Le Di-Antalvic® bientôt retiré du marché

Nos confrères de L’Express pointent du doigt plusieurs molécules qui selon eux devraient être retirées du marché en raison de leurs effets indésirables. Le Di-Antalvic®, un anti-douleur consommé régulièrement par 8 millions de Français, en fait partie et devrait être retiré du marché courant 2011.

Rédigé le , mis à jour le

Le Di-Antalvic® bientôt retiré du marché

L'Afssaps avait déjà annoncé en juin 2009 le retrait progressif de ces médicaments opiacés, avant le retrait définitif préconisé par l'Agence européenne du médicament. Selon elle, les preuves d'efficacité thérapeutique du DXP seul, ainsi que les preuves de la supériorité de l'association paracétamol-dextropropoxyphène par rapport au paracétamol seul, sont en effet insuffisantes au regard du risque de décès ou d'intoxication grave en cas de surdosage. Délivré sur ordonnance depuis 1964, le Di-Antalvic® a des propriétés antalgiques. Il est habituellement indiqué dans le traitement des douleurs modérées ou intenses, ou qui ne sont soulagées ni par l'aspirine, ni par le paracétamol, ni par l'ibuprofène utilisé seul.

Les Français, qui représentent "95 % de la consommation européenne", sont de très loin les plus gros consommateurs européens de l'association paracétamol-dextropropoxyphène.

Voir aussi

Sur Allodocteurs.fr :

Dans les médias :