Pollution à l'ozone en Ile-de-France

Avec la chaleur, le soleil et les vents faibles, la concentration d'ozone est très forte en Ile-de-France. L'alerte à la pollution a été lancée mercredi 17 juillet par Airparif, et reste en vigueur ce lundi.

Rédigé le

Pollution à l'ozone en Ile-de-France
Pollution à l'ozone en Ile-de-France

Le pic de pollution est la conséquence des fortes chaleurs de ces derniers jours - avec un thermomètre qui affiche 35°C ce lundi - et à l'absence de vent.

L'ozone est un gaz fortement présent dans les villes. Il se forme à partir des oxydes d'azote émis par les gaz d'échappement, les centrales thermiques et les industries. Ce polluant se trouve aussi dans des composés organiques volatils (essence, peintures, colles, solvants et détachants d'usage domestique et industriel).

Une forte concentration d'ozone peut provoquer des irritations des yeux, de la gorge et du nez, de la toux et également des essoufflements. Ces symptômes sont accentués par l'exercice physique. Il est donc recommandé aux enfants et aux personnes sensibles d'éviter les efforts physiques intenses.

Par ailleurs, la préfecture de police appelle les automobilistes dans un communiqué à "différer leurs déplacements dans la région Ile-de-France", à "réduire leur vitesse" ou encore à "contourner l'agglomération de Paris, pour le trafic de transit".

Les Franciliens doivent aussi "éviter l'utilisation d'outils d'entretien extérieur à moteur thermique", tels que les tondeuses à gazon, et "éviter l'utilisation de produits à base de solvants".

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :