1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Le soleil rend-il accro ?

Rédigé le 22/07/2014 / 0

C'est la question que pose une étude publiée dans Cell le mois dernier. Des chercheurs ont exposé des souris à des rayons ultraviolets afin d'étudier leurs réactions. Verdict : une addiction au soleil pour certaines.

Ah le bonheur de se faire dorer au soleil… Si vous ne pouvez pas vous en passer, vous êtes peut-être accro, comme un drogué ! Pour le moment, l'expérience ne concerne que les souris mais ouvre la piste de l'addiction.

Soumises à des expositions répétées aux UV, les cellules de leur peau produisent une béta endorphine, une substance connue pour son rôle dans les addictions aux drogues opiacées (héroïne par exemple).

Deux boîtes ont été utilisées : l'une était sombre, associée à un traitement par naloxone (qui bloque l'action des endorphines) ; l'autre était éclairée. Les souris, préférant habituellement l'obscurité, choisissaient celle qui offrait la lumière.

En revanche, les souris rendues incapables de synthétiser l'endorphine, continuaient à privilégier l'obscurité.

Autre argument en faveur de l'addiction, si on leur retirait le soleil, elles développaient un syndrome de sevrage, avec claquements de dents et pattes tremblantes…

L'auteur note toutefois des limites à l'étude : la fourrure de ces souris avait été rasée et leur peau ne réagit pas comme celle des humains. De plus, les souris n'étaient pas devenues dépendantes, elles recherchaient simplement l'exposition au soleil, à laquelle était associée la récompense.

Si cette addiction est prouvé chez les humains, elle pourrait expliquer pourquoi les accros au bronzage  continuent à s'exposer en excès, en dépit des risques sur leur santé (notamment du mélanome, mais aussi du vieillissement accéléré de la peau,…).

Si vous ne résistez pas au moindre rayon de soleil, n'hésitez pas à en parler à votre médecin, ne serait-ce que pour faire le point sur les mesures sur la protection solaire !

Shedding “UV” Light on Endogenous Opioid Dependence, Hugo A., Cell, volume 157, issue 7, DOI: 10.1016/j.cell.2014.06.009