Le tabac responsable d'un grand nombre de maladies

Le tabac affecte presque tous les organes du corps contribuant, outre au cancer du poumon, à de nombreuses pathologies graves, d'après un rapport gouvernemental américain publié le 17 janvier 2014. Pour continuer sa lutte contre le tabagisme, le gouvernement américain est prêt à tout pour éradiquer cette addiction de son territoire.

Rédigé le

Le tabac responsable d'un grand nombre de maladies
Le tabac responsable d'un grand nombre de maladies

Le tabac ne touche pas que les poumons

La liste des maladies est longue : outre la cancer du poumon, le rapport cite le cancer colorectal, le cancer du foie, le diabète, les grossesses pathologiques, la tuberculose, les dysfonctions érectiles, les problèmes immunitaires, la DMLA, les fentes palatines chez les nouveaux-nés (dont les mamans sont fumeuses).

"Un demi-siècle après la publication du premier rapport qui établissait pour la première fois un lien entre cigarette et cancer du poumon, la liste des maladies provoquées par le tabac et le tabagisme passif continue de s'allonger", souligne le Dr Boris Lushniak, chirurgien et expert sanitaire. Cette découverte ne signifie pas que le tabac est la cause directe de ces maladies, mais que sans le tabac, certaines de ces maladies auraient pu être évitées.

Il souligne que le tabagisme reste la principale cause de mortalité évitable aux Etats-Unis. "Le tabagisme passif est désormais lié à un risque accru d'accident vasculaire cérébral", ajoute le responsable sanitaire.

5,7 millions de morts par an dans le monde liés au tabac

Depuis la publication du premier rapport du Médecin Général américain le 11 janvier 1964 mettant en garde contre les dangers du tabac, plus de vingt millions d'Américains sont morts à cause de la cigarette, dont environ 2,5 millions de cancer du poumon et de maladies cardiovasculaires dus au tabagisme passif, indique le document présenté à la Maison Blanche.

Le tabac tue 5,7 millions de personnes par an dans le monde. "Si rien n'est fait, 5,6 millions de jeunes de moins de 18 ans mourront prématurément du tabagisme", prédit la ministre de la Santé américaine, Kathleen Sebelius.

Malgré tous ces défis, "les Etats-Unis peuvent éliminer le tabagisme dans la prochaine génération", insiste Mme Sebelius. Elle cite par exemple une forte augmentation de la taxe fédérale sur le tabac qui dépasse désormais un dollar par paquet de cigarette .

"Nous savons qu'augmenter le coût des cigarettes est l'un des moyens les plus efficaces de prévenir et de décourager le tabagisme", note-t-elle. Enfin, elle ajoute que les campagnes publiques anti-tabac devraient aussi contribuer à faire reculer la cigarette.

VOIR AUSSI :