Sport : privilégiez les entraînements plus courts

Selon une étude danoise, pratiquer une activité physique quotidienne de 30 minutes apporterait plus de bénéfices qu'une séance d'entraînement d'une heure. Des résultats surprenants publiés dans la revue American Journal of Physiology.

Rédigé le

Sport : privilégiez les entraînements plus courts
Sport : privilégiez les entraînements plus courts

Durant 13 semaines, une équipe de chercheurs de l'université de Copenhague a suivi 60 hommes en surpoids, mais en bonne santé dans leurs efforts pour perdre du poids.

Trente d'entre eux devaient s'entraîner une heure par jour alors que l'autre moitié se contentait d'une demi-heure de course. Equipés d'un moniteur de rythme cardiaque et d'un compteur de calories, tous les participants devaient s'activer suffisamment pour suer.

Inutile d'en faire trop

Résultat de l'étude : les hommes qui s'entraînaient 30 minutes par jour ont brûlé plus de calories et ont donc perdu plus de poids (3,6 kg en moyenne sur trois mois) que ceux dont la séance durait une heure (2,7 kg sur trois mois). La pratique sportive pendant une heure au lieu d'une demi-heure n'apporte donc aucune perte de poids supplémentaire.

Comment expliquer de tels résultats ? Plusieurs hypothèses sont envisageables. Selon Mads Rosenkilde, étudiant en doctorat au département des sciences biomédicales, la première explication provient de la motivation à s'entraîner. En effet, une séance d'entraînement de 30 minutes paraissait plus accessible et donc moins insurmontable pour les participants qu'une séance d'une heure. Certains sujets de l'étude avaient d'ailleurs encore assez d'énergie pour prolonger leur entraînement au-delà de la demi-heure prescrite.

Une autre explication concerne l'alimentation post-entraînement. Les hommes dont l'entraînement durait une heure avaient peut-être tendance à manger davantage après leur activité physique pour compenser. Du coup leur perte de poids était moins importante que prévue. L'objectif est donc de trouver le bon équilibre entre exercices physiques, énergie et alimentation.

L'équipe de chercheurs ambitionne désormais d'étudier les effets d'autres types d'exercice physique dans un pays où 40 % des hommes sont en surpoids modéré.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Et aussi :