Incendie en maison de retraite : la mort par asphyxie

Six morts et trois blessés graves transportés à l’hôpital… L'incendie qui a touché la maison de retraite "Les Anémones" à Marseille est le plus grave depuis dix ans. Les victimes sont mortes intoxiquées par les fumées d’incendie, et non pas à cause de brûlures. Comment expliquer que la fumée puisse tuer en quelques minutes seulement ?

Rédigé le , mis à jour le

Incendie en maison de retraite : la mort par asphyxie

- Reportage d'Auriane Baudin et Dominique Tchimbakala -


En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :