Thyroïde : le rapport avec la dépression ?

Quel est le rapport entre la dépression et les troubles de la thyroïde ?

Rédigé le

Thyroïde : le rapport avec la dépression ?

Les réponses avec le Pr. Philippe Touraine, chef de service endocrinologie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris) :

"Potentiellement les patients qui ont une hypothyroïdie peuvent avoir des troubles de l’humeur, ne pas avoir le moral voire une vraie dépression. C’est vrai que devant tout patient qui semble dépressif, il va falloir doser cette TSH, cette hormone de l’hypophyse pour faire le dépistage d’une éventuelle hypothyroïdie. À l’inverse, il faut faire attention. Il y a beaucoup de gens qui ont des troubles de l’humeur et qui sont déprimés et qui n’ont aucun problème de la thyroïde. On fait maintenant des examens qui analysent la formule sanguine, un bilan du calcium et une THS quasiment à titre systématique. C’est ce qui fait que l’on dépiste en quelque sorte de plus en plus de patients qui ont des troubles du fonctionnement de la thyroïde."

En savoir plus :