1. / J'ai mal…
  2. / Aux yeux
  3. / Troubles de la vue

4 personnes âgées sur 10 portent des lunettes inadaptées à leur vue

Les troubles de la vue des personnes âgées sont souvent mal corrigés, selon une étude de l’Inserm menée sur des patients de plus de 78 ans. Le dr Damien Gatinel, ophtalmologiste à la Fondation Rothschild (Paris) nous explique pourquoi.

Rédigé le

4 personnes âgées sur 10 portent des lunettes inadaptées à leur vue
  • Pourquoi autant de patients âgés portent-ils des lunettes qui ne sont pas adaptées ?

Dr Damien Gatinel : "Plusieurs facteurs peuvent l’expliquer. L’isolement, un certain fatalisme, dans certaines régions il y a aussi des difficultés d’accès en distance et en temps à une structure qui permet de faire un examen ophtalmologique. En France, il faut patienter en moyenne 80 jours pour obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologiste et dans certains déserts médicaux, le délai peut être encore plus longs. Tous ces facteurs se conjuguent pour expliquer que les personnes âgées ont souvent une correction pas tout à fait adaptée à leur vision."

  • Au-delà du confort, est-ce que le fait de mal voir peut avoir des conséquences plus graves pour les personnes âgées ?

Dr Damien Gatinel : "Evidemment. La vue, c’est le sens le plus important quand on est âgé, surtout quand on vit seul. Quand on voit mal, on risque de tomber, si on conduit, on risque de mettre en danger sa vie ou celle des autres. Il y a aussi l’estime de soi qui peut être dégradée et l’isolement : le périmètre des activités que l’on pratique va se rétrécir progressivement."

  • Selon cette étude de l’Inserm, un tiers des patients qui ont des pathologies liées à l’âge (DMLA, glaucome) portent des lunettes inadaptées. Comment expliquer cela ?

Dr Damien Gatinel : "Quand on est atteint de ce genre de pathologies, on pense que la mauvaise vision est une conséquence de la maladie. Or l’étude montre bien que l’on peut faire regagner un peu de vision à des patients atteints de glaucome, de DMLA et de cataracte simplement en mesurant leur réfraction et en prescrivant des lunettes adaptées. C’est un message important à faire passer."

  • Les personnes âgées doivent-elles être surveillées plus régulièrement ?

Dr Damien Gatinel : "Même les patients qui n’ont pas de pathologie oculaire liée à l’âge (DMLA, glaucome…) doivent consulter un ophtalmologiste au moins une fois par an et systématiquement s’ils ne l’ont pas fait depuis quelques années."

Sponsorisé par Ligatus