1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Covid et allergies ne font pas bon ménage

Ces patients ne sont pas plus à risque face au coronavirus. Mais le Covid-19 pourrait démultiplier leurs symptômes allergiques. 

Rédigé le

Covid et allergies ne font pas bon ménage

Ce week-end, nous sommes passés à l’heure d’été, ce qui annonce la couleur : les beaux jours arrivent et avec, la venue du pollen ! Les personnes qui y sont sensibles ne sont pas considérées comme des patients “à risque” face au Covid-19. En revanche, si elles attrapent le coronavirus, les symptômes de leurs allergies vont être plus intenses, d’après le Professeur Bruno Crestani, pneumologue à l’Hôpital Bichat à Paris. 

« Si j’ai en même temps l’allergène et le virus, la réponse va être explosive. On va être très gêné pour respirer, très gêné par le nez, par les yeux. Il y a une action synergique entre le virus et l’allergène. » 

La prise d’antihistaminique est primordiale

Le traitement par antihistaminiques est donc essentiel, encore plus en période d’épidémie de syndrome respiratoire. « Les anti-histaminiques sont un excellent traitement de l’allergie. Ça va agir à tous les étages : oculaire, nasale, respiratoire et cutané. C’est un très bon médicament ! Il ne faut surtout pas les arrêter si jamais on venait à être infecté par le coronavirus », confirme ce spécialiste. 

Même chose pour les corticoïdes inhalés, un traitement de fond généralement pris par les personnes asthmatiques. 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr