1. / Maladies
  2. / Génétique
  3. / ADN

Comment identifier une personne grâce à l'ADN ?

Cheveux, os, sécrétions... A partir de cellules, il possible d'extraire de l'ADN mais comment procède-t-on ? En quoi peut-on certifier l'appartenance de ces tissus à une personne ?

Rédigé le , mis à jour le

Comment identifier une personne grâce à l'ADN ?
Comment identifier une personne grâce à l'ADN ?
Sommaire

A quoi ressemble l’ADN ?

Les explications en 3D de l'ADN

L'Acide DésoxyriboNucléique (ADN) détermine tous les caractères de notre apparence : taille, couleur de peau, cheveux, yeux, etc. Mais quelle est l'apparence même de l'ADN ? Sous quelles formes sont stockées dans les cellules les informations génétiques ?

 

L'extraction de l'ADN

Joanna Khenkine nous emmène dans un laboratoire d'extraction de l'ADN

L'histoire de la vie est inscrite dans chaque cellule qui nous compose. Ce trésor biologique, connu sous le nom d'ADN, constitue le véritable support de notre hérédité. C'est pourquoi plus de cinquante ans après sa découverte, il reste l'objet de toutes les attentions.

Joanna Khenkine nous emmène dans une unité du CNRS, spécialisée dans l'extraction de l'ADN... Explications en images de toutes les étapes de cette extraction, permettant aux scientifiques d'avoir une parfaite connaissance du génome humain.

Tests génétiques : la détection des mutations de gènes

Les tests génétiques permettent de savoir si certaines maladies ont pour origine des prédispositions génétiques.

Les tests génétiques permettent notamment de mettre en évidence les mutations de certains gènes. Car dans certains cas, ces mutations sont la cause de maladies génétiques rares comme la mucoviscidose ou la drépanocytose par exemple. Mais les mutations peuvent aussi être responsables de maladies beaucoup plus communes comme le diabète, Alzheimer, ou encore le cancer.

En savoir plus

Dossiers :

Questions/réponses :

  • Pourquoi faire des tests qui analysent les prédispositions à certaines maladies (cancer, Alzheimer) ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Pr. Axel Kahn, président de l'université Paris-Descartes

Sponsorisé par Ligatus