1. / Alimentation
  2. / Nutriments
  3. / Vitamines

Les Français en manque de vitamine D, ça se confirme

Plus de 80% des Français souffrent d'une carence en vitamine D, selon le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), publié par l'Institut de veille sanitaire.  

Rédigé le , mis à jour le

Les Français en manque de vitamine D, ça se confirme

- Reportage de Stéphanie Rathschek, Maxime Souville et Hervé Droguet -

 

En ce début de printemps, lorsque l'exposition au soleil s'est faite rare, les déficits en vitamine D s'avèrent fréquents en France métropolitaine. En effet, la vitamine D est principalement produite par le corps sous l’action des rayonnements ultraviolets ( UV) du soleil sur la peau. Par ailleurs, l’alimentation (poisson de mer gras sauvages, jaunes d’œufs) peut apporter un complément.

Selon l'étude du BEH, plus de quatre Français sur 10 (42,5 %) présentent un déficit modéré à sévère alors que 4,8 montrent un déficit sévère.

Les chercheurs rappellent qu'un déficit modéré peut constituer un facteur de risque d'anomalies osseuses, d'ostéoporose, de fractures et de certaines maladies chroniques (cancers : côlon, seins, prostate) ou de dysfonctionnements du système immunitaire.

Ces carences sont plus fréquentes chez les fumeurs sans qu'on ne comprenne bien les mécanismes en cause. Les Français nés hors d'Europe ou les personnes qui ne bénéficient pas d'un bon ensoleillement annuel sont aussi plus fortement touchés.

Enfin, ces déficiences en vitamine D peuvent être associées au fait de ne pas partir en vacances, d'être sédentaire et de ne pas pratiquer d'activité physique en plein air.

Pour lutter contre ces déficits, les auteurs suggèrent un débat sur l'enrichissement des aliments et la supplémentation en vitamine D en France.

Les analyses portent sur un échantillon de 1 587 Français âgés de 18 à 74, ne prenant pas de traitement à base de vitamine D.

En savoir plus

  • Institut de veille sanitaire
    Pour lire le "Statut en vitamine D de la population adulte en France : Etude nationale nutrition santé (ENNS, 2006-2007)", BEH n°16 du 24 avril 2012.

 

Sponsorisé par Ligatus