1. / Maladies
  2. / Génétique
  3. / ADN

L’identité du tueur en série Jack l'Éventreur enfin dévoilée ?

Il s'agirait de Aaron Kosminski, barbier et émigré polonais. En 1888 à Londres, il avait assassiné cinq femmes dans le quartier de Whitechapel.

Rédigé le

Jack l'Éventreur a assassiné cinq prostituées en quatre mois

Voilà maintenant 130 ans que l’identité de Jack l'Éventreur, l’un des plus célèbres serial killers de l’histoire, est débattue. Deux scientifiques britanniques, qui planchent sur le sujet depuis 2007, affirment qu’il s’agit d’Aaron Kosminski, un barbier d’origine polonaise – et principal suspect. Leurs travaux sont parus dans la revue Journal of Forensic Sciences le 12 mars.

Des tests génétiques concluants

Les deux chercheurs ont analysé le châle d’une des victimes, sur lequel ils ont retrouvé du sang et du sperme. Ils ont ensuite procédé à des tests génétiques sur les descendants d’Aaron Kosminski. Les résultats ont été concluants, puisqu’il existe une réelle compatibilité entre les séquences.

Jack l'Éventreur, Londonien de 23 ans, a assassiné cinq prostituées en quatre mois. Chaque victime semblait avoir été tuée selon le même mode opératoire : égorgée, éventrée, avec certains organes ôtés. Aaron Kosminski était atteint de sérieux troubles psychiatriques. Il avait déjà été arrêté par la police, mais rapidement relâché, faute de preuves.

Toutefois, rien ne garantit que les résultats des deux chercheurs britanniques soient totalement fiables. En effet, l'authenticité du châle qui a servi à la comparaison d’ADN est contestée par une partie de la communauté scientifique. Les plus sceptiques affirment même que celui-ci aurait pu être placé sur la scène du crime pour accuser un autre individu…

Voir aussi sur Allodocteurs.fr