Don d'ovocytes : un site pour faciliter les dons

L'Agence de biomédecine lance le 18 novembre 2013 une plateforme web destinée à encourager le don d'ovocytes.

Rédigé le

Entretien avec Emmanuelle Prada Bordenave, directrice générale de l'Agence de la Biomédecine

La France manque de donneuses d'ovocytes. Un couple attend en moyenne deux années avant de pouvoir obtenir ces gamètes.

Depuis la loi de bioéthique en 2011, toute femme majeure, agée de moins de 37 ans et en bonne santé, peut faire don de ses gamètes, même si elle n'a jamais eu d'enfants. Après une consultation d’information et un bilan médical, la donneuse suit un traitement quotidien hormonal pour stimuler ses ovaires pendant 10 à 12 jours. En France, ce don de gamète ne peut être rémunéré. S’il est pratiqué à l’hôpital, ce don est pris en charge à 100% par l’Assurance-maladie.

L'Agence de biomédecine communique fréquemment, parfois avec beaucoup d'humour, sur cette pénurie d’ovocytes. Dernière action en date : le lancement du site "Don d'ovocytes près de chez vous".

Un espace destiné "aux femmes sensibilisées aux difficultés des couples infertiles, qui souhaiteraient les aider, mais ne connaissent pas concrètement la marche à suivre." L'objectif du site est plus précisement d'accompagner chaque donneuse potentielle, pour "faciliter le passage à l'acte", et aider celle-ci "[à passer] du souhait de faire un don à la prise du premier rendez-vous avec le centre de don de gamètes autorisé le plus proche [de chez elle]."

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :