1. / Maladies
  2. / Gynécologie
  3. / Fibromes

Ch@t : Les fibromes

Ch@t du 2 septembre 2010 Avec le Pr. Fabrice Lecuru, chef du service de chirurgie gynécologique (HEGP), les docteurs Alain Tamborini et Catherine Scarabin, gynécologues.

Rédigé le , mis à jour le

Ch@t : Les fibromes
Ch@t : Les fibromes
Sommaire

Les réponses du Pr. Fabrice Lecuru, chef du service de chirurgie gynécologique (HEGP)

  • Pouvez-vous nous rappeler les symptômes d’un fibrome ?

Les principaux symptômes sont les douleurs pelviennes et les saignements.

Non.

  • On m’a découvert un fibrome à ma grossesse. Depuis, j'ai un stérilet et des règles qui peuvent durer une bonne dizaine de jours. Est-ce que le stérilet aggrave le fibrome ?

Non le stérilet n'aggrave pas le fibrome mais peut augmenter la durée ou l'abondance des règles.

  • Est-ce qu’une simple consultation chez un gynécologue suffit à détecter la présence de fibromes ?

Les fibromes peuvent être perçus par l'examen clinique mais généralement une échographie ou une IRM sont nécessaires pour les caractériser.

  • J’ai 18 ans et je voulais savoir à partir de quel âge on peut-être touché par des fibromes?

Les fibromes sont plus fréquents et posent plus de problèmes après 40 ans.

  • Ma soeur a 39 ans, elle a un fibrome dans l’utérus et on lui a dit qu’il fallait pratiquer une ablation de l’utérus d’ici peu. Elle est tombée enceinte, mais a fait une fausse-couche. Quelles sont les solutions pour qu’elle puisse avoir un bébé avant l’ablation de son utérus ?

Difficile de répondre sans un dossier complet. Il est probable que son fibrome soit responsable de la fausse-couche. A-t-elle fait une IRM ?

  • J’ai bientôt 21 ans, j'ai une fille de 18 mois et depuis mon accouchement, je ressens des douleurs vaginales dès que j’ai des rapports avec mon conjoint ou que je lève mes jambes pouvez-vous me dire pourquoi ?

Ce n'est sûrement pas un problème de fibrome, il faut voir un gynécologue.

  • Qu’est-ce qu’un fibrothécome ?

C'est une tumeur solide de l'ovaire, le plus souvent bénigne.

  • Je vais me faire opérer par laparotomie pour enlever un fibrome de 9 cm ainsi que trois autres de 2 cm, pensez-vous qu’une grossesse pourra être possible sans problème dans quelques années ? Et y a-t-il des douleurs post-opératoires suite à cette intervention ?

A priori il sera possible d'avoir une grossesse plus tard, en ce qui concerne l'opération, des douleurs sont obligatoires mais souvent bien calmées par le traitement.

  • Agée de 44 ans, j’ai environ 6 ou 7 fibromes intramuros (de 2 à 4 cm) qui se situent autour de mon stérilet (forme T) lors de son remplacement dans 4 ans, cela va-t-il poser des problèmes ? (opération...)

Non, ces fibromes ne devraient pas gêner le remplacement du stérilet.

  • On m’a enlevé un fibrome par coelioscopie la semaine dernière. Il faisait la taille d’une prune. J'ai 29 ans, voulant tomber enceinte, j’ai arrêté la pilule il y a 5 mois. Peut-il y avoir un lien avec le développement du fibrome ? (pédiculé à l'extérieur et en haut de l'utérus).

Non, il n'y a pas de rapport entre le développement de ce fibrome et l'arrêt de la pilule.

  • Quand j’ai des rapports avec mon mari ça me fait mal dans le bas ventre, mes règles sont douloureuses et abondantes. Est-ce que cela peut être du à un fibrome, dois-je consulter ?

Oui, cela peut être du au fibrome, il faut donc consulter un gynécologue.

  • Quelle est la différence entre un kyste et un fibrome ?

Un kyste est une poche de liquide, par exemple sur l'ovaire. Le fibrome est une boule solide faite de fibres musculaires.

  • J’ai été opérée en décembre 2008 d’un fibrome par hystéroscopie opératoire, je suis tombée enceinte en février 2009 mais fausse-couche précoce à 5SA... Je suis retombée enceinte en octobre 2009 mais hématome avec décollement placentaire à 5SA et finalement arrêt cardiaque du bébé à 9.5 SA.

Les fausses-couches à 5 SA ne sont probablement pas dues au fibrome ni à l'opération. Il faut peut-être faire un bilan de fausse-couche avec votre gynécologue.

  • Y a-t-il une contre-indication à la poursuite d’un traitement hormonal de la ménopause en cas de  fibrome utérin ?

Non, le traitement peut être continué dans la plupart des cas, notamment en l'absence d'hémorragie.

  • J’ai subi en 2000 une ablation de l’utérus , des ovaires et des trompes. J’aimerais savoir si je dois continuer à voir un gynécologue et à quelle fréquence ?

Oui, il faut surveiller les seins et peut être faire des frottis.

  • Une embolisation du fibrome interstitiel peut-elle avoir une conséquence sur une future grossesse ?

Oui, il y a plus de complications avec le placenta pendant la grossesse et l'accouchement.

  • Est-ce qu’un traitement hormonal peut venir à bout d’une maladie fibromateuse utérine ?

Le traitement hormonal peut stabiliser les fibrome et symptômes mais pas les supprimer.

  • J’ai 37 ans sans enfant, j’ai des remaniements fibromateux et des myomes interstitiels et sous séreux, le principal est antéro-fundique de 32mm. Est-il vrai que d’ici 2 ou 3 ans, il me sera impossible d’envisager une grossesse ?

La fertilité naturelle diminue avec l'âge, surtout après 40 ans. Vos fibromes ne semblent pas menaçants mais peuvent constituer un facteur supplémentaire d'infertilité.

  • Un fibrome peut-il échapper à une échographie ? 58 ans, plus de règles depuis 13 ans, pertes depuis un mois, j’ai consulté un gynécologue. La biopsie ne présente rien d’anormal, l’échographie de l’utérus non plus. Je suis sous traitement depuis 10 ans. Pas d’amélioration.

Non, les fibromes sont visibles sur l'échographie. Si vos saignements persistent il faut revoir votre gynécologue.

  • Je dois faire cet après-midi un IRM pour vérifier mon fibrome, pourquoi ? Mon gynécologue m’a dit qu’on ne me l’enlèverait pas quoi qu’il en soit.

L'IRM permet de bien caractériser le nombre, la taille et la localisation des fibromes. C'est un examen utile pour prendre une décision.

  • J’ai 45 ans et un fibrome sous séreux hétérogène de 13 cm, l’ovaire droit a été enlevé il y a 14 ans suite a un fibrothécome de l’ovaire, l’ovaire gauche est sain, je ne suis pas ménopausée. Que me conseillez-vous ? Ablation de l’utérus et du fibrome ? Je ne souhaite plus de grossesse.

Ablation du fibrome en cas de symptôme. Pas de gestes sur l'utérus sauf symptômes.

  • J’ai 40 ans et un utérus fibromateux. Mon ami et moi souhaiterions avoir un enfant, une opération est à envisager d’ici un an. Pensez-vous qu’une grossesse menée à terme soit possible ? (mes cycles sont normaux malgré les nombreux fibromes).

Oui, la grossesse doit pouvoir être menée à terme, surtout si les fibromes sont peu symptomatiques.

  • Est-ce qu’il y a un risque pour la grossesse après ablation des fibromes pour un utérus polyfibromateux ?

Il peut y avoir des problèmes avec le placenta ou de rupture utérine lors de l'accouchement mais le risque est très faible. Le gynécologue fera systématiquement le bilan avant l'accouchement.

  • Si l’hystérectomie n’est pas obligatoire quelle est l’alternative sachant que j’ai de grosses hémorragies ?

On peut proposer une embolisation en cas de fibrome intra-mural ou une hystéroscopie opératoire si le fibrome est uniquement développé dans la cavité.

  • Quelle est l’action d’une prise de progestérone sur des fibromes (découverts à 32 ans, j'en ai 35) ?

La progestérone stabilise les fibromes si le traitement est donné au moins 20 jours par mois.

  • Les fibromes sont-ils courants chez les femmes de moins de 25 ans ?

Non, plutôt à partir de 40 ans mais tout est possible.

  • Est-ce qu’une grossesse peut-être menée à terme avec un ou des fibromes ?

Oui.

  • Existe-t-il une différence entre fibrome et fibromyome ?

Non, c'est la même chose.

  • Je dois subir prochainement une ablation de l’utérus car j’ai un gros fibrome et l’embolisation n’est plus envisagée. Le postopératoire est-il douloureux ? Combien de jours d'hospitalisation ? Y-a-t-il par la suite risque de descente d’organes ?

Les douleurs postopératoires dépendent de la façon dont a été faite l'opération (laparotomie, voie vaginale ou endoscopie). Idem pour la durée d'hospitalisation. L'hystérectomie ne créée pas de descente d'organe, mais peut la révéler si elle préexiste.

  • Un fibrome d’un diamètre de 7 cm sur 8 peut-il régresser avec un traitement de progestérone ?

Le traitement va le stabiliser ou le faire un peu régresser mais pas disparaitre.

  • J’ai un myome (depuis 31 ans) aujourd’hui il est de 7x5 et en nécrobiose. Est-ce que je vais encore souffrir ou est-ce terminé ? Le médecin m’a dit qu’on ne faisait rien. Je suis toujours sous traitement.

Les douleurs vont disparaitre dès que la nécrobiose sera terminée.

  • Quels sont les risques à envisager une grossesse dans un utérus polyfibromateux dont les plus gros fibromes ont 12 et 10 cm ?

Il y a un risque de nécrobiose en cour de grossesse et plus rarement de problèmes avec le placenta ou de gêne à l'accouchement.

  • J'ai subi une myomectomie par laparotomie pour 2 fibromes interstitiels de 5 et 3 cm à la corne droite et 1 postéro-fundique combien de temps attendre pour faire 1 enfant et ai-je des chances que cela fonctionne ?

Au moins 6 mois entre l'opération et la grossesse. Si vous n'avez pas d'autres facteurs d'infertilité, vous devriez pouvoir obtenir une grossesse facilement.

  • J’ai un fibrome et je souhaite être enceinte. Pourquoi ma gynéco m’a prescrit de l’acide folique ?

Aucun rapport entre le fibrome et le traitement par acide folique.

  • 5 mois après une ablation d’un fibrome par laparotomie, je suis tombée enceinte. Y a t-il des dangers ou précautions à prendre ? Mon gynéco m’avait donné le feu vert.

Pas de précaution particulière à prendre, il y a surtout des risques au moment de l'accouchement, votre gynécologue fera un bilan avant

  • J’ai 24 ans et mon fibrome mesure 7 cm de diamètre, je suis extrêmement hémorragique. Quelle est la façon la plus adaptée de me faire opérer ?

Sa taille est à la limite du traitement pas coelioscopie. Tout dépend s'il y a d'autres gestes à faire.

  • Prendre 2 comprimés d'acétate de nomégestrol par jour du 15 au 25ème jour du cycle pour traiter des fibromes est-il dangereux ? Jai 46 ANS.

Il est plus efficace pour traiter les fibromes s'il est donné 20 jours par mois.

  • J’ai arrêté la pilule il y a 8 mois et ai découvert depuis peu un gros fibrome. Faudrait-il mieux opérer ?

Les fibromes sont rarement responsables de stérilité à eux seuls. Il ne faut l'opérer que s'il est symptomatique et que votre gynécologue pense qu'il réduit votre fertilité.

  • Dans quel cas doit-on enlever les fibromes ?

Uniquement s'ils entrainent des symptômes, notamment des douleurs ou des saignements.

  • Après une laparotomie combien de temps faut-il pour récupérer des sensations normales (chaleur ,toucher) et ne plus avoir la sensation d’hématomes dans le bas ventre ?

Il faut entre 4 et 6 semaines pour se rétablir. Des sensations anormales peuvent persister plusieurs mois et finiront par disparaitre.

Les réponses du Dr Alain Tamborini, gynécologue

  • Est-ce que les fibromes peuvent-être responsables d'une rétention placentaire lors de la délivrance ?

Habituellement non.

  • Pouvez-vous nous rappeler les symptômes d'un fibrome ?

Dans la majorité des cas, les fibromes n'entraînent aucun trouble. Quand ils sont symptomatiques, ils peuvent entraîner des pesanteurs dans le bas ventre et/ou des règles augmentées en durée et en abondance, voire hémorragiques avec caillots.

  • A partir de quel âge peut-on avoir un fibrome ?

Les fibromes apparaissent surtout après 40 ans mais ils peuvent apparaître plus tôt voire beaucoup plus tôt chez les femmes d'origine africaine.

  • Pouvez-vous nous rappeler les symptômes d'un fibrome ?

Regardez réponse déjà donnée dans le tchat.

  • J'ai 52 ans, un utérus polyfibromateux à dôme sous séreux et sous muqueux, endomètre fin. L'embolisation est-elle possible ou hystérectomie obligatoire ?

L'hystérectomie n'est pas forcément obligatoire. Il existe d'autres techniques. Enfin à la ménopause, les fibromes n'entraineront plus de troubles et vont régresser.

  • A partir de quel âge peut-on avoir un fibrome ?

Réponse déjà donnée dans le tchat voire plus haut.

  • Les fibromes ont-ils une influence sur la libido ?

Non. Mais parfois ils peuvent être responsables de douleurs au fond pendant les rapports sexuels lors de la mobilisation de l'utérus.

  • Des saignements minimes pendant environ 10 jours (précédents les règles) peuvent-ils être un signe de la présence de fibromes ?

Oui, parfois avec un fibrome sous muqueux ou un polype, les règles ont du mal à commencer et à s'achever franchement : elles sont souvent suivies et précédées de petites traces de sang.

  • Est-ce qu'il y a une contre-indication à la poursuite d'un traitement hormonal en cas de fibrome utérin ?

Habituellement avec un traitement hormonal à posologie modérée le fibrome n'évolue pas.

  • Pourquoi les femmes africaines sont à risque de développer un fibrome précoce ?

C'est uniquement une question d'ethnie.

  • Lors de ma dernière échographie pelvienne, on m'a dit que j'avais un fibromyome de la berge antérieure du fond utérin mesurant 1.5 cm, j'aimerais comprendre s'il se loge dans l'endomètre, dans l'utérus ou bien à l'extérieur de celui-ci, et enfin s'il peut être lié à des problèmes d'évacuation de vessie ?

Il semble qu'il s'agisse d'un fibrome périphérique donc qui n'est pas en contact avec la cavité utérine et qui donc est en général asymptomatique.

  • Les fibromes représentent-ils une part importante de l'infertilité féminine ?

Une part modérée et surtout après 40 ans.

  • Pourriez-vous m'expliquer la différence entre un kyste et fibrome ?

Un fibrome est une masse solide développée aux dépens du muscle utérin, un kyste est le plus souvent liquidien et concerne l'ovaire.

  • J'ai des douleurs lors des rapports (sensation de brûlure ou parfois d'étroitesse. La pénétration est donc impossible.) Sagit-il nécessairement d'un fibrome ?

Non le fibrome n'est pas incriminé dans vos symptômes. Mais je vous engage à consulter votre gynéco car il y a des solutions.

  • Peut-on expulser des fibromes spontanément ? Je crois que ça été mon cas pendant mes règles ?

Non, un fibrome ne peut pas être expulsé pendant les règles, probablement s'agit-il d'un gros morceau de muqueuse utérine.

  • Qu'est-ce que la torsion d'un fibrome ? Que peut-elle entrainer comme conséquence chez la femme enceinte ?

La torsion d'un fibrome est très rare, elle ne peut concerner qu'un fibrome pédiculé.

  • Les fibromes peuvent-ils gêner la miction ?

Un gros fibrome peut entrainer une pesanteur du bas ventre et augmenter la fréquence des envies d'uriner.

  • Est-ce qu'il y a des femmes plus susceptibles de développer des fibromes ?

Les fibromes concernent environ 1 femme sur 3 après 40 ans mais on ne peut pas parler de prédisposition particulière. Il n'est donc pas possible de prédire celles qui seront touchées.

  • J'ai 36 ans et j'ai de gros fibromes. J'aimerais savoir si je dois enlever ces fibromes. J'ai 2 enfants nés par césarienne à cause de ces fibromes.

Un fibrome qui n'entraîne aucun trouble, doit simplement bénéficier d'une surveillance. D'ailleurs un grand nombre de femmes sont porteuses de fibromes sans le savoir car elles ne consultent jamais en gynécologie.

  • Mon médecin me dit qu'après l'ablation d'un fibrome situé dans le myomètre il faut se dépêcher si on souhaite un enfant (dans les trois mois) car le fibrome risque de récidiver rapidement. Qu'en est-il ?

Une femme qui a eu un ou des fibromes peut toujours en développer ultérieurement jusqu'à l'âge de la ménopause.

  • Agée de 22 ans, j'ai découvert un morceau qui semblait de chair dans ma serviette lors de mes règles, est-ce qu'un fibrome peut se détacher ce qui pourrait expliquer cette découverte ?

Un fibrome ou un polype ne peuvent pas être éliminés pendant les règles, probablement s'agit-il d'un gros morceau de muqueuse utérine.

  • Quelles sont les chances de bien mener une grossesse à terme quand on a un fibrome utérin ?

Ca va dépendre de votre âge, de la taille et de la localisation du fibrome. Souvent cela peut très bien se passer et ne nécessiter qu'une surveillance clinique et échographique un peu plus étroite.

  • Ma femme a des  règles irrégulières (15 j à 2 mois d'intervalle) les saignements ainsi que leur douleur est très variable, doit-elle consulter en cherchant un fibrome ?

Un fibrome n'est pas responsable d'irrégularités menstruelles mais peut entrainer des règles augmentées en durée et en abondance. Dans tous les cas, je l'engage à consulter.

  • Mon gynéco ne sait pas si mes saignements (10 à 15 j toutes les 2 semaines) sont dus au stérilet hormonal ou au fibrome, que pensez vous ?

Dans les 1ers mois qui suivent la pose d'un stérilet hormonal, il peut se produire de petits saignements intempestifs. Au delà, il s'installe habituellement une aménorrhée. Si les saignements persistent, il faut les explorer avec votre médecin.

  • Les pilules censées faire disparaître les règles sont-elles efficaces en cas de fibromes et si oui est-il normal de saigner très longtemps (1 mois) lorsqu'on en prend ?

Les pilules ne peuvent pas faire disparaître un fibrome. Avec les pilules exclusivement progestatives, censées entraîner une aménorrhée, de petits saignements intempestifs sont assez fréquents.

  • J'ai 30 ans et j'ai déjà été opérée de 5 fibromes qui me causaient des hémorragies, récemment mon gynéco en a découvert un nouveau, vais-je en avoir d'autres et vais-je devoir me faire réopérer ?

Une femme qui a présenté des fibromes peut toujours en développer de nouveaux jusqu'à la ménopause. Après celle-ci, les fibromes régressent avec les années.

  • J'ai 31 ans et un fibrome qui me cause de grandes douleurs pendant et après les règles. On m'a prescrit une pilule pour me couper les règles. Malgré cela j'ai des douleurs persistantes après les relations sexuelles, d'où cela vient-il ?

La pilule dont vous parlez contient un oestrogène naturel : elle n'est pas censée supprimer les saignements des règles.

  • Une muqueuse utérine épaisse et polypoïde peut-elle empêcher une grossesse après 40 ans quand les règles sont abondantes et fibreuses ?

Un traitement hormonal progestatif peut abraser et traiter une muqueuse utérine très épaisse mais si un ou des polypes sont déjà constitués, il faut envisager une intervention simple (sorte de curetage) sous hystéroscopie.

  • J'ai 5 fibromes, il m'a été prescrit du lévonorgestrel et de l'acétate de nomégestrol. Quelle pilule est la plus appropriée pour réduire les saignements importants pendant mes règles ?

L'acétate de nomégestrol est une hormone progestative qui peut réduire la durée et l'abondance des règles mais quand il y a une lésion déjà constituée (polype et/ou fibrome sous muqueux),il faut envisager une intervention le plus souvent simple en ambulatoire (entrée et sortie le jour même) sous hystéroscopie.

  • Quand j'ai des rapports avec mon mari ça me fait mal dans le bas ventre et j'ai des règles douloureuses et abondantes est-ce que ca peut-être du a un fibrome, dois-je consulter ?

Oui, un fibrome sous muqueux peut entraîner une augmentation de la durée et de l'abondance des règles. Par ailleurs un utérus fibromateux peut occasionner des douleurs au fond pendant les rapports lors de la mobilisation utérine parfois dans certaines positions mais pas dans d'autres.

  • Quelle pilule est la mieux adaptée pour rendre les  règles inexistantes et soulager la douleur due aux fibromes ?

Sous pilule, les règles (artificielles) sont habituellement moins abondantes, moins douloureuses que les règles naturelles lors des cycles physiologiques.

  • Un fibrome sous séreux nécrobiose de 12 cm peut-il disparaître avec la technique de l'embolisation ?

Cela mérite une consultation avec une équipe spécialisée (gynécologue + radiologue interventionnel) car tous les fibromes ne peuvent pas bénéficier d'une embolisation.

  • J'ai un stérilet hormonal et des antécédents de fibromes. Est-ce que des saignements peuvent-être des signes de l'apparition d'un nouveau fibrome ?

Après la pose d'un stérilet hormonal, de petits saignements sont fréquents les 1ers mois. Au delà, il s'installe habituellement une aménorrhée. Si les saignements persistent cela mérite une exploration. Parlez-en au médecin gynéco qui vous a posé le stérilet.

  • J'ai été mise sous désogestrel à la découverte de mes fibromes depuis octobre 2009, or depuis quelques mois j'ai eu des saignements intempestifs puis très prolongés, prise de poids, nausées et apparition de cholestérol. J'ai arrêté le désogestrel et j'ai repris lévonorgestrel en attendant ma consultation.

C'est une pilule exclusivement progestative qui entraîne habituellement une aménorrhée mais de petits saignements intempestifs sont assez fréquents avec cette famille de pilules.

 

En savoir plus

Les fibromes passent souvent inaperçus car la plupart des cas, ils sont dépourvus de symptôme. Ils sont le plus souvent bénins et n'évoluent jamais en cancer mais occasionnent parfois des saignements, des douleurs et des gênes qui nécessitent un traitement.

Dossiers sur Bonjour-docteur.com :

Questions/Réponses :

  • À l'échographie, le radiologue a noté un utérus fibromateux. Est-ce un fibrome ou le muscle utérin est-il épais ? Est-ce inquiétant ? Les fibromes disparaissent-ils à la ménopause ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Quand faut-il opérer pour retirer les fibromes ? Quelles précautions doit-on prendre après une opération pour un fibrome utérin ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • À cause de fibromes, on m'a parlé d'ablation de l'utérus : quelles peuvent en être les conséquences, à court et à moyen terme ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Pr. Fabrice Lecuru, chef du service de chirurgie gynécologique à l’Hôpital Européen Georges Pompidou (HEGP), à Paris

Dans le forum :

  • Vous aussi, vous avez un fibrome ? Parlez-en ici