1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Coronavirus : le Samu inondé d’appels inutiles

Le Samu doit faire face à un nombre d’appels inhabituellement élevé en raison de la présence de malades du coronavirus sur le sol français.

Rédigé le

Coronavirus : le Samu inondé d’appels inutiles

Au Samu de Seine-Saint-Denis, le nombre d’appels a augmenté de 20% ces derniers jours. La raison : la peur du coronavirus. Pour la grande majorité de ces appels, l’essentiel du travail des médecins consiste à répondre aux inquiétudes des personnes. « J’ai eu un appel hier d’un patient qui a croisé un groupe de chinois à l’aéroport et qui s’est demandé s’il n’avait pas attrapé la maladie. Simplement en croisant le groupe de chinois ! Il y a beaucoup de peurs irraisonnées qu’on retrouve au Samu » constate le Pr Frédéric Adnet responsable du Samu 93 de l’hôpital Avicennes (93).

Pic de 2600 appels sur une journée

Pour les médecins régulateurs du Samu, ce qu’il faut surtout éviter c’est que tout le monde se précipite à l’hôpital. « Le grand danger c’est que tous ces patients aillent aux urgences, encombrent les urgences… Car si, parmi ces patients, il y en a un qui est malade, il y a un risque de dissémination de la maladie dans les urgences. Donc le Samu ça sert à ça : à court-circuiter les urgences pour emmener directement les patients à risques dans les services de maladies infectieuses » ajoute le Pr Frédéric Adnet. Dimanche dernier, un pic de 2600 appels a été enregistré dans ce service.

 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr