Ch@t : Régimes attention !

Ch@t du 2 mai 2011 : Les réponses des docteurs Jean-Philippe Zermati et Brigitte Danchin, nutritionnistes et à Laurence Haurat, psychologue-diététicienne.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Ch@t : Régimes attention !

Les réponses du Dr Jean-Philippe Zermati, médecin nutritionniste

  • Comment savoir quoi manger et à quel moment de la journée ?

En matière de surpoids, le type d'aliments et les horaires de consommation n'ont pas d'importance. Il convient de manger quand apparait la sensation de faim et respecter sa satiété. Ce qui compte ce sont les apports caloriques quelle que soit la nature des calories consommées.

  • Il ne faut pas commencer les régimes ? Donc doit-on rester prisonnier de ses kilos superflus ? J'ai commencé la méthode Dukan depuis novembre, j'en suis à 30 kg perdus... Je revis, je m'ouvre au monde alors que j'étais renfermée sur moi-même et honteuse de mon corps. Mes bilans sanguins mensuels sont parfaits, donc j'ai du mal à entendre qu'il ne faut pas commencer les régimes...

Renoncer au régime ne signifie pas renoncer à maigrir. Au contraire, les régimes ne permettent pas un amaigrissement durable et font souvent prendre du poids. Il existe des méthodes fondées sur le respect des sensations alimentaires et la gestion de ses émotions qui permettent d'espérer un amaigrissement plus durable.

  • Tout d'abord, j'ai personnellement suivi le régime Dukan et espère ne pas reprendre le poids perdu, je dois dire que j'ai trouvé que le Dr Dukan éludait les questions en ramenant le débat sur sa popularité et non pas sur son innocuité ou sur son efficacité dans les 5 ans. Ma question est : comment résister efficacement aux pulsions de grignotage sucré, surtout en cette période de Pâques ?

Les compulsions alimentaires nécessitent un travail spécifique sur la restriction (on se jette sur les aliments dont on se prive) et sur l'impulsivité alimentaire qui consiste à manger en réponse à ses émotions. Cela nécessite parfois l'aide d'un spécialiste formé à ces techniques.

  • Associée au conseil diététique, on ne parle jamais de l'intérêt de l'activité sportive (et pas physique) calibrée en intensité, durée et fréquence, comme chez les sportifs, ce qui permet d'agir sur des paramètres différents de ceux de l'hypocaloriques (insulino résistance, anti-oxydants ...). Pourquoi cet oubli ?

L'activité physique améliore le comportement alimentaire. C'est un bon régulateur émotionnel et elle permet de mieux détecter ses sensations de faim et de satiété. En revanche, elle ne fait pas maigrir de façon directe. C'est aussi une bonne manière de prévenir le surpoids et de maintenir une perte de poids.

  • Entre le régime weight-watcher et le régime Dukan lequel est le meilleur pour la santé ?

La question n'est pas de savoir s'il existe de bons ou mauvais régimes. Tous les régimes présentent le même inconvénient, ils ne permettent pas de maintenir des résultats au-delà d'une période de 3 ans dans 95 % des cas.

  • Où consulte-t-on un spécialiste formé à vos techniques ?

Vous pouvez consulter le site www.gros.org.

  • Comment maigrir en traitant les émotions ? Après plusieurs régimes yoyo, j'ai repris à chaque fois. Maintenant je suis stabilisée depuis 15 ans environ, mais je n'arrive pas à perdre. Il paraît que c'est le cas lorsque l'on a des responsabilités...

Les émotions sont souvent le problème majeur du comportement alimentaire. Elles nécessitent un travail spécifique sur l'impulsivité alimentaire. Le problème n'est pas d'avoir des émotions, mais de supporter ses émotions sans chercher à les réduire par des prises alimentaires. On utilise aujourd'hui les techniques de pleine conscience.

  • J'ai 23 ans, 20 kilos en trop, et j'en ai perdu 10 l'été dernier grâce à des années de suivi chez un nutritionniste comportementaliste. Mais là, j’arrive en période de partiels et j'ai peur que mes efforts soient anéantis... Que faire ?

Là encore, il ne suffit pas de perdre du poids. Il faut modifier en profondeur votre comportement alimentaire et faire un travail sur la tolérance émotionnelle. On mange souvent pour ne pas s'exposer aux inconforts émotionnels. Il s'agit d'un réflexe conditionné qu'on peut modifier par des techniques d'exposition émotionnelle grâce à des exercices de peine conscience.

  • Sauter le petit-déjeuner, est-ce vraiment une catastrophe quand on veut maigrir ?

Sauter le petit déjeuner quand on n'a pas faim est une attitude très raisonnable. Cela permet de respecter ses besoins et peut-être de compenser un dîner trop copieux de la veille. Manger sans faim ferait prendre du poids. En revanche, s'obliger à sauter des repas pour maigrir et souffrir de la faim se révélera une très mauvaise stratégie.

  • Tous les aliments propres à la consommation sont sains. Ce qui compte c'est l'équilibre entre eux et les quantités ingérées adaptées à chacun d'après ses besoins... donc manger avec bon sens et plaisir !

Bien dit ! La santé nutritionnelle est une affaire de diversité alimentaire. L'obésité est strictement le résultat d'une alimentation trop copieuse par rapport à ses besoins et donc sa faim.

  • Que faire quand on mange trop ? Pas forcément mal, mais trop et qu'on n'arrive pas à diminuer les quantités ?

Vous pouvez vous exercer seul à retrouver vos sensations de faim et de satiété en utilisant des exercices décrits sur les forum spécialisés ou dans certains ouvrages (Apfeldorfer, Zermati, etc). Vous présentez des troubles du comportement alimentaire. Ils peuvent être corrigés par un travail sur la restriction cognitive et sur les émotions.

Ne pas faire de régime !

  • Ce que vous nous recommandez à mon avis ressemble à un régime ?

Un régime se définit par une intention de contrôler mentalement son comportement alimentaire dans le but de perdre du poids ou de ne pas en prendre. Respecter ses sensations de faim correspond à une alimentation intuitive qui concerne la totalité des mammifères qui évidemment ne suivent pas de régime.

Vous pouvez faire une exercice simple qui consiste à supprimer pendant 4 jours votre petit déjeuner et attendre qu'apparaissent vos sensations de faim. La faim est une sensation physique qui se manifeste par des signes digestifs ou généraux (faiblesse, froid, vertiges...).

  • Quelques fois j'ai d'un seul coup très faim, si j'attends un petit peu cela se passe, pouvez-vous me dire la raison ? Cela arrive assez souvent.

La faim disparait momentanément si on ne mange pas. Le corps puise dans ses réserves et se nourrit lui-même. Puis la faim réapparait généralement avec une plus forte intensité.

  • C'est donc pour ça qu'il n'existe pas d'animaux obèses dans la nature ?

Probablement, en revanche les animaux domestiques peuvent facilement devenir obèses.

En respectant vos sensations de faim, il est probable que vous obteniez une réduction calorique. Celle-ci ne peut que jouer en faveur de votre perte de poids.

  • Est-ce mauvais si on a faim et qu'on ne peut pas manger aussitôt ?

C'est généralement sans grande importance. Nous pouvons supporter notre sensation de faim. Mieux vaut toutefois ne pas s'exposer à de trop fortes faims qui pourraient déclencher des compulsions chez les personnes qui ont fait trop de régimes.

  • Comment peut-on calculer les calories quand on veut maigrir ?

Il n'est pas nécessaire de calculer les calories. Nous disposons d'un système dans le cerveau qui fait le travail à notre place. C'est lui qu'il faut laisser bosser. Il nous dit exactement quelle quantité de nourriture nous devons consommer, quel que soit le type d'aliments.

  • J'adhère totalement à votre discours, connaissez-vous un nutritionniste sur Lyon et sa région qui pratique la même façon que vous ?

Il en existe. Vous pouvez les trouver sur le site www.gros.org.

  • Est-ce que le régime chrono-biologique est aussi dangereux que les autres régimes sachant qu'il n'interdit rien, mais impose de manger certains types d'aliment à certains moments de la journée ?

Encore une fois, la question n'est pas de savoir s'il existe de bons ou mauvais régimes pour la santé. Le problème est celui de l'efficacité à long terme. A cet égard, tous les régimes se valent. Il est impossible de passer sa vie à surveiller le contenu de son assiette. La seule issue est l'alimentation intuitive, contrôlée par les sensations alimentaires.

  • Est-ce que quatre repas par jours (matin, midi, goûter et soir) n'est pas excessif ?

Dans les pays du sud-est asiatique on mange 10 à 12 fois pas jour. Ce n'est pas dans ces pays que les gens sont les plus gros. Il n'y a pas de corrélation entre poids et nombre de prises alimentaires.

  • Il faut avoir un équilibre alimentaire sur la journée voire la semaine. Si je mange gras un midi, je vais manger très léger le soir, voire pas du tout !

L'équilibre alimentaire s'établit sur plusieurs semaines. Nous disposons tous de réserves en vitamines ou minéraux pour plusieurs semaines ou mois. Si vous ne mangez pas de laitage pendant une semaine, vous ne risquez aucun problème de santé.

  • Comment pallier les petites faims qui surviennent l'après-midi ?

Comme les enfants, en faisant une collation adaptée pour garder une faim pour le dîner.

Les réponses du Dr Brigitte Danchin, médecin nutritionniste

  • Si le régime Dukan était vraiment dangereux, y aurait-il possibilité de l'interdire ?

En France, c'est-à-dire dans une vraie démocratie, il est souvent interdit d'interdire. On estime que les gens sont raisonnables et qu'ils connaissent leurs limites... Le régime Dukan est à la mode, un autre viendra le supplanter un jour.

  • Sommes-nous condamnés à suivre des régimes à perpétuité ?

Non, il suffit de ne pas commencer !

  • Les régimes hyperprotéinés ne sont-ils pas un grand danger pour nos reins ? Mon médecin m'a mise en garde contre une alimentation trop riche en protéines.

Oui, ils peuvent être dangereux pour les reins. Il faut vérifier par une prise de sang préalable qu'il n'y a pas d'insuffisance rénale.

  • Au final comment perdre beaucoup de poids rapidement et sans danger, sans les reprendre ?

On ne peut pas perdre beaucoup de poids en peu de temps sans que cela ne soit dangereux et sans reprendre ses kilos très vite. Une seule solution : manger de tout, aux bons moments et dans les bonnes proportions + exercice physique. Et on se donne 6 mois, voire 1 an !

  • J'ai 61 ans, je mesure 1,70 m pour 44.9 kg. Je mange beaucoup de protéines et contrôle quotidiennement mon alimentation, depuis des années. Je fais 7 h de sport par semaine. Je ne mange pas de sucres, je ne bois pas d'alcool. Je n'arrive pas à maigrir davantage. Quelle est l'explication ?

Votre Index de Masse Corporel (IMC) = 16. Vous êtes maigre. Vous ne POUVEZ PAS maigrir plus....

  • Le régime Dukan empêche-t-il l'ovulation ?

Il peut perturber le système hormonal, et donc l'ovulation, surtout si vous êtes trop mince.

  • Pourquoi n'existe-t-il aucun régime spécifique pour les personnes à mobilité réduite qui de part leur état ne peuvent faire du sport ou se bouger normalement ? Avec les années, on prend du poids encore plus difficile à perdre que pour les autres. J'ai commencé un régime car il me semblait le mieux adapté. Je suis très contente car j'ai perdu 9 kg en 7 mois.

Chaque régime doit être du sur-mesure, adapté au patient. Il doit être basé sur l'équilibre, et pourquoi pas un exercice physique adapté à quelqu'un avec une mobilité réduite ?

  • J'essaye de suivre mes sensations alimentaires en temps normal mais je suis enceinte et elles sont complètement déréglées, j'ai presque tout le temps faim, comment faire ?

Tout dépend du terme. Vous allez vous adapter. Manger plus souvent mais peu et des choses intelligentes. Si c'est trop difficile et perturbant, faites-vous aider ! La grossesse doit être un bonheur. 

  • Arrêt du tabac en juillet dernier + ménopause = 8 kg superflus et gênants dans ma vie quotidienne. J'ai déjà tout réduit ou arrêté : sucres, graisses etc. Et démarré les hormones pour enrayer le mouvement. + Pratique d'art martial interne : environ 10 h par semaine. Rien n'y change.

Bravo pour l'arrêt du tabac ! Cramponnez-vous. Mangez de tout au bon moment et dans les bonnes proportions. Mangez plus souvent pour manger moins (collation et goûter intelligents...). Faites-vous aider si c'est trop dur ! Courage.

  • Après avoir discuté avec une nutritionniste, je me suis rendu compte que je mangeais alors que je n'avais plus faim. Je pense que le vrai problème est là, nous mangeons trop. L'homme moderne ne mange-t-il pas TROP tout simplement ?

Bien sûr ! Trop, trop souvent et trop mal. Et puis trop de régimes dangereux pour son équilibre. C'est la société de consommation, le monde moderne et trop riche.

  • Dans certains régimes (et pour certains diététiciens en consultation) les légumes et fruits sont trop sucrés. Doit-on les limiter pour maintenir ou perdre du poids ?

Non. Il faut 5 portions de fruits et légumes par jour. Il suffit de bien répartir et aux bonnes doses (en fonction de son âge, son sexe, sa sédentarité...et ses besoins, ses plaisir).

  • Enceinte de trois mois, j'essaie de faire attention pour éviter de reprendre du poids car je suis déjà en surpoids de 30 kg, dois-je me faire suivre par un nutritionniste ?

Oui !!!!!!!!

  • Que préconisez-vous pour éviter les grignotages non induits par la faim (ennui, stress...). Une psychothérapie ?

Psychothérapie, oui si le fond est fragile. Sinon, une douche, sortir au cinéma, appeler une copine, sa nutritionniste, se faire un excellent thé, faire une compote... leurrer son esprit par autre chose...

  • Est-il possible de réapprendre à avoir faim ? A force de trop manger, la faim ne survient-elle pas alors que l'apport calorique quotidien recommandé est déjà atteint ? Pour maigrir ne devrait-on pas vivre dans une faim relative jusqu'à ce que notre corps se réhabitue aux portions normales ?

Oui. Le problème est de faire la part des choses entre avoir envie de manger et avoir faim. C'est très bien de réfléchir quand on a faim et d'attendre un peu, pour voir comment la sensation évolue. Tout dépend de son propre état d'esprit, et des problèmes que l'on a. Jusqu'où aller ?

  • J'ai 58 ans et je souhaite perdre 6 à 8 kg, quelle est la bonne solution ?

Vous mettre à un exercice physique sympa qui ne vous fera que du bien et aucun mal. Manger équilibré, de tout, au bon moment et dans les bonnes proportions. Manger plus souvent pour manger moins. Ne vous pesez qu'une fois par semaine. Profitez des produits de saison....

  • Chaque fois que je fais plus d'activité sportive que d'habitude j'ai une faim d'enfer... Dois-je arrêter le sport ?

C'est dans la tête car le sport coupe la faim !

  • Le Dr Zermati a dit cela nécessite parfois l'aide d'un spécialiste formé à ces techniques pour lutter contre les grignotages => qui contacter ?

Le docteur Zermati ! C'est un des meilleurs !

  • Quelles solutions pour un embonpoint abdominal malgré une activité sportive moyenne régime ou méthode type cellu m6 ?

Pas d'autre solution qu'un équilibre alimentaire intelligent + un exercice physique REGULIER (deux à trois fois/semaine)+ cellu M6 qui ne peut pas faire de mal.

  • Après 3 ans que faire ? On recommence alors ! C'est interminable.

Non ! On change ses habitudes et on se met ENFIN à l'équilibre sans plus jamais le lâcher, avec des petits écarts qui font du bien mais qui ne sont pas permanents.

  • Consommer de l'huile de colza et d'olive au quotidien, est-ce néfaste ?

Au contraire, c'est très bon pour la santé. Juste attention à la dose... c'est calorique !

  • Je faisais du sport très régulièrement, après mes 25 ans j'ai arrêté, je trouve que même avec une hygiène alimentaire normale, je n'arrive pas à perdre du poids, que dois-je faire ?

Reprendre le sport. C'est le gardien du temple de vos muscles qui brûlent vos calories.

  • Je suis le régime Dukan comme je l'ai précisé sur une autre question, je suis dans une phase de dépression, est-ce que le fait de suivre un régime est une bonne chose ?

Oui c'est dangereux : physiquement et psychiquement.

  • Deux cuillères à soupe d'huile de colza et une d'olive au quotidien, ça va ? 

Parfait !!

  • Est-ce qu'une heure de fitness par semaine et une bonne heure de marche par jour, c'est assez pour perdre du poids ? Je vous demande cela car je ne maigris pas, je m'affine mais mon ventre est toujours là.

C'est déjà pas mal ! N'oubliez pas les escaliers dans votre quotidien. Mangez bien équilibré et aux bonnes doses. Etes-vous en pré-ménopause ?

  • On mange pour remplir un vide… Mais on remplit un tonneau sans fond ?

Non, il  va falloir mettre un fond !

  • Les cures thermales ont-elles un effet bénéfiques et sont-elles efficaces pour perdre du poids de façon durable ?

Elles sont efficaces sur le coup, mais ensuite il faut rester dans le bon équilibre....

Tout est bon du moment que c'est régulier et que cela vous fait plaisir.

  • Ne pas manger si on n'a pas faim n'est pas grave ?

Non. Mais il faut avoir faim à un moment quand même !

  • Les gélules permettant d'éviter la rétention d'eau et favorisant l'amincissement sont-elles efficaces ?

Elles peuvent l'être, mais ce sont bien souvent des diurétiques, et donc ils sont dangereux à long terme, et il ne faut pas en abuser. Et puis elles font partir l'eau, pas la graisse.

  • Comment être sûr qu'on a faim ? Comment gérer la faim et la gourmandise sans abuser ?

En se regardant vivre. En grandissant par rapport à la nourriture qui ne doit pas être un refuge quand on est malheureux. En mettant le plaisir dans le fait de ne pas grossir, et non plus dans celui de manger !

  • Un support de gélules de plantes (thé vert, etc.) peut-il être efficace ?

Le thé aide à moins manger si on remplit son estomac de liquide. Et puis c'est plein de bonnes choses pour la santé. Pour les gélules de plante, attention, il faut vérifier l'étiquette et savoir ce que c'est pour de vrai.

  • Fumer de la marijuana fait-il maigrir ?

Non, au contraire, ça donne faim... parait-il !

  • Je ne mange pratiquement jamais le soir car je n'ai pas faim, est-ce bien ?

Ni bien ni mal, c'est comme ça et visiblement ça vous va !

  • Quel refuge pour contrer la nourriture ?

L'amour ! Et la nourriture ne se contre pas. Tout est une question d'équilibre. Il faut trouver SON équilibre.

  • J'ai tendance à faire des excès le week-end (aliments gras, alcool) je pratique donc la mono-diette le lundi (fruit par exemple). Est-ce dangereux à long terme ?

Non, si vous êtes jeune et en pleine forme par ailleurs et que ce rythme vous convient.

  • La soupe aux choux efficace comme régime ?

Nan ! Enfin, si on ne mange que de la soupe, on maigrit...

  • Faire l'amour fait maigrir !! Je m'y mets tout de suite !

Of course !

  • Que pensez-vous des substituts de repas (genre barres hyperprotéinées) ?

 Cela peut servir mais ça doit être exceptionnel.

Hypothyroïdie et ménopause, oui.

  • J'ajouterais à ma question de tout à l'heure que je fais environ 3 h/3h30 de fitness par semaine !

Vous ne pouvez pas mieux faire !

  • Que faire quand on est accro au chocolat ?

Savoir s'arrêter à 2 carrés par jour.

  • Comment éliminer les cellules graisseuses sans chirurgie ? 

 En se donnant un an d'équilibre alimentaire + un exercice physique régulier et intelligent. Surtout si on est jeune.

  • J'ai 33 ans et je fais des régimes depuis que j'ai 12 ans... Je fais le yoyo avec les régimes et maintenant j'ai un anneau gastrique et je fais 1m60 pour 89 kg, que me conseillez-vous ?

Trouver l'équilibre, VOTRE équilibre. Consultez un nutritionniste sérieux qui vous écoutera et sera avec vous pendant 6 mois, voire 1 an.

  • Comment expliquer la prise de poids à l'arrêt du tabac ? (Pas de changement alimentaire, pas de grignotage).

La nicotine brûle (brûlait) des calories...

  • Si je mange 5 fois par jour avec à chaque fois la présence de faim, c'est bien ?

Oui, mais attention aux doses et aux produits mangés !

  • Quelle différence entre exercice physique intelligent et bête ?

Le bête vous casse, l'intelligent vous donne la pêche !

  • Quelles collations utiles peut-on prendre pour éviter de se jeter sur les sucreries en tout genre… et à quel moment de la journée ?

Les compotes en gourde allégées en sucre qui se glissent dans un sac, c'est top !

  • Est-il possible de maigrir en y pensant très fort ?

Oui si la pensée va vers l'équilibre !

  • N'est-il pas nécessaire de commencer par s'affamer au début et ensuite faire attention pour commencer à maigrir ?

Ne JAMAIS se faire souffrir, cela entraîne des troubles du comportement alimentaire.

C'est excellent car équilibré.

  • Le seul frein de ne pas consulter un nutritionniste parfois c'est pour le coût de la consultation qui n'est pas pris en charge par la sécu.

Exact, c'est un vrai choix.

  • Entre un yogurt maigre et le bon yogurt de la ferme, que choisir ?

Cela dépend des goûts... Le bon de la ferme une seule fois par jour, c'est top !

  • Vers 16h ? (fin des cours mais pas encore l'heure du repas...).

Gourde de compote toujours si pas à la maison. Sinon, un fruit de saison, un yaourt, un fromage blanc... 2 carrés de chocolat !

  • Manger une orange après un diner copieux a-t-il un effet absorbant (on m'a raconté cela dernièrement) ?

Non.

  • Les anorexiques sont-elles touchées par l'effet yoyo ?

Pas vraiment

  • L'important n'est pas de se frustrer mais de manger à sa faim... toutefois dur dur d'arrêter de manger au bon moment, comment l'évaluer ?

On s'écoute, on se regarde, on prend son temps... et puis on se dit, tiens, j'ai plus faim ! C'est une sensation qu'il faut retrouver, en particulier en mangeant lentement.

OUI !!!!!!

  • La pomme est un aliment essentiel pour la perte de poids ? Plutôt crue ou en compote (cuite) ?

La pomme est un aliment parfait. "One apple a day keeps the doctor away" ! Sous n'importe quelle forme.

  • Je mange bien et équilibré mais j'adore les céréales qui je le crois me font prendre du ventre, j'ai remarqué que si je les supprime trop je me sens mal. Pourquoi ?

Juste une question de bonne dose.

  • Peut-on consommer de l'alcool, avec modération, dans une optique de perte de poids ?

Avec modération, c'est un verre par jour en guise de dessert...

  • Pourquoi mise en ménage = systématiquement prise de poids ?

Parce que rupture de rythme et plaisir de partager à deux.

  • On ne m'a pas répondu sur la soupe aux choux ?

C'est dangereux de ne manger que de la soupe. Risque de carences. Mais bien sûr, ça fait maigrir.

  • Combien de fruits par jour ? On conseille 4 à 5 légumes/fruits par jour, c'est bien mais j'ai lu que si on consomme plusieurs fruits ça fait grossir, qu'en est-il ? Combien et comment mesurer le pouvoir sucrant ?

2 à 3. La pomme est très peu calorique.

  • Les fruits secs sont-ils une bonne collation à 16 h ?

Oui, mais attention, c'est riche en calories. Donc, aux bonnes doses.

  • Merci pour toutes vos réponses qui sont tellement de bon sens que c'est désarment de ne pas l'avoir entendu plus tôt ! Heureusement il n'est jamais trop tard pour prendre soin de soi intelligemment ! Je prends rdv chez un de vos confrères très rapidement.

Tant mieux si je peux être utile !

  • Quelles recommandations pour une végétarienne en vue d'une perte de poids de 3 ou 4 kilos ? Les céréales complètes font elles grossir ?

Rien ne fait grossir si c'est aux bonnes doses et au bon moment.

  • Y a-t-il des livres de régimes pour prendre du poids, le problème marche aussi dans l'autre sens ?! Beaucoup de monde veut maigrir et peu veulent grossir ? C'est pas un assez bon business ?

Les nutritionnistes fonctionnent dans les deux sens !

  • Voilà un conseil donné pour un goûter, si j'ai bien compris mais ça me paraît bien peu, non ? Produit céréalier (une boule de pain, quelques biscottes ou crackers) OU/ET des amandes, noix, noisettes +/- des fruits secs. Si peu, ne me semble pas rassasiant.

Tout dépend si vous avez un problème de poids. Le meilleur goûter, c'est du pain avec du chocolat et un verre de lait !

  • Bizarre... On dirait que le lait est un sujet tabou... on ne répond pas à mes questions !

Le lait est bon pour la santé. C'est tabou pour les ostéopathes, pas pour les nutritionnistes.

  • Puis-je encore espérer maigrir après 65 ans ?

Bien sûr que oui ! Mon patient le plus âgé a 82 ans et il a perdu 8 kilos jusqu'ici !

  • Je suis hospitalisée pour anorexie. Ne risque-t-on pas de tomber dans l'anorexie quand on fait tout le temps attention à son poids ?

C'est tout le problème de l'anorexie ! Vous vous voyez "grosse" alors que vous ne l'êtes pas...

  • Le Nutella est-il vraiment mauvais ? (C'est tellement bon !).

Nutella = trop gras et trop sucré = caca !

  • Les fruits contiennent beaucoup de sucre mais étant naturel peut-on en manger à volonté ?

Non, il faut respecter certaines doses. Si vous mangez un kilo de cerise, vous allez grossir.

  • Vous dites que les nutritionnistes marchent dans les deux sens mais je suis allée en voir 2 qui m'ont ri au nez quand j'ai dit que je souhaitais grossir et qui finalement ne m'ont pas apporté de conseil en me disant que je suis constituée comme ça et puis c'est tout ! Je trouve ça anormal !

 Désolé, ce n'étaient pas les bons !

  • Tous mes kilos se concentrent sur le ventre ! Est-ce que je mange mal (j'ai 35 ans) ?

Oui.

  • Je suis un homme de 40 ans, je pèse 72 Kg pour 1m65, j'ai attaqué le régime du docteur Dukan, qu'en pensez-vous ?

Bon courage !

  • Avec des horaires en 3/8, c'est pas facile d'organiser des repas équilibrés ! Comment faire ?

Anticiper !

  • Le sunday caramel de chez Macdonald contient-il beaucoup de calories ? Pouvez-vous me dire combien ?

Beaucoup, beaucoup trop... et c'est écrit dessus.

  • Quelles céréales pour le petit déjeuner ?

Moi je préfère les natures ou les muesli bio sans sucres surajoutés.

  • C'est pas écrit dessus ! Je suis entrain de m'en enfiler un ! C'est pour ça que je pose la question.

 Trop tard... Le mal est fait !

Cela coûte des sous et ça n'est pas plus efficace qu'un bon équilibre + un bon exercice physique...

  • J'ai un surpoids de 4 kilos, j'aimerais les perdre durablement, mais je trouve Dukan trop compliqué, que me conseillez-vous ?

Dukan ne vous les fera pas perdre durablement ! Il faut que vous trouviez votre équilibre : de tout, au bon moment et dans les bonnes proportions. Plus la pratique d'un exercice physique régulier.

  • Tout ça ne me dit pas pourquoi le matin je suis en forme pour me priver de sucre et pourquoi je craque après dîner.

Parce qu'en fin de soirée vous êtes fatiguée, peut-être déprimée, peut-être seule...

Le ménage !!!! Je rigole !!!!!

  • On ne passe pas ma question sur le Coca Zéro, est-ce bon pour la santé ? Est-ce un bon pallier le grignotage ?

C'est pas spécialement bon. C'est pratique quand on ne peut pas s'en passer.

  • Que pensez-vous de la chrono-nutrition ?

Ni du bien, ni du mal. Si vous y trouvez votre équilibre, c'est bien.

  • J'ai le même type de vie, je fais du vélo 45 mn le matin pendant que le bébé dort.

Ca, c'est du courage !

  • L'hypnose ça marche pour les envies de sucré ?

Oui, ça peut

  • J'aimerais prendre rdv avec mon nutritionniste plus souvent, mais il est surbooké et je ne le vois qu'en septembre prochain... en attendant, je fais quoi ?

Vous en voyez un autre entre temps !

  • Comment savoir quoi manger surtout quand on n'a peu d'argent ? Je mange toujours pareil et du coup je me lasse et compense en grignotage, crêpes et autres...

C'est une vraie question mais ça ne doit pas être un prétexte. Allez sur les marchés, ne mangez que des produits de saison... Il y a plein de bons trucs si on se concentre et si on le veut vraiment.

  • Traitez-vous les problèmes des cas d'anorexie-boulimie dans votre cabinet ?

Oui, bien sûr, avec l'aide d'un psy si besoin.

  • Quels conseils alimentaires donneriez-vous pour contrer les problèmes de prise de poids pendant la ménopause ?

L'équilibre et l'exercice physique régulier.

  • Comment sortir d'un régime (Dukan) sans perdre les bénéfices (perte -37) quand on reprend dès la réintégration d'aliments ?

Réintégrer tout, tout doucement et... exercice physique qui donne la pêche !

  • Sur quoi s'orientent vos consultations ?

Sur tous les gens qui ont un problème de poids (trop gros ou trop mince) et qui ont besoin d'une écoute... et d'aide.

  • Les féculents sont-ils bons pour maigrir ?

Oui, aux bonnes doses le midi (1/2 féculents et 1/2 légumes verts) et si on peut, on les évite le soir.

  • Vous faites combien d'heures de sport par semaine ?

40 minutes de jogging, 2, voire 3, voire 4 fois par semaine, pourquoi ?

  • Tout est une question de bon sens et volonté, n'est ce pas ?

Non, tout est une question d'ENERGIE.

  • Je mange moins, je fais des exercices physiques, mais je ne perds pas de poids, le stress peut-il me faire grossir ?

Oui, si ça gonfle dans la tête, ça gonfle dans le corps...

  • Vous voyez que Dukan ça marche... et on ré-intègre très bien les aliments en suivant ses instructions... Je le fais et ça marche ?

Elle est pas belle, la vie ?

C'est très bien car c'est l'équilibre.

  • Je ne mange que fruits, légumes et laitages à volonté depuis une semaine. Est-ce une bonne chose ?

Il faut rajouter des protéines comme la viande, le poisson ou les œufs.

  • Du coca sans calories ? On dit que les édulcorants sont néfastes à la santé et de plus favorisent la prise de poids. Qu'en pensez-vous ?

Pas de preuves que les édulcorants sont néfastes. Parfois le faux sucre peut donner des envies de manger du vrai...

  • Combien peut-on manger du beurre dans une journée ?

Une petite raclade sur le pain éventuellement le matin. La cuisine au XXIème siècle, c'est à l'huile !

Les réponses de Laurence Haurat, psychologue-diététicienne

  • C'est quoi un IMC normal ?

C'est un IMC compris entre 18,6 et 24,9, c'est-à-dire que la fourchette de poids dit "normal", pour une même taille, est très importante (pour quelqu'un de 1,65m, elle varie de 20 kg). L'IMC est à prendre avec des pincettes car c'est une norme et il est toujours difficile de comparer un individu à une norme...

  • J'ai 25 ans 1m73 et 80 kilos, suis-je en surpoids ?

Si vous souhaitez une réponse scientifique, il faut calculer l'IMC (poids en kgs divisé par la taille en mètre au carré). Maintenant, la question est plutôt de savoir si vous vous sentez bien dans votre corps, s'il marche bien, à ce poids et à cette taille.

  • Je ne me supporte plus, j'ai fait des régimes depuis 20 ans quelle solution ?

Il n'y a pas de solution simple, mais il y a une certitude : plus vous faites des régimes, plus vous entrez dans le cercle vicieux de la restriction "je me restreins le lundi parce que je veux maigrir, je craque le soir même parce que la journée a été difficile, je me trouve nulle, je culpabilise mais je me reprends et j'espère m'y remettre dès demain. En attendant, je finis la tablette de chocolat parce qu'au moins, il n'en restera plus, je ne serai pas tentée"... On peut sortir de ce cercle vicieux avec beaucoup d'indulgence et de compréhension pour soi-même, en s'écoutant, en sachant reconnaître que le plaisir gustatif n'est pas une faute. Un de mes patients appelle ça : un NCA (Nouveau Comportement Alimentaire) mais ça va bien au-delà... C'est une réflexion sur soi, ses limites, ses envies, son besoin de reconnaissance...

  • Cela fait 2 semaines que j'ai commencé le programme weight-watchers. Est-ce que ce régime qui, je trouve n'en est pas vraiment un, est bon pour la santé ?

Le régime WW est un régime hypocalorique sous des airs de "régime qui n'en est pas un". En effet, vous pouvez manger "ce que vous voulez" mais dans la limite du nombre de points autorisés. Il a donc les effets d'un hypocalorique. Néanmoins, c'est le seul régime qui tire son épingle du jeu dans le rapport de l'ANSES sur le danger des régimes. Cependant, toute la difficulté, après WW, est de réussir à maintenir le poids obtenu en sortant du cadre édicté par WW.

  • Pourquoi ne pas commencer par un régime (par exemple celui du docteur Dukan) et perdre rapidement nos kilos et ensuite commencer une nouvelle phase avec vos conseils ? Ne serait-ce pas une solution ?

Cela semble LA bonne solution : un effet starter puis revenir à des bons principes. Le problème, c'est que lorsque vous mettez en place l'hyperprotéiné, vous exigez de votre organisme qu'il s'adapte au manque de glucides. Par ailleurs, psychologiquement, vous manquez de sucre et pouvez avoir beaucoup de difficultés à revenir à une alimentation non cadrée. C'est possible de sortir d'un régime hyperprotéiné mais en douceur, bien accompagnée et en général sans perte de poids pendant les premières semaines.

  • Je viens de commencer le régime Dukan, en 2 semaines je viens de perdre 9 kilos. Avec des écarts puisque je suis souvent invitée, est-ce que le fait de ne pas suivre le régime correctement peut me faire reprendre du poids par la suite ? Exemple le matin je prends un petit déjeuner avec du pain du beurre et de la confiture et midi protéines et le soir également.

Oui, vous empêchez votre corps de rester dans le système qui lui fait perdre rapidement du poids. Néanmoins, ce que vous pouvez constater, c'est que le régime hyperprotéiné (qu'il soit Dukan ou autre) est désocialisant : impossible de sortir, de cohabiter avec un plat de pâte ou un gâteau d'anniversaire... Le jeu en vaut-il la chandelle ?

  • La reprise de l'activité physique entraine-t-elle toujours une stagnation (momentanée) de la perte de poids ?

Non, ça dépend beaucoup de votre métabolisme qui est très individuel. Certaines personnes fondent avec la reprise du sport. Cependant, il s'agit plus d'un amincissement (diminution des volumes) que d'un amaigrissement (perte de poids). En d'autres termes, ça se voit plus sur les crans de la ceinture que sur la balance !

  • Pourquoi certaines personnes mangent beaucoup plus que la moyenne, grignotent et sont très minces, sans l'ombre d'un kilo en trop ?

Parce que nous n'avons pas tous le même moteur : certains dépensent plus que d'autres, sont plus stressés et "consomment" plus. Le premier pas, c'est de faire avec soi, main dans la main avec son corps et déclarer l'armistice : il n'y a pas la tête et le corps mais une harmonie à trouver entre les deux. Et puis on peut aussi imaginer que ces personnes dont on ne voit que les excès ont peut-être un mode de régulation propre et que quelques jours après ces excès, elles ont moins faim et elles adaptent leur alimentation à ce qu'elles ressentent.

  • La relaxation (pleine conscience) est-elle efficace pour accompagner une perte de poids ?

Oui, tout ce qui vous aide à vous connecter à vous-même (hypnose, psychothérapie, relaxation, sophrologie...) est intéressant dans une perte de poids pour trouver les bons ressorts et arriver à un poids "acceptable".

  • Peut-on cumuler allaitement et régime ? (Notamment le régime Dukan).

Non, attention danger : votre corps a besoin des trois nutriments principaux (glucides, lipides, protéines) ainsi que des vitamines et minéraux pour fabriquer le lait (donc de tous les aliments dans toute leur diversité). C'est une période qui ne supporte pas les régimes car cela se fera au détriment de votre état de santé et de votre capacité d'allaiter.

  • Pourquoi le sport coupe la faim ?

Parce que cela produit une libération d'endorphines (famille des opiacées) dans votre cerveau et que les endorphines sont un coupe-faim. Si vous attendez 1 ou 2h, l'appétit reviendra.

Plutôt que de partir sur un édulcorant, il serait préférable de mieux gérer votre appétit pour le sucre. Dans ma consultation, je ne préconise aucun édulcorant, non plus que des produits allégés en gras et les patients perdent du poids...

  • Perdre 3 à 4 kg à 65 ans est-ce plus compliqué qu’à 40 ans ?

Non, et je réponds ainsi à une personne qui demandait si lorsqu'on vieillissait, on pouvait encore perdre : oui, on peut perdre, une fois la période tourmentée de la ménopause passée (très complexe hormonalement parlant). Cependant, il convient d'adapter son alimentation à cette nouvelle phase de vie car le corps dépense moins d'énergie à 60 ans qu'à 40 ans. C'est en revanche très difficile de perdre localement (du ventre à cet âge là, comme des cuisses si l'amas graisseux est situé à ce niveau).

  • Je ne sais si j'ai le droit de citer un régime sur le forum, mais je vais commencer d'ici 2 semaines un régime qui lui aussi à plusieurs phases. Nous devons débuter par une prise de sang et suite à cela, nous avons toute une liste d'aliment autorisés et interdits et nous sommes suivis par une diététicienne ! Connaissez-vous ce régime ? Est-il dangereux ?

Tous les régimes sont néfastes à la santé et néfastes au poids à long terme. Méfiez-vous de la caution "santé" de la prise de sang... J'entends par "régime" le fait de manger moins que ce dont le corps a besoin. En revanche, si vous parvenez à mieux ressentir ce dont il a besoin et si vous lui répondez très justement en terme de quantité et de variété, alors, vous reviendrez à votre poids de forme : le corps se sera mis dans un système hypocalorique naturellement et sans restriction, sans frustration. Il n'y a aucune raison de considérer que certains aliments sont néfastes et d'autres bénéfiques. Tous les aliments contribuent à la bonne santé de notre corps.

  • Stopper une cure de massages drainants entraine-il forcément une reprise de poids en terme d'eau stockée ?

Les massages drainants peuvent avoir un effet en terme de volume sur certaines personnes. C'est à entretenir sur du très long terme pour préserver les résultats obtenus.

  • Est-ce que sauter un repas peut ralentir une perte de poids ?

Si vous parlez de "sauter un repas", vous parlez de ne pas manger alors que vous avez faim (et non pas parce qu'il est l'heure). Dans ce cas, ce n'est pas bon car vous ne répondez pas aux besoins de votre organisme. Si vous ne mangez pas parce que vous n'avez pas faim, alors cela est préjudiciable à votre poids car votre organisme doit mettre en oeuvre une réponse d'urgence qui ne déstocke pas le gras mais juste le sucre de réserve. En revanche, vous perturbez l'équilibre de fonctionnement de votre corps.

  • Avoir multiplié les régimes, la perte de poids est-elle plus lente et difficile ?

Oui, elle l'est car votre organisme a bien obéi aux restrictions précédentes et s'est mis en mode "économie d'énergie". Il faudrait être encore plus drastique la fois suivante. C'est pour cela que certains patients me racontent qu'ils ont fait un premier régime Dukan par exemple puis un second et au troisième, ils consultent car ils n'ont plus de résultat. Ayez confiance dans votre corps pour sa capacité à s'adapter au manque (nous avons connu des manques majeurs au fil de l'histoire de l'homme donc nous sommes très bien conçu pour résister au(x) manque(s). A côté des famines, guerres et autres, un petit régime, ce n'est pas grand-chose !

  • Je mange 5 fois par jour. Est-ce bien ?

J'imagine que si vous mangez 5 fois par jour, c'est que vous en avez besoin. C'est donc "bien". Si vous mangez lorsque vous avez faim, ce n'est pas du grignotage, c'est une réponse cohérente à vos besoins énergétiques. Soyez donc à l'aise avec le nombre de vos prises alimentaires. C'est très culturel de ne manger que 3 fois par jour (d'ailleurs, rares sont ceux qui mangent réellement 3 fois par jour).

  • Une barre hyperprotéinée peut-elle faire un bon encas ? Meilleur qu'un autre ?

Non, ce n'est pas un bon encas car on mange déjà beaucoup de protéines en France (même sans faire l'hyperprotéiné de M. Dukan). Si vous avez faim en cours de journée, c'est le signe d'une hypoglycémie. C'est donc plus logique de répondre avec un produit céréalier (une boule de pain, quelques biscottes ou crackers) OU/ET des amandes, noix, noisettes +/- des fruits secs.

  • Un nutritionniste est-il remboursé par la sécu et une mutuelle ?

Non, pas forcément : un médecin est remboursé par la sécu et la mutuelle. Ce médecin peut avoir une compétence en nutrition. Les diététiciens sont remboursés par certaines mutuelles mais pas par la sécu. Attention, le terme "nutritionniste" n'est pas protégé par la loi et n'importe quel individu peut l'utiliser. Il faut donc bien se renseigner, lors de la prise de rdv pour savoir à qui on s'adresse.

  • Les nutritionnistes sont-ils remboursés par la sécurité sociale ?

Pas forcément, seulement ceux qui sont médecins aussi.

  • J'ai grossi il y a quelques années et j'ai maigri presque 4 kg en 1 semaine en faisant 1 repas par jour. Ensuite, j'ai perdu 1 kg par semaine pendant 2/3 semaines et ensuite plusieurs années sans perte de poids. Est-ce un palier ? Comment le surmonter ?

Non, cela signifie vraisemblablement que vous avez atteint un poids de forme, un poids d'équilibre qui reste constant. Si vous vous sentez bien dans votre alimentation actuelle, peut-être ne faut-il pas rentrer en guerre pour quelques kilos en moins ?

Ce serait bien d'allier une alimentation plus adaptée à vos besoins et une réflexion sur vous, par exemple sous forme d'une psychothérapie pour faire la part des choses entre la tête et l'appétit, le corps.

  • Le problème quand j'ai faim par exemple vers 16 h c'est que je ne me contente rarement que d'une compote. J'ai l'impression d'avoir toujours faim après et je veux plus. Qu'en pensez-vous ? Faim ou pas ?

Une compote n'est pas très rassasiante car on ne mâche pas (première étape du rassasiement), les fibres n'en sont plus (2ème source de rassasiement) et enfin, c'est un petit volume (3ème étape du rassasiement) qui se mange à toute vitesse (pas le temps d'être rassasié). Donc une compote ne suffit pas à répondre à une vraie faim. Vous avez donc peut-être encore faim après.

  • Comment savoir qu'on n'a plus faim (au moment du repas) ?

Une petite fille m'a dit un jour en consultation qu'elle se sentait "calée" en cours du repas mais que si elle attendait quelques minutes, elle pouvait recommencer à manger et là, jusqu'à en avoir mal au ventre. Pour elle, le mot "calée" traduit un rassasiement optimal. C'est lorsqu'on sent qu'on a assez, mais pas trop, qu'on est dans un confort gastrique total (ni trop, ni trop peu). Attention, on peut se sentir rassasié mais si on va au-delà, on peut continuer à manger, on n'est pas "plein". C'est une sensation très importante à apprivoiser, que les petits enfants gèrent très bien.

  • J'angoisse quand il est l'heure de manger et que je n'ai pas faim, du coup je me force à manger quand même, est-ce une bonne solution ? Que dois-je faire face à cette angoisse ?

Si cela arrive peu souvent, il serait préférable de ne pas manger et d'attendre d'avoir faim.

  • Alli est-ce une si mauvaise chose que ça ? Après tout cela limite l'absorption des graisses rien de plus ? Certes cela favorise la croissance bactérienne dans le tube digestif mais si la durée de prise reste limitée ? Qu'en pensez-vous ?

Alli n'a aucun intérêt si vous mangez normalement gras. Vous dépensez de l'argent inutilement. La promesse d'Alli est de faire perdre très peu de kilos en 6 mois. Vous en perdrez autant si vous faites cette fameuse adaptation alimentaire qu'ils conseillent en même temps que la prise du médicament.

  • Est-ce qu'un fruit sous forme de jus le matin est moins bon qu'un fruit à manger ?

Oui, c'est moins rassasiant... car les fibres sont mixées, broyées et qu'il n'y a rien à mâcher.

  • Quelle est la différence entre diététicien et nutritionniste ?

Un diététicien a 2 ans au moins de formation exclusivement sur l'alimentation et les pathologies. Son titre est protégé par la loi. Il n'est pas remboursé par la sécu. Il est obligé de s'inscrire auprès de la Ddass sur le répertoire Adeli. Il connait bien l'alimentation et tente d'apporter des réponses adaptées. Le nutritionniste n'a pas de formation particulière. Certains médecins passent un DU de nutrition (qu'ils soient généralistes ou autre). Leur consultation est souvent plus rapide que celle du diététicien, moins adaptée à l'individu. En revanche, si le nutritionniste est médecin, alors, la partie de sa consultation de généraliste est prise en charge par la sécu.

  • Comment retrouver la sensation de faim et la sensation de satiété ?

C'est un travail en profondeur, qu'il est plus facile de faire avec un spécialiste qui pratique ce genre de "rééducation alimentaire".

  • J'ai acheté le livre Dukan et après la lecture des premières pages, je l'ai mis à la poubelle !

Bravo, c'est le premier pas vers un meilleur respect de vous ! Je vous dis au revoir et merci pour toutes vos questions (très, très nombreuses). Malheureusement, nous ne pouvons répondre à toutes... Bonne continuation.

 

En savoir plus

Les régimes, depuis quelques semaines sont apparus sur les premières couvertures des magazines. Faire un régime amaigrissant n'est pourtant pas sans risques.
Souvent pratiqués sans recommandation ni suivi d'un spécialiste, ils induisent des déséquilibres nutritionnels qui ont des effets néfastes à court, moyen ou long terme, sur le fonctionnement du corps.

Certains exposent à des carences, à des problèmes rénaux, cardio vasculaires ou même des troubles psy. Sans parler de l'effet yoyo qui peut entraîner dans une spirale de prise de poids et où les mauvaises habitudes sont reprises.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Dans le forum :

Livres :

  • Maigrir sans régime
    Jean-Philippe Zermati
    Ed. Odile Jacob, février 2011
  • Bien dans mon assiette : je suis ce que je mange
    Brigitte Danchin
    Ed. Pock évolution, mars 2011
  • Libérons l'assiette de nos enfants
    "Le dico de l'alimentation des 3-10 ans"
    Laura Annaert, Laurence Haurat
    Ed. La Martinière, septembre 2010

Ailleurs sur le web