L'artiste, quant à lui, s'explique. Ce travail avait pour but d'explorer les liens, très anciens, entre la photographie et les radiographies. Mais il avoue "comprendre" la démarche de l’ASN "qui souhaite sans doute éviter qu'à l'avenir des artistes se mettent eux aussi à faire des radiographies". 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :