1. / Forums et Ch@ts
  2. / Forums
  3. / Diabète
  4. / Diabète de type 1
Me connecter pour participer au forum
Auteur comment débloquer un déni de diabète?
drut
Le 12/10/2010 20:40:32
Ma fille de 18 ans aujourd'hui est DID depuis février 2007. Mais si elle a tout compris tout de suite , un incident avec un médecin intolérant l'a bloquée dans un refus de la maladie. Elle ne supporte pas les piqûres d'insuline, tolère un à deux dextro par jour, parfois aucun. Porteuse d'une pompe à insuline, elle refuse de préparer ses KT car cela la stresse. Elle pose elle même ses KT avec un "champignon", mais elle a déjà fait un blocage, jusqu'à 3h du matin incapable de poser le champignon sur la peau et de le déclencher. Malgré un système automatique pour poser le KT, il arrive qu'il se s'introduise de travers sous la peau et alors cela fait mal et il faut recommencer. Elle a une HBa1c à 12 au lieu de 7 ou 8. Elle consulte une psychologue spécialisée qui n'arrive à rien. Avez vous une idée pour l'aider?
Flop69
Le 11/01/2011 23:14:06
Bonjour. Je travaille dans un service d'endocrino pédiatrique. Tout d'abord mais je pense que vous le savez, une maladie telle que le diabète est très difficile à supporter, surtout à un âge où la tentation alimentaire est grande. Et puis, elle est ado, son corps change, elle cherche certainement son identité, elle a ses études à assumer, ses amourettes, ses amis etc... Le poids de la maladie est un surplus très difficile à gérer (dextro, injection d'insuline etc), c'est beaucoup pour une enfant de 18 ans... Je pense qu'il peut y avoir plusieurs pistes pour l'aider à passer ce cap. Avez-vous été formé à la pose du KT et si oui, accepteriez vous de lui poser ? Est-ce qu'elle accepterais que vous le fassiez ? Avez vous essayé de coller un patch EMLA sur la peau pour limiter le ressenti de la douleur lors de la pose du KT ? A-t-elle déjà été hospitalisée pour être ré-équilibré ? Si ce n'est pas l'cas, peut-être est-ce nécessaire pour voir qu'elle n'est pas seule et pour déclencher une prise de conscience ? Parle-t-elle de sa maladie ? Plein d'idées et de questions me vienne mais je m'arrête là, je reviendrais aux nouvelles après une éventuelle réponse de votre part. Cordialement.
7580
Le 25/02/2011 12:46:59
oui, c'est difficile J'ai eu beaucoup de mal à l'adolescence, il est tellement plus facile de tout nier et de faire comme les copains non DID Il faut qu'elle prenne conscience que son co-locataire est Mr DID, et qu'à ce jour elle ne pourra pas s'en séparer ce qui a été dit ci-dessus sont de très bonnes pistes afin de lui faire prendre conscience de son DID

Répondre

Pour répondre à ce sujet merci de vous identifier