1. / Bien-être - Psycho
  2. / Environnement et santé

Que faire de votre vieux téléphone portable ?

Trop de téléphones dorment encore dans nos tiroirs, d’autres finissent même à la poubelle. Il est pourtant facile de les recycler sans polluer l'environnement. On vous explique comment.

Rédigé le , mis à jour le

Que faire de votre vieux téléphone portable ?
La plupart des personnes gardent leurs téléphones inutilisés pendant des années... Au total il y aurait entre 54 et 113 millions de téléphones qui dormiraient dans les tiroirs.  

Ils sont ensuite souvent jetés n’importe où, ce qu'il ne faut surtout pas faire car ces téléphones contiennent des tas de matériaux très polluants comme le lithium ou le mercure. 

La plupart du temps, ces matériaux peuvent être réutilisés dans de nouveaux téléphones. Un smartphone de 300g contient environ 255g de matières recyclables. 

Quelles options pour les vieux mobiles ? 

Pour les anciens téléphones, plusieurs options s’offrent à vous : 

  • La première, c’est d’en faire don à des associations qui sauront les réutiliser. Vous pouvez vous rendre sur "je donne mon téléphone.fr" qui dépend d’un organisme à but non lucratif appelé ecosystem.

Vous leur envoyez votre ancien téléphone par courrier affranchi après avoir enlevé la carte sim et les accessoires. Une fois votre téléphone réceptionné, ils effacent toutes les données. 

Ensuite, si c’est possible, ils le réparent pour le revendre à prix solidaire via les boutiques Emmaüs et les Ateliers du Bocage. Si ça n’est pas possible, ils le dépolluent et le recyclent pour en faire de nouvelles matières premières. 

Parmi les autres options, vous pouvez bien sûr, revendre votre téléphone. Il y a de très nombreux sites de reprises sur internet ou tout simplement le ramener à votre opérateur. Dans ce cas-là, votre téléphone entrera dans les circuits de reconditionnement et de seconde main qui se développent de plus en plus.  

Câbles, chargeurs, petit électroménager...

Ces autres appareils sont très polluants et en moyenne, les Français jettent 21,3 kg de déchets d'équipements électriques et électroniques par an, également appelés DEEE ! Ces appareils peuvent contenir des matières toxiques, du mercure, du plomb, du zinc, du nickel, du chrome.

Si les déchets électroniques finissent dans des décharges sauvages, ces produits chimiques toxiques sont susceptibles de s'infiltrer dans les eaux souterraines. S’ils sont brûlés, ils polluent l'atmosphère. Il faut donc être vraiment vigilants et se débarrasser correctement de ces anciens appareils.

Après le tri, que faire ? 

Premier conseil, regrouper tout par catégories, les câbles, les chargeurs d’un côté, ensuite le petit électroménager comme le matériel audio ou vidéo, les brosses à dents électriques d’un autre... Et pour finir, le gros électroménager, comme les machines à laver ou les anciens fours à micro-ondes.  

Il faut ensuite tester et regarder ce qui fonctionne ou pas. 

Pour ce qui fonctionne encore, le mieux est de le donner à une ressourcerie, à une recyclerie ou à des associations comme Emmaüs ou Envie qui réparent puis leur donnent une seconde vie. 

Pour savoir où trouver ces associations, vous pouvez vous rendre sur le site ecosystem.eco, vous aurez toute la marche à suivre en tapant le nom de l’objet que vous voulez recycler. 

Si vous tapez "câble" par exemple, le site indique quoi faire du matériel informatique, puis sur la page suivante toutes les solutions près de chez vous pour faire un don, réparer ou trouver le bac de recyclage le plus proche, c’est vraiment bien fait. 

Il existe également le site ecologic-France.com pour trouver toutes ces informations. 

Et sinon, où les jeter ?

Il existe plusieurs solutions et parfois vous n’aurez même pas besoin de vous déplacer :

  •  Il y a bien sur la déchetterie de votre zone mais il y a aussi une solution moins connue qui s’appelle le Trimobile. C’est une petite camionnette qui passe tous les jours dans les différents quartiers de Paris, cela existe aussi à Montpellier et à Lille.  

Vous pouvez retrouver les horaires de ce trimobile sur le site de la ville de Paris. Sans vous déplacer vous pourrez jeter tous vos petits électroménagers qui ne fonctionnent plus. 

  • Pour les gros appareils vous pouvez aussi demander, en ligne ou par téléphone, leur enlèvement gratuit par le service de la propreté de votre ville.
  • Dernière solution, les déposer dans un point de vente qui accepte de les reprendre, la prochaine fois que vous allez faire vos courses. 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr