1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Quelles sont les positions sexuelles préférées

Rédigé le 03/06/2017 / 0

Un sondage* a été réalisé en mai pour connaître les positions préférées de 2000 personnes européennes et américaines. Quel est le trio gagnant ? Sur quelles pratiques fantasment hommes et femmes ?

La levrette remporte 35% des suffrages, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Son côté animal y est probablement pour beaucoup. Les hommes apprécient la vue sur les fesses et la chute de reins, les femmes sentent bien la pénétration qui est profonde.

Suivent le missionnaire (homme sur la femme, yeux dans les yeux) et la position de l'Andromaque (femme assise sur l'homme allongé).

Les femmes rêvent de tester l'équerre : elle est allongée sur une table et l'homme est debout). Facile à mettre en pratique chez soi ! Tout comme le 69 version debout, qui requièrent toutefois un amant à la musculature conséquente : il porte la femme tête en bas, chacun faisant à l'autre une petite "gâterie". La charrette est également un fantasme (voir photo). Visiblement, les jambes en l'air ont un parfum très érotique ; est-ce pour mieux s'envoyer en l'air… ?

Quant aux hommes, ils rejoignent ces dames pour l'équerre et la charrette mais nombreux sont-ils à fantasmer sur le sexe anal, que ces dames ne mentionnent même pas ! Mais pourquoi donc… La sodomie véhicule des craintes de douleur, ce qui est le cas si l'homme pénètre trop vite, sans lubrifiant. Une grande douceur et une pénétration progressive ouvriront les portes de l'anus, en particulier lors des toutes premières sodomies.

Le X et internet pour s'informer

3 hommes sur 4 déclarent vouloir tester de nouvelles positions, qu'ils apprennent pour plus de la moitié grâce au X (et pour 22% grâce à Internet, hors sites porno). Selon 59% des répondantes, leur homme est plus entreprenant qu'elle. 42% connaissent de nouvelles positions grâce à lui tandis que 30% s'enrichissent en ligne (hors X).

Et pour certaines positions, une bonne dose d'humour est nécessaire tant elles sont complexes ! A moins qu'elle ne fasse du yoga depuis 20 ans et qu'il fréquente assidûment les salles de musculation pour lui…

Quels sont les raisons freinant les nouvelles pratiques ?

Pourquoi la nouveauté n'est-elle pas consommée ? Parce qu'elle fait un peu peur… Les craintes évoquées sont pour 38% des hommes la peur de faire mal à leur partenaire, notamment dans les positions qu'ils aimeraient tester (le 69 debout et le sexe anal) et pour 33% des femmes celle de ne pas être assez souple ou pour 21% de peser trop lourd. Ce serait dommage de finir par terre et de provoquer un lumbago chez le partenaire… 23% d'entre elles craignent d'avoir mal. 21% des hommes et 15% des femmes redoutent d'avoir l'air inexpérimenté.

Trouvez le juste milieu : point trop n'en faut. Si la sexualité est très routinière, vous risquez de vous lasser mais si elle est relève d'une surenchère permanente de nouveautés, ce marathon épuisera probablement votre amant(e). La communication vous aidera à placer le curseur, en accord avec vos envies à tous les deux.

*Infographies et sondage réalisé par Zava auprès de 2000 personnes, européennes et étasuniennes, à partir d'un référentiel de positions décrites visuellement.

 

Sponsorisé par Ligatus