Mon bébé a régulièrement les fesses rouges, que faire ?

Ces fesses rouges, en langage médical, s'appelle l'érythème fessier du nourrisson. C'est très fréquent puisqu'on estime que près de 60% des bébés seront un jour touchés par cette irritation.

Rédigé le , mis à jour le

Mon bébé a régulièrement les fesses rouges, que faire ?

En pratique, ces érythèmes se présentent souvent comme des rougeurs cutanées, brillantes et sensibles au toucher, qui s'accompagnent dans les formes sévères de cloques ou de petits boutons. Les zones atteintes sont les fesses, les parties génitales et le haut des cuisses, des régions habituellement recouvertes par les couches. Ca n'est pas un hasard. Quand la couche frotte contre la peau très fine du bébé ou si elle trop serrée cela peut déclencher ces irritations cutanées.

Autre cause possible, le contact avec l'urine ou les selles qui va provoquer une sorte de brûlure chimique, souvent aggravée en cas de diarrhées.

Enfin, certains bébés peuvent développer des allergies à certains types de couches synthétiques ou à des produits nettoyants.

Dans tous les cas, la chaleur et l'humidité vont favoriser la prolifération de bactéries ce qui risque d'aggraver l'érythème fessier. La première chose à faire est donc garder les fesses de votre bébé propres et au frais pour permettre à la peau de sécher.

Au moment des siestes, on peut par exemple poser le bébé sur une couche ouverte, de préférence en coton. Pour la toilette, utilisez un savon surgras, séchez la peau avec une serviette en coton et appliquez deux ou trois fois par jour de l'éosine et la nuit une pommade protectrice à base d'oxyde de zinc. Et si l'érythème ne disparaît pas au bout de deux à trois jours ou s'il s'infecte, il faut alors consulter votre pédiatre.