1. / Insolite

De la lingerie pour personnes incontinentes sur les podiums

La première collection de lingerie pour personnes incontinentes conçue par un styliste a fait l'objet d'un défilé à la Fashion Week néo-zélandaise. 

Rédigé le

De la lingerie pour personnes incontinentes sur les podiums
La première ligne de sous-vêtements haut de gamme pour peronnes incontinentes a été présentée à la fashion week de Nouvelle-Zélande

Une manière élégante d’en finir avec les complexes liés à l'incontinence urinaire féminine. La marque néo-zélandaise Confitex qui entend proposer des sous-vêtements spécialement conçus pour les hommes et les femmes incontinents a présenté son travail à la fashion week d’Auckland le 28 août 2015. Culottes, bodies ou strings (pour les incontinences légères)… La marque dont le slogan est "N'hésitez pas à vivre votre vie"  a présenté trente modèles, des plus conforts aux plus exotiques, destinés à insuffler un esprit positif et à améliorer la vie des personnes souffrant d'incontinence dans le monde entier, à savoir une sur quatre.

En France, 3 millions de femmes - dont une sur deux au-delà de 60 ans - sont concernées par ce problème qui demeure souvent tabou. Seule une femme sur quatre ose en effet en parler à son médecin. "Une vessie qui fonctionne mal n'est pas une raison pour empêcher les gens de profiter à fond de leur vie quotidienne", affirme le styliste et cofondateur, Frantisek Riha-Scott.

Une "spécificité" indétectable

La technologie brevetée par la marque américaine est un système à trois couches qui donne des sous-vêtements lavables et absorbants, résistants à l'eau et sans compresse. Résultat, des culottes et slips en tout point semblables à des sous-vêtements standards, sans l’effet matelassé des culottes habituellement dédiées à l'incontinence urinaire.

"Tout le monde n'a pas envie de se sentir 'protégé'" précise le Dr Marc Davey, autre cofondateur de la marque qui estime que "les gens qui connaissent l'incontinence devraient pouvoir profiter de leur style de vie, de leur liberté et de leur indépendance". Une belle idée pour des patients désireux de se sentir bien dans leurs baskets, et dans leurs sous-vêtements.