Obésité : repérer plus tôt et mieux prendre en charge

En France, 15 % des adultes et 3,5 % des enfants présentent une obésité, 32 % des adultes et 14,5 % des enfants sont en surpoids, selon la Haute Autorité de Santé (HAS). Elle publie des recommandations pour mieux dépister et prendre en charge ces problèmes de poids.

Rédigé le

Obésité : repérer plus tôt et mieux prendre en charge
Obésité : repérer plus tôt et mieux prendre en charge
Sommaire

Un adulte sur deux en excès de poids

Interview du Dr Philippe Zerr, médecin généraliste, président du groupe de travail "Surpoids et obésité de l’adulte" 

Aider les professionnels de santé à dépister le surpoids et l’obésité et à mieux prendre en charge ces maladies, c’est l’objectif de la Haute Autorité de Santé, qui vient de publier de nouvelles recommandations.

Pour les experts de l’HAS la règle d’or consiste à changer durablement les habitudes alimentaires plutôt que de recommander des régimes dont l’efficacité est modérée, voire nulle à cause de l’effet "yo-yo". Les médicaments à visée amaigrissante sont également à proscrire.

Surpoids et obésité : à surveiller dès l'enfance

Interview du Dr Philippe Zerr, médecin généraliste, président du groupe de travail "Surpoids et obésité de l’adulte"

Chez les enfants, si l’excès de poids est installé à la puberté, le risque de rester en surpoids ou obèse est élevé (entre 20 et 50 % avant la puberté et entre 50 et 70 % après la puberté). La Haute Autorité de Santé recommande donc une mesure régulière de la taille et du poids de l’enfant dès les premiers mois de la vie afin de réagir à temps.

Sponsorisé par Ligatus