Une surveillance à vie est-elle nécessaire quand on a eu un ulcère ?

Est-ce que quand on a eu un ulcère, il faut être surveillé à vie ? Si oui, à quelle fréquence ?

Rédigé le

Une surveillance à vie est-elle nécessaire quand on a eu un ulcère ?

Les réponses avec le Dr Olivier Marty, gastro-entérologue au groupe hospitalier Paris Saint-Joseph :

"Quand on a eu un ulcère qui a été traité, que l'on a mis en évidence le rôle de l'Helicobacter pylori, que l'on a éradiqué l'Helicobacter pylori et que l'on n'en est plus porteur, il n'y a pas de raison de surveiller le patient.

"Beaucoup d'ulcères sont de localisation duodénale (à la sortie de l'estomac). Pour ces ulcères il n'existe pas de risque de cancérisation. En revanche il faut être beaucoup plus méfiant vis-à-vis des ulcères de l'estomac. On ne sait pas si c'est l'ulcère qui se cancérise ou si le cancer s'est ulcérisé. Il est donc important de faire des biopsies. Si on ne va pas forcément biopser un ulcère duodénal, on va forcément biopser un ulcère gastrique. Il faut être très prudent en cas d'ulcère gastrique."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

* Les réponses du Dr Olivier Marty, gastro-entérologue, groupe hospitalier Saint-Joseph (Paris)