Première transfusion de sang artificiel au monde

Pour la première fois, une équipe de chercheurs français a réussi à créer du sang à partir de cellules souches. Ces globules rouges artificiels ont réussi à atteindre leur maturité, avant d'être transfusés avec succès à un volontaire.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Le professeur Luc Douay, de l'hôpital Saint-Antoine (Université Pierre et Marie Curie), à Paris, a publié jeudi 1er septembre 2011, dans le magazine américain spécialisé Blood, le résultat de ses recherches sur la fabrication de globules rouges à partir de cellules souches.

Pour la première fois, ces globules ont réussi à atteindre leur maturité, avant d'être transfusés avec succès à un volontaire. Réalisées dans le cadre d'un partenariat avec l'Etablissement Français du Sang (EFS), ces recherches constituent un espoir pour les milliers de patients atteints de maladies du sang.

Après l'échec des hémoglobines artificielles, toxiques pour le cœur, le professeur Luc Douay a décidé d'utiliser des cellules souches prélevées dans la moelle osseuse ou dans le sang de cordon, beaucoup plus prolifères que les cellules souches adultes. Un avantage non négligeable dans le cadre d'une production industrielle de ces globules rouges. Deux millilitres de sang soit 100 milliards de globules rouges ont été créés, or il faut environ 400 ml de sang pour remplir une poche de transfusion, soit 2000 milliards de cellules.

Pour en savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Dans les médias :