1. / Insolite

Insolites du Net : "Resserrer son vagin"? Une pratique dangereuse !

Des vidéos pour "resserrer son vagin" ; une campagne sur le bon usage des écrans ; le premier souffle d'une jeune femme greffée des poumons ; une annonce pas comme les autres... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

Rédigé le

Insolites du Net : "Resserrer son vagin"? Une pratique dangereuse !

Resserrer son vagin, des conseils inefficaces et parfois dangereux

Il s'agit de vidéos, publiées par des femmes, souvent africaines, offrant à leurs téléspectatrices des astuces pour resserrer leur vagin et ainsi, offrir à leurs partenaires masculins une meilleure expérience sexuelle.

Une de ces jeunes femmes propose de s'insérer de l'aloé vera dans le vagin, une autre de faire une toilette vaginale avec de l'eau préalablement mélangée à de l'argile verte, une autre propose de l'eau dans laquelle une pierre d'alun ou des boules de beurre de karité ont infusé... Tout cela pour finalement resserrer les tissus.


 

Les solutions sont multiples, vendues comme naturelles et donc sans danger pour la santé. Une gynécologue précise que les produits présentés ne semblent pas problématiques pour la santé, toutefois elle rappelle que la flore vaginale est fragile. Mieux vaut donc éviter d'y insérer quoi que ce soit pour éviter les infections.

Ces pratiques sont au service des hommes alors que les femmes devraient d'abord se pencher sur leurs propres désirs et plaisirs. Cette notion de distension peut être largement psychologique, selon elle. Elle recommande plutôt de privilégier la rééducation périnéale, accompagnée et plus pérenne.

 

Le coup de gueule d'un homme pour défendre sa mère

Sa mère, Paulette, 88 ans, invalide et qui a du mal à s'exprimer, adressée par son médecin à l'hôpital pour passer une série d'examens, a attendu 12 heures aux urgences dans des conditions peu adaptées. Une prise de sang, un scanner et un retour à la maison qui traîne et intervient finalement vers 23 heures. "Elle est rentrée avec la chemise ouverte du service, pieds nus alors qu’elle était partie habillée ! En plus elle n’a ni bu ni mangé depuis le matin à 9h".

Le fils n'en veut pas aux équipes mais constate amèrement que les animaux sont mieux traités que sa maman âgée qui n'a, en plus, pas passé les examens demandés par le médecin !

 

L'hommage d'Amandine sur les réseaux

Amandine est une toute jeune maman : "3 mois après, je reçois la facture de l’hôpital public qui m’a accueillie pour un accouchement parfait et 3 jours de suivi au top : 9 euros. Vive la France, vive nos impôts et un grand merci au formidable personnel". Ca fait du bien de lire des choses positives, sur les réseaux !

 

Une campagne sur le bon usage des écrans

La campagne est proposée par l'Institut d’Education Médicale et de Prévention sur un site qui conseille d'abord d'évaluer son rapport aux écrans, à soi-même et à ses enfants, selon le temps passé, les relations sociales... À l'issue de l'évaluation, on vous informe et vous propose des solutions pour protéger les yeux et le cerveau, notamment pour les enfants. Quelques pistes sont données pour accompagner son enfant, pas à pas en fonction des âges, à une bonne utilisation des écrans et d'Internet, notamment.

 

Une vidéo très touchante du premier souffle après une greffe de poumon

Avec cette vidéo, on assiste au premier souffle d'une jeune femme, qui a reçu une greffe de poumons. Elle-même n'en revient pas. La presse nous apprend qu'elle s'appelle Jennifer, qu'elle a 40 ans et souffrait d'une mucoviscidose. Elle avait été diagnostiquée à 29 ans. Juste avant l'opération, ses poumons ne fonctionnaient qu'à hauteur de 10% et elle était sous oxygène.

Un peu plus tôt, elle avait été inscrite sur la liste des receveurs. En France, c’est l'Agence de la Biomédecine qui s'occupe du don. Jennifer a été opérée en octobre 2017. Son petit ami a filmé ses premières respirations. Aujourd'hui, elle se porte à merveille.

 

Bien réagir devant un arrêt cardiaque

Le témoin d'un arrêt cardiaque est le premier maillon de la chaîne des secours. Cela peut être vous ! 

On vous explique la marche à suivre face à une personne qui s'effondre. Il faut tout d'abord vérifier sa respiration en écoutant son souffle, en regardant si son ventre se gonfle... Si ce n'est pas le cas, c'est l'arrêt cardiaque. Si vous êtes présent, vous pouvez lui sauver la vie car les premières minutes sont cruciales.

Trois gestes sont à retenir :

1 - Appeler les secours : le 15, le 18, le 112.
2 - Masser sans s'arrêter : on peut se donner le relais si l'on est plusieurs pour garder le rythme
3 - Défibriller

L'appli Staying Alive permet de géolocaliser le défibrillateur le plus proche. Une fois que vous en avez un, il suffit de suivre les indications. Le rythme de la chanson Staying Alive des Bee Gees est idéal pour le massage cardiaque.

  • Itunes
    Staying Alive
    Staying Alive est une application gratuite, qui associe cartographie de défibrillateurs et gestion des "Bons Samaritains".

 

Une petite annonce trouvée sur un site de rencontres

Roméo, 11 ans, vit en Bolivie. Il est l'un des derniers specimens de son espèce : un Sehuencas précisément. Il cherche une femelle, sa Juliette, pour se reproduire et éviter l'extinction.

Si vous n'avez pas de Sehuencas près de chez vous et que la cause vous parle, vous pouvez toujours faire un don pour financer un programme de réintroduction du batracien.

  • Match.com
    Romeo
    Un batracien en extinction.

Sponsorisé par Ligatus