1. / Maladies
  2. / ORL
  3. / Rhume, sinusite

La sinusite

Ch@t du 13 mai 2013 de 15h à 16h: le Pr André Coste, chef du service ORL à l'hôpital Henri-Mondor à Créteil et le Dr Jean-François Papon, ORL ont répondu à vos questions. Le nez qui coule, des maux de tête, une congestion nasale, simple rhume, sinusite ? La sinusite est une douleur qui lance et qui dure, elle est provoquée par l'inflammation ou l'infection d'un ou de plusieurs sinus, ces cavités des os de la face communiquant avec le nez par de petits orifices.

Rédigé le

La sinusite
La sinusite
Sommaire

Les réponses du Dr Jean-François Papon, ORL

  • Est-ce qu'une sinusite peut être d'origine allergique ?

L'allergie peut aggraver une sinusite mais pas en être l'origine à elle seule.

  • Nez bouché constamment, mouchage et nez qui coule à chaque repas, acouphène depuis 3 ans, migraines régulières. Pas de douleurs particulières sur la face. Douleur derrière l'oreille lorsque j'appuie sur l'os derrière le lobe. Est-ce des signes de sinusite ?

Il s'agit plutôt de signes de rhinite en dehors des signes au niveau des oreilles qui ne me semblent pas liées aux sinus.

  • Mon mari a été opéré en septembre 2012 d'un glaucome sur l'oeil droit. Il a depuis quelques temps les sinus bouchés (notamment sous l'oeil droit) ! A la radio et au scanner ils ont constaté que les dents de sagesse sont toujours là. Mais ce qui nous préoccupe c'est l'inflammation dans son oeil droit qui a du mal à se résorber. Peut-il y avoir un lien avec ses sinusites ?

Il faut s'assurer qu'il y bien une sinusite (consultation ORL souhaitable +/- scanner) car l'inflammation de l'oeil peut être simplement secondaire à la chirurgie du glaucome.

  • On m'a enlevé les dents de sagesse vers 15 ans. Ils ont du casser les os des sinus pour les extraire, depuis j'ai très souvent mal aux sinus maxillaires... Est-ce possible que ce soit la cause ?

Les fractures des os des sinus (quelle que soit l'origine) peuvent entrainer des douleurs des sinus mais elle consolident le plus souvent sans laisser de séquelles. Il faudrait consulter pour savoir si l'os s'est bien ressoudé.

  • Des écoulements malodorantes sont-ils le signe d'alarme qu'il faut opérer ?

Pas forcément, une consultation est nécessaire si ce symptôme perdure.

  • Y a t-il un lien entre tabagisme et sinusite ?

Le tabac peut aggraver la sinusite mais ne la déclenche pas à lui tout seul.

  • J'ai une demie douzaine de sinusites par ans, est-ce chronique ?

Oui cela en a tout l'air.

  • Un enfant de 2 ans peut-il avoir une sinusite chronique ou rhinite ?

Une rhinite oui, une sinusite est peut probable car les sinus ne sont pas encore très développés à cet âge.

  • Je suis très sensible au froid et je m'enrhume constamment (nez qui coule et quinte d'éternuements). Quelles sont les étiologies possibles ?

Probable rhinite vasomotrice.

  • Le ptosis peut-il être un symptome de la sinusite ?

Dans certaines formes rares (mucocèles par accumulation de mucus) il peut y avoir un ptosis. Une consultation ORL est souhaitable.

  • Est-ce que respirer de l'acide formique (en mettant un mouchoir en tissu dans une fourmilière quelques temps) est efficace pour enrayer une sinusite chronique ?

Effet non prouvé et toxicité de l'acide formique jamais évaluée sur la muqueuse des sinus. Je vous déconseille ce type de "traitement".

  • Je n'ai pas de larmes depuis mon enfance, et j'ai des sinusites chroniques, est-ce qu'il y a un lien ?

Possible, il faut rechercher une absence de perméabilitié des canaux lacrymaux.

  • J'ai eu très souvent des sinusites et j'ai souvent le nez bouché le matin. Mais le plus gênant ce sont des hallucinations olfactives : odeur de cigarettes (personne ne fume même pas les voisins) odeurs de feu de bois, etc... peut-on y remédier ?

Il faut d'abord rechercher une cause aux hallucinations olfactives chez un ORL spécialisé dans l'olfaction.

  • Y a t-il un lien entre sinusite, rhinite vasomotrice et perte d'odorat ?

Oui, dans certains cas de rhinite mais la perte d'odorat est loin d'être systématique.

  • Est-ce qu'il y a une relation entre sinusite et tension élevée ?

Non, pas dans la sinusite.

  • J'ai toujours le nez bouché sans écoulement, le scanner a montré que j'avais les cornées inflammées, dois-je les faire réduire ?

Il faudrait mesurer le degré d'obstruction lié aux cornets avant de prendre une décision de chirurgie.

  • Je suis médecin généraliste, j'aimerais savoir si l'utilisation du rhinohorn® (que je prescris souvent et utilise ) est-ce sans danger : est-ce que ça pourrait provoquer des sinusites ?

Ce dispositif, lorsqu'il est correctement utilisé (notamment avec une solution de lavage bien dosée) est reconnu comme un adjuvant utile dans le traitement de la rhino-sinusite.

  • Une sinusite persistante peut elle être à l'origine d'une perte d'acuité visuelle ?

C'est exceptionnel et se voit dans certaines sinusites graves, notamment chez les patients ayant des anomalies de l'immunité.

  • Je respire essentiellement par la bouche car il m'est difficile de respirer par le nez, ce qui me provoque fatigue et cernes. Enfant j'avais beaucoup d'otites et d'angines. J'ai eu fait des tests allergiques qui sont négatifs. Est-il possible que ce soit du à une sinusite chronique ? Que faire ?

Oui mais il faudrait consulter pour s'en assurer.

  • Mes sinusites entrainent des migraines est-ce lié ?

C'est possible, une consultation dans un centre anti-migraineux pourrait vous apporter des éléments de réponse et de traitement.

  • Une sinusite peut elle être l'origine d'une hypoesthésie transitoire unilatérale de la branche maxillaire du nerf V ?

C'est très rare mais cela est possible et nécessite une consultation en ORL.

  • Existe t-il à ce jour, une façon d'éliminer l'infection par laser ? En france ou à l'étranger ? Ce qui faciliterait donc l'opération à différents niveaux pour le patient et le chirurgien ?

Le traitement par LASER n'a pas encore fait ses preuves pour traiter une infection des sinus.

  • J'ai 52 ans et depuis mon adolescence, j'ai le nez qui coule clair mais abondamment à longueur de journée, on n'a pas trouvé de terrain allergique, c'est indisposant dans la vie de tous les jours (mouchoirs, nez rouge, pas de maquillage...) est-ce que ça fait partie des sinusites ? Y a t-il un traitement ?

En l'absence d'antécédent de traumatisme crânien, il s'agit plutôt d'un signe de rhinite vasomotrice pour laquelle une consultation permettrait de proposer un traitement.

  • J'ai une sinusite qui à part de légers maux de tête au niveau du front ne me gêne pas mais ce qui m'incommode, ce sont les écoulements de mucus dans la gorge, est-ce possible que ma toux puisse venir de cet écoulement, je suis avec un corticoïde nasal, si pas d'amélioration, je subirai l'intervention.

Oui, l'écoulement peut entrainer une toux. Il faudrait éliminer toutes les causes d'écoulement (reflux, allergies...) avant d'envisager une chirurgie des sinus.

  • Comment soigner une sinusite sphénoïdale ? Est-ce que c'est cette sinusite qui me fait tousser depuis de nombreux mois ?

Le traitement par médicament est en général recommandé en première intention. En cas d'échec, une ouverture chirurgicale de l'orifice du sinus sphénoïdal est nécessaire. Une consultation ORL est nécessaire de toute façon.

  • Je suis enrhumé depuis toujours, j'ai subi une opération des cloisons nasales en septembre l'opération a fonctionné 6 mois et mon rhum reprend de plus belle, que faire ?

Un bilan ORL de la muqueuse nasale est souhaitable pour rechercher une rhinite chronique.

  • Je suis allée consulter un orl, il m'a diagnostiqué une sinusite chronique et il me conseille de me faire opérer des amygdales et du voile du palais...est-ce vraiment le bon remède ?

Je n'ai pas tous les éléments de votre dossier mais habituellement la chirurgie du voile et des amygdales ne fait pas partie du traitement classique des sinusites chroniques.

  • J'ai été opéré de la sinusite à l'âge de 15 ans. J'avais un œil complètement fermé et l'autre suivait et de fortes fièvres. J'ai 37 ans maintenant et j'ai souvent de gros maux de tête et je suis souvent enrhumée, depuis peu je fais des allergies et je ne sais pas à quoi pour l'instant. Dois-je de nouveau me faire opérer pour en finir avec la sinusite ?

Il s'agit d'un cas qui me semble compliqué et seul votre chirurgien ORL pourra vous conseiller.

  • L’ostéopathie peut-elle être utile pour le traitement de la sinusite chronique ?

Il ne s'agit pas d'un traitement classique de la sinusite chronique.

  • Mes sinus frontaux sont bloqués malgré 2 opérations ce qui est très douloureux que faire de plus ?

Selon le type d'opération déjà réalisé, il est possible de proposer une nouvelle chirurgie mais il faut bien peser le pour et le contre car les résultats de la chirurgie des sinus frontaux sont parfois décevants.

  • J'ai un écoulement nasal le long de ma gorge. Aprés un scanner l'orl, le généraliste et l’allergologue ne trouvent rien. D'où cela peut-il venir ?

En l'absence du dossier complet il m'est difficile de vous répondre. Cependant, l'écoulement peut être déclenché par une rhinite ou un reflux et dans ces cas le scanner est normal.

  • A quoi peut être liée l'inflammation des cornets ?

Les cornets peuvent être enflammés pour de multiples raisons. Schématiquement ce sont les allergies et les infections qui sont le plus souvent responsables d'une inflammation isolées des cornets. Dans le cadre d'une sinusite chronique, les cornets peuvent également être enflammés.

  • Est-il possible de faire disparaître un champignon dentaire sans opération, sinon quels sont les risques de le laisser même s'il est petit ?

En cas de champignon dans les sinus (d'origine dentaire ou autre), l'opération est le seul traitement efficace (parfois associée à un médicament) car le risque de croissance du champignon expose à une sinusite aiguë. Cependant, dans certains cas, la surveillance est également possible.

  • J'ai été opéré pour une sinusite purulante mais j'ai toujours du pus que dois-je faire ?

Il faudrait consulter votre chirurgien afin qu'il puisse identifier le type de microbe lié à votre infection.

  • Je souffre depuis quelques années de sinusites, je me suis fait opérer mais rien n'y fait, je suis traitée par corticoïdes tous les mois pendant 10 à 20 jours depuis 2 ans. Quels sont les risques d'absorber autant de corticoïdes ? Je suis actuellement en cure pour soigner ma sinusite, c'est aujourd'hui la seule chose qui me soulage un peu.

Classiquement, il est recommandé de ne pas dépasser 3 cures de 10 jours de corticoïdes par an. Au-delà de cette dose, la poursuite des cures de corticoïdes est possible à condition de surveiller l'apparition d'effets secondaires comme le diabète, l'ostéoporose, la baisse des défenses immunitaires...

  • Le traitement chirurgical pour une polypose est-il douloureux ? Au bout de combien de temps les sens reviennent ?

Cela dépend du type d'opération. Les suites opératoires peuvent parfois être inconfortables car certains chirurgiens effectuent des nettoyages de sinus pour améliorer la cicatrisation. Les sens reviennent en général au bout de 1 à 3 mois, selon les cas.

  • J'ai une dyskinésie ciliaire, quels sont les traitements ?

Je vous conseille de contacter l'association française des patients atteints de dyskinésie ciliaire afin d'obtenir les renseignements complets concernant la maladie. Il n'existe à l'heure actuelle aucun traitement permettant de guérir de la forme congénitale (= génétique) de la maladie. Cependant les traitements ralentissent très nettement l'évolution de la maladie et permettent en général de mener une vie quasi normale.

 

 

Les réponses du Pr André Coste, chef du service ORL à l'hôpital Henri-Mondor à Créteil

  • Est-ce que les problèmes de sinusites chroniques et ou problèmes respiratoire, peuvent avoir un lien avec les boules de caséum accrochées au fond de la gorge ?

Non, les sinusites n'ont pas de rapport avec les kystes caséeux des amygdales.

  • Est-ce que un tympan percé peut favoriser les sinusites ?

Non, mais à contrario la sinusite peut géner la fermeture de la perforation.

  • Mon mari n'a plus d'odorat, des sinusites chroniques (parfois avec des maux de tête très douloureux), des éternuements et quintes de toux. Il fait de l'automédication (cures de cortisones, et cortisone nasale en spray. Cela ressemble-t-il à la polypose naso-sinusienne ?

Oui, cela ressemble à une polypose nasosinusienne surtout du fait des troubles de l'odorat, une consultation chez l'ORL est donc conseillée et l'automédication par corticothérapie orale à proscrire.

  • Une sinusite avec des écoulements de mucus dans l'arrière gorge peut elle être la cause de toux ?

Oui, l'écoulement postérieur peut provoquer irritation et donc toux mais il faut se méfier d'une pathologie bronchopulmonaire associée.

  • J'ai eu 3 épisodes de ptose à la paupière gauche de manière intermittente. Scanner+ BS normal. Exam ophtalmique n'a rien révélé. Besoin de me moucher tous les matins mais peu de sécrétions. Quand le ptosis est prononcé = forte algie oculaire et symptômes de la sinusite (migraine au niveau frontal). Cela peut-il être lié à une sinusite ?

Avec un scanner normal, l'implication d'une sinusite est très peu probable. Par contre il faut songer au diagnosti d'algie vasculaire de la face et consulter un neurologue.

  • Après 3 sinusites sphénoidales en deux ans, diagnostiquée par scanner et l'une ayant provoqué une paralysie des yeux, soignée efficacement par antibiothérapie et cortisone, je me demande à partir de quand on peut considérer que cette sinusite devient chronique, et si la chirurgie de ce sinus considérée comme périlleuse donne réellement des résultats ?

Si la localisation sphénoïdale de la sinusite est avérée au scanner, si elle persiste malgré les traitements et a fortiori s'il y a déjà eu complication ophtalmologique, c'est à priori une très bonne indication chirurgicale avec un vrai espoir de bons résultats et des risques minimes inférieurs à ceux de la sinusite elle-même.

  • Mon fils de onze ans a toujours le nez qui coule (jaunâtre jamais clair) malgré divers traitements loaux et l'ablation des végétations rien n'y fait. Peut-on parler de sinusite chronique ou pas ? Quelles conseils ?

Votre fils n'a pas obligatoirement une sinusite chronique, il est conseillé une consultation ORL avec endoscopie nasale et éventuellement un scanner avant d'affirmer ce diagostic.

Cela peut jouer un rôle mais c'est rarement le facteur principal.

  • Il y a 3 mois, j'ai eu des douleurs insoutenables sur le coté gauche du visage uniquement (crâne, mâchoire, derrière l'oeil). Les urgences avaient diagnostiqué une sinusite maxillaire aigüe. Aujourd'hui le scanner des sinus ne montre plus rien et pourtant les douleurs sont toujours présentes quotidiennement (mais moindre). J'ai fait un scanner panoramique des dents, rien non plus. Une idée ?

Si les douleurs persistent et que le scanner est normal, il est très improbable qu'il s'agisse d'une sinusite, mais ce peut être des douleurs neurologiques comme une névralgie faciale, je vous conseille une consultation chez le neurologue.

  • Je travaille dans le domaine du papier dans un local fermé, ceci peut-il être la cause d'une sinusite sphénoïdale, os déjà calcifié, dont je viens d'être opérée ?

La cause non, mais un facteur d'entretien c'est tout à fait possible, surtout bien vous laver le nez notamment en période post-opératoire.

  • Un mouchage intempestif après lavage du nez avec rhinohorn® peut-il provoquer une otite  ?

Oui, si vraiment intempestif il y a risque d'une otite barotraumatique liée à l'excès de pression.

  • Peut-on avoir une perte d'odorat irréversible suite à une obstruction nasale par un polype présent pendant plusieurs années et que son retrait a entrainé une amélioration pour respirer mais pas d'amélioration au niveau de l'odorat ?

Malheureusement oui, 10 à 20 % des patients ne récupèrent pas l'odorat après chirurgie de la polypose nasosinusiene.

  • Mon mari (85 ans) a le nez qui coule en permanence depuis 2 ans environ et ne respire que par la bouche. A l’occasion d'une consultation ORL (pour otite externe), j'ai posé la question de savoir s'il y avait quelque chose à faire. Il m'a été répondu par la négative c'est dû à son âge. Il n'y a rien à faire. J'en doute quand même ! Ne souffre pas, sous Solupred® pour autre affection.

Il s'agit probablement plutôt d'une rhinite chronique, il y a des solutions thérapeutiques comme les pulvérisations de corticoïdes locaux, de bromure d'ipatropium, voir de chirurgie a minima des cornets par laser ou radiofréquence

  • Je souffre d'une sinusite quistique maxilaire et frontale supérieur, je fais des crises de sinusite regulièrement et les antibiotiques n'ont aucun effet. J'ai utilisé différents médicaments pour les vider mais sans résultats vu qu'il est quistique et solide. Quelles solutions pourrais-je avoir ?

Difficile de répondre sans vous avoir examiné et vu votre scanner mais il faut surement vérifier l'absence de foyer infectieux dentaire et éventuellement envisager une chirurgie.

  • Je suis migraineuse, et quand j'ai un rhume (enfin ce que je crois), les migraines augmentent en douleur et j'ai super mal aux sinus, j'ai l'impression d'avoir une barre qui me rentre dans les narines et remonte dans la tête, je mouche sale (ou avec du pu comment faire la différence ?) est-ce que les sinus sont en cause ?

Seul moyen de le savoir, consulter un ORL pour faire une endoscopie du nez et un scanner des sinus.

  • Vous avez oublié d'évoquer une des causes les plus importantes des sinusites, surtout maxillaires, qui est l'infection dentaire. En traitant simplement une infection dentaire, on peut éradiquer la sinusite présente.

Je l'ai clairement indiqué dans l'émission, et bien entendu en supprimant le foyer infectieux dentaire, il est tout à fait possible de guérir la sinusite.

  • J'ai régulièrement de forts maux de tête (front, autour et derrière les yeux et pommettes), surtout en cas de fatigue après une longue semaine de travail. Mais pas de nez bouché. La seule chose qui soulage, c'est un lavement des fosses en position arrière, en faisant ké, ké, ké . La pression dans la tête s'atténue, avec le liquide qui s'écoule. Ca dure depuis des années, est-ce une sinusite ?

Impossible de répondre sans examen clinique ni scanner, mais c'est possible, il semble que vous ayez trouvé une bonne solution avec les lavages qui sont peu coûteux et sans danger pour la santé !

  • Il y a un an et demi, je me suis fait opérer des sinus, le 27/04 j'ai subi une agression et on m'a cassé le nez, j'ai subi une opération le 06/05 et maintenant j'ai une difficulté à respirer, est-ce que les sinus ont subi un choc ?

Probablement pas, c'est plutôt votre cloison nasale qui est maintenant déviée.

  • Comment s'appelle le trouble d'une mauvaise odeur persistante en respirant ?

Une cacosmie.

  • Est-ce que la polution peut être à l'origine d'une polypose chronique ?

A l'origine seule non, mais c'est un possible facteur d'entretien de la pathologie.

  • J'ai consulté mon médecin 2 fois et un ORL pour des problèmes d'oreilles. Aucune pathologie n'a été détectée. Pourtant j'ai toujours des problèmes d'oreilles bouchées, notamment lorsque je penche la tête vers le bas. Peut-il s'agir de sinusite et quel examen envisager ?

L'implication d'une sinusite dans ce problème d'oreille bouchée est peu probable mais ne peut être écartée de principe. J'imagine que l'ORL vous a fait une endoscopie du nez et qu'il a éliminé ce diagnostic ...

  • Je souffre d'une polypose et j'ai perdu l'odorat et le goût... On me dit que le curetage des sinus n'est pas une solution ...il n'est pas du tout évident que je retrouve ses sens...je mets du nasonex® tous les jours et je me lave le nez tous les matins à l'eau salée avec un récipient en forme de cornue ceci depuis plusieurs années.

Vous faites le bon traitement médical, rien à dire. C'est dans ces échecs que la chirurgie est proposée avec de réelles chances de vous aider, notamment pour l'odorat même si 1/ le résultat ne peut être garanti et 2/ la chirurgie ne guérit pas la polypose, donc le traitement corticoïde local doit être poursuivi après.

En savoir plus

La sinusite désigne l’inflammation des muqueuses qui recouvrent l’intérieur des sinus. Les sinus sont des cavités osseuses (réparties en 4 paires) remplies d'air creusées dans les os de la face et du crâne. Chaque sinus communique avec les fosses nasales grâce à de petites ouvertures, par lesquelles s’écoule normalement le mucus produit dans les sinus. Il existe deux sortes de sinusites : la sinusite aiguë, de courte durée, qui peut être due à un rhume, à une allergie ou à des polluants de l'environnement et la sinusite chronique qui dure longtemps et qui est la conséquence d'épisodes infectieux insuffisamment traités.

En général, une sinusite commence pendant un rhume, une grippe, une allergie. Ces affections provoquent une enflure de la muqueuse nasale (la membrane qui tapisse l'intérieur du nez). La muqueuse gonflée exerce une pression sur l'orifice qui, normalement laisse écouler le mucus. Parmi les autres causes, la présence d’un polype nasal, d’un abcès dentaire, l’inhalation d’eau contaminée lors d’une baignade, l’utilisation excessive de sprays décongestionnant, des changements d’altitude, une déviation de la cloison nasale...

Le traitement de la sinusite aide à soulager la douleur et à décongestionner les sinus afin d’enrayer l’inflammation. L’hydrothérapie qui consiste à appliquer sur les narines successivement du chaud et du froid à l’aide de compresses humides chaudes, soulage la congestion et la douleur. Des antibiotiques sont utiles en cas d’origine infectieuse bactérienne. En cas de sinusite chronique ou sévère, des corticoïdes administrés sous forme de spray nasal peuvent réduire l’inflammation. La naturopathie (solution nasale à base de plantes) est également recommandée, l’acupuncture peut également être utilisée. En dernier recours, et en cas de déviation de la cloison nasale, la chirurgie est indiquée.

En savoir plus sur Allodocteurs.fr

Questions/réponses :

Et aussi :

 

 

Sponsorisé par Ligatus