1. / Maladies
  2. / Drogues et addictions
  3. / Cannabis

Cannabis thérapeutique : l'avis très attendu de l’ANSM

Des milliers de patients, notamment ceux atteints de sclérose en plaques, pourraient y avoir recours pour soulager leur anxiété et certaines douleurs.    

Rédigé le

Cannabis thérapeutique : l'avis très attendu de l’ANSM

Le cannabis est un cocktail de près de 144 molécules aux vertus médicales prometteuses. Mais la plante souffre d’une mauvaise réputation à cause de sa consommation dite « récréative ». Pour les médecins et les chercheurs, ce sont surtout ses propriétés médicales qui intéressent. Le cannabis est composé notamment de deux principes actifs : le THC, le tétrahydrocannabinol, un psycho actif inscrit sur la liste des stupéfiants et le CBD, le cannabidiol, aux vertus relaxantes et apaisantes.

Selon Jean-Pierre Couteron, psychologue et addictologue, « quand on parle de cannabis thérapeutique, ça veut dire qu’on veut revenir vers cette plante qui est le cannabis et, au lieu de le laisser se diffuser de façon générale dans la population, le faire passer par le circuit médical, c’est-à-dire par des médecins qui le prescriraient à destinée d’un certain type de public qu’on définirait pathologie par pathologie ».

Si l’avis de l’ANSM est positif, le comité d’experts poursuivra ses travaux pour cibler les pathologies, préciser les indications thérapeutiques, les modes de consommation sous forme d’huile, de spray ou encore d’inhalation. Le cannabis permet de soulager certaines douleurs, liées notamment au glaucome ou à la sclérose en plaques. Selon les estimations, entre 300 000 et un million de patients pourraient en bénéficier en France.