1. / Se soigner
  2. / Affaires, justice
  3. / Amiante

Amiante : des pompiers du Nord portent plainte pour dénoncer leur exposition aux fumées

Pour la première fois en France, des pompiers du Nord ont déposé plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui. Ils réclament davantage de moyens pour se protéger contre les fumées d'amiante, un matériau isolant augmentant le risque de cancers.

Rédigé le

Les pompiers surexposés à l'amiante

L'amiante est surnommée la fibre tueuse. Elle est moins épaisse qu'un cheveu et surtout invisible à l'oeil nu. Inhalé, ce minéral se dépose dans les poumons et provoque de graves maladies respiratoires. Le Dr Philippe Girard, pneumologue, explique : "L'amiante est responsable de deux types de cancers qui sont d'une part le cancer du poumon, mais aussi et c'est un peu sa signature, de cancers de la plèvre, c'est-à-dire l'enveloppe du poumon". 80 à 85% des mésothéliomes, une forme particulière de cancer de la plèvre, sont dus à une exposition à l'amiante.

L'apparition de cette pathologie invasive est très longue. Les premiers symptômes, comme du liquide dans la plèvre, apparaissent jusqu'à quarante ans après une première exposition à l'amiante. La chirurgie est aujourd'hui très peu utilisée pour traiter le mésothéliome. Les spécialistes se tournent davantage vers des traitements médicamenteux. Chaque année, environ 1.000 nouveaux cas de mésothéliomes sont identifiés en France. Ce cancer a un mauvais pronostic. Malgré l'interdiction de l'amiante en 1997, de nombreux travailleurs sont encore exposés à des poussières.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus