Kératose pilaire : des boutons disgracieux

La kératose pilaire est une des maladies de peau les plus fréquentes puisqu'elle touche près d'une personne sur quatre. Ce nom savant caractérise en fait de petits boutons que l'on trouve très souvent sur la face externe de nos bras. Comment pose-t-on le diagnostic ? Quels sont les traitements ?

Rédigé le , mis à jour le

Kératose pilaire : des boutons disgracieux
Sommaire

Qu'est-ce que la kératose pilaire ?

Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes expliquent la kératose pilaire.

La kératose pilaire donne à la peau un aspect granuleux. Au toucher, la peau peut être très rugueuse. Cette maladie n'est pas grave, elle ne présente aucun danger pour la santé, mais elle peut être vécue très difficilement par certaines personnes. La kératose pilaire peut aussi parfois atteindre d'autres parties du corps comme les cuisses, les fesses mais aussi le visage, des joues jusqu'aux sourcils.

Disgracieuse, la kératose pilaire pose donc de gros problèmes esthétiques et touche en particulier les femmes : 65 % d'entre elles en souffrent,, contre 35 % chez les hommes.

Les premiers signes apparaissent en général vers l'âge de 10-12 ans. Ce serait un problème génétique dû à une anomalie des pores de la peau qui sont obstrués.

Consultation en dermatologie

Quels sont les signes d'une kératose pilaire ?

Nous avons assisté à une consultation de dermatologie afin de mieux comprendre ce qu'est cette maladie, qui, dans certains cas, peut vraiment gâcher la vie.

 

Des signes qui finissent par disparaître

Beaucoup souffrent de kératose pilaire sans le savoir…

Reste donc à prendre son mal en patience. C'est ce qu'a dû faire notre témoin, Cécile. Elle vient de fêter ses 30 ans et en même temps la fin de sa maladie. Depuis quelques mois ses boutons ont commencé à disparaître. Une libération car, toute son enfance, elle a été complexée.

Quelques astuces existent pour atténuer cette kératose. Lors de la douche il est conseillé d'utiliser des savons neutres conçus pour les peaux sèches. Hydratez le plus souvent la peau, évitez de porter des vêtements trop serrés qui ont tendance à aggraver la kératose pilaire.

Enfin des études ont montré qu'un climat chaud et humide permettait de limiter l'apparition de cette kératose… Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire : partir en vacances !

En savoir plus

Dossiers sur Bonjour-docteur.com :

Dans le forum :