Ch@t : Contraception

Ch@t du 27 septembre 2010 Avec les réponses des docteurs Alain Tamborini, Catherine Scarabin et Lydia Marié-Scemama, gynécologues.

Rédigé le

Ch@t : Contraception
Ch@t : Contraception
Sommaire

Les réponses du Dr Alain Tamborini, gynécologue

  • Je prends la pilule depuis 1 an1/2 et ça fait 2 fois que j'ai des saignements pendant ma plaquette (comme des règles) est-ce normal ? On m'a dit que c'est parce que ma pilule ne me conviens pas ou plus est-ce possible ?

D'abord il faut s'assurer que vous avez pris très régulièrement votre pilule. Si c'est le cas, peut-être faudra-t-il envisager un changement de pilule donc parlez-en à votre médecin. Dans tous les cas ce n'est pas inquiétant.

  • J'ai accouché il y a deux mois et depuis je prends désogestrel comme contraceptif et je dois passer au stérilet le mois prochain mais le problème c'est que je n'ai pas retrouvé ma libido, que mon conseillez-vous (j'allaite mon bébé) ?

Une diminution de la libido en période post-natale est fréquente et bien compréhensible. Dans la grande majorité des cas, cela va rentrer dans l'ordre dans les semaines qui viennent et cela ne contre indique pas la pose d'un stérilet.

  • J'ai une question concernant l'arrêt de pilule. J'ai arrêté la mienne en juillet, s'en est suivi un cycle de 44 jours et là, j'en suis a 49 jours et toujours pas de règles. Est-ce normal d'avoir des cycles aussi longs alors qu'avant tout était normal ?

A l'arrêt de la pilule, en particulier si vous l'avez prise de nombreuses années, les cycles menstruels physiologiques peuvent mettre quelques mois avant de revenir réguliers. Dans la grande majorité des cas, si vos cycles étaient réguliers avant la prise de la pilule, tout va rentrer dans l'ordre. Patientez un peu et ne vous inquiétez pas.

  • Je porte un stérilet lévonorgestrel depuis je suis dépressive et j'ai pris du poids que je n'arrive pas à perdre, est-ce en rapport avec ce stérilet ?

Normalement votre stérilet hormonal n'est pas en cause.

  • Les pilules sont quelque chose d'assez récent. Pour ma part je ne suis pas très rassurée à l'idée de l'utilser. A-t on déjà des études qui démontrent que le fait de l'utilser ne nuit pas à l'utérus ou aux ovaires, et n'entraine pas une modification des cellules pouvant dégénérer en cancer ?

La pilule est quinquagénaire et il existe une multitude d'études internationales sur son utilisation.

  • Je prends de l'Acétate de cyprotérone depuis l'âge de 15 ans (pour traiter mon acné), j'en ai 32. J'ai essayé d'arrêter mais l'acné est revenu. Jusqu'à présent jamais de problèmes mais pourrais-je continuer à la prendre longtemps ? Les médecins peuvent me la refuser dans l'avenir s'ils estiment ça risqué ?

Comme pour les autres pilules, vous pouvez poursuivre la vôtre avec l'accord de votre médecin tant que le problème cutané persiste.

  • J'ai 31 ans j'ai un stérilet Lévonorgestrel que mon gynéco doit enlever au mois de janvier et je voudrais savoir s'il est possible de me faire ligaturer les trompes ?

Il ne s'agit plus d'une contraception par définition réversible mais d'une stérilisation par définition définitive. Il s'agit donc d'une décision lourde qui mérite un délai de réflexion car le pourcentage de regrets n'est pas négligeable, d'autant plus que vous êtes jeune. Les nouvelles techniques de stérilisation ne se font plus par ligatures mais par sorte de bouchons qui obturent les trompes et que l'on insère par les voies naturelles sans anesthésie générale.

  • Mon amie a accouché au mois de juin et elle à recommencé à avoir ses règles dernièrement par contre elle m'a confié qu'elles étaient beaucoup plus abondantes qu'avant, est-ce normal ?

L'abondance des règles est variable et cela peut dépendre de sa méthode de contraception : ainsi les règles sont habituellement nettement plus abondantes avec un stérilet qu'avec une pilule.

  • A part le préservatif y a t-il d autres moyens de contraception pour les hommes, sachant que pour ma part j'ai tout essayé ?

A condition de bien l'utiliser, le préservatif est le moyen de contraception des hommes et est le seul à protéger aussi contre les MST. La pilule pour homme n'est pas pour demain ni même pour après-demain. Quant à la vasectomie, (ligatures des canaux déférents) elle est assez peu employée en France.

2 à 3 mois après un accouchement quand l'utérus a retrouvé sa forme et sa consistance, la pose d'un stérilet est possible même si vous allaitez.

  • Une petite question concernant l'implant, peut-il provoquer une prise de poids ? 

Habituellement l'implant contraceptif n'entraîne pas de prise de poids.

  • Tous les moyens contraceptifs sont-ils sous prescription ? (l'anneau en l'occurrence) ?

Tous les contraceptifs hormonaux (sauf la pilule du lendemain) y compris l'anneau nécessitent un examen et une prescription médicale car ils connaissent des contre indications (par ex l'hypertension artérielle).

  • Je voudrais savoir si les implants contraceptifs  sont efficaces et si ça ne pose pas de souci si mon amie et moi même voulont encore des enfants par la suite ?

L'implant contraceptif est une méthode de contraception hormonale aussi efficace que la pilule.

  • Je prends la pilule (Acétate de cyprotérone) depuis 1 an. Malgré ça j'ai des règles douloureuses, des grosses pertes blanches et les rapports sont pourtant douloureux (brûlures au périnée qui durent plusieurs heures après le rapport...) que faire ?

Votre pilule n'est probablement pas en cause dans les troubles que vous signalez. Vous présentez je pense une vaginite c'est-à-dire un problème local vaginal à traiter localement. Parlez-en à votre médecin.

  • Ce sera pour quand la pilule pour les hommes ?

Les recherches sur la pilule pour homme sont au point mort. Donc ce n'est ni pour demain ni pour après-demain.

  • J'avais déjà oublié de prendre ma pilule 2 ou 3 fois, est-ce que cela peut provoquer des saignements ? Ma pilule me convient-elle encore ?

Avec n'importe quelle pilule, en particulier les mini dosées, des saignements peuvent survenir en cas d'oubli. Ce n'est pas inquiétant.

  • Des migraines peuvent-elles être causées par la prise de pilule oestro-progestative ? Si oui, dois-je penser à changer de pilule ?

Comme lors d'un cycle menstruel physiologique, il peut survenir des crises de migraine au moment des règles qui correspondent à la chute du taux des hormones oestrogènes. On peut souvent y remédier en prenant de toutes petites doses d'hormones le 1er et le 2ème jour de la semaine d'arrêt de la pilule.

  • Une pilule peut-être être responsable d'un manque de lubrification durant les rapports ?

Normalement la pilule n'est pas en cause. Il existe de multiples causes au défaut de lubrification pendant les rapports : fatigue, manque de libido, problèmes personnels, maladresse ou ignorance du partenaire...

  • Quel est le pourcentage d'efficacité du stérilet  ?

Le stérilet est efficace dans 99% des cas. Il y a donc 1% d'échec et d'autre part, le stérilet ne protège pas contre les grossesses extra-utérines.

  • Est-il vrai que l'implants contraceptifs  Etonogestrel a une baisse d'efficacité dans le temps ? Je porte le mien depuis plus de 2 ans et aimerais savoir quelle est son efficacité au cours de la 3ème année ?

L'efficacité de l'implant est garantie pendant 3 ans. Soyez tranquille.

  • J'ai 17 ans et mon médecin a diagnostiqué un kyste de l'ovaire. Il m'a prescrit une pilule contraceptive Norgestrel. Quel est son effet sur ce kyste ?

Vous présentez probablement un kyste fonctionnel liquidien de l'ovaire, le traitement par pilule type Norgestrel met les ovaires au repos et permet habituellement la disparition du kyste en 2 à 3 mois. C'est un problème assez fréquent, ce n'est pas grave, ne vous inquiétez pas.

  • Sur quel critère se base le médecin pour prescrire une pilule par rapport à une autre (ex minidosée/normodosée ou microdosée) ?

Dans la majorité des cas, un médecin commence par prescrire une pilule mini dosée et ne s'adresse qu'à une pilule normo dosée que lorsque la mini dosée est mal tolérée ou entraîne des saignements entre les règles.

  • Est-ce que la pilule prise jeune pose des problèmes pour avoir des enfants plus tard ?

Si vos cycles étaient réguliers avant la prise de la pilule, en général les cycles redeviennent réguliers avec un retour à la fécondité à son arrêt.

  • Ma fille a un implant depuis 1 an sans souci sauf depuis 3 mois où elle a ses règles presque tous les jours, le médecin lui dit qu'il ne sait pas pourquoi. Que doit-elle faire ?

Effectivement avec l'implant qui diffuse une hormone progestative au long cours, il peut survenir de petits saignements moins abondants que des règles qui normalement finissent par s'amenuiser et disparaître.

  • J'ai 39 ans et j'ai arrêté ma pilule il y a un peu + d'un an, je suis tombé enceinte mais malheureusement j'ai fait une fausse couche, pourquoi depuis je n'arrive pas à être enceinte alors que j'ai une fille de 6 ans ?

La prise de pilule n'est probablement pas en cause dans la survenue de votre fausse couche.

  • Actuellement j'ai des démangeaisons et des pertes blanches extra fortes. De plus, j'ai également une forte sécheresse (des gerçures) dois-je consulter ?

Vous avez probablement une vaginite mycosique donc un problème local vaginal avec une solution locale : consultez votre médecin sans attendre.

  • Est-il normal de voir les règles revenir après 1 an d'implant et ceci un peu tout le temps ?

Avec l'implant des saignements peuvent survenir de façon intempestive et imprévisible pendant les 3 ans d'efficacité.

  • Concrètement, à quoi servent les règles lorsque l'on est sous pilule ?

En fait il n'y a pas vraiment d'utilité médicale mais cela rassure souvent nos patientes et permet de s'assurer de l'absence de grossesse.

  • Le résultat d'un test de grossesse (urinaire) peut-il être faussé si on l'effectue pendant la période de prise de la pilule ?

Le test de grossesse n'est pas influencé par la prise de la pilule.

  • Au vue de vos réponses concernant la prise de pilule en continue, je me demande pourquoi il est écrit dans les notices de faire une pause de 7 jours tous les 21 jours ?

Les oublis de pilule responsables de la survenue de grossesses non désirées se produisent le plus souvent à la reprise de la plaquette suivante. C'est pour cela que les laboratoires ont mis au point des pilules continues avec 3 semaines d'hormones et 7 comprimés placebo ce qui permet une meilleure observance.

  • Quelle pilule compatible avec un by-pass ?

Il faudrait connaître l'indication de votre by-pass et votre dossier. Peut-être une micro pilule progestative peut-elle être envisagée parlez en à votre gynécologue.

 

Les réponses du Dr Catherine Scarabin, gynécologue

  • Je prends ma pilule Lévonorgestrel en continu pour ne pas avoir de règles. Je voudrais savoir s il y a un problème à cela. Le fait de la prendre sans arrêt.

Vous pouvez prendre votre pilule de manière continue pendant la période que vous voulez.

  • J'ai un déficit en Facteur V hétérozygote. J'ai eu 3 enfants et ne compte pas en avoir d'autre. Quel serait le meilleur contraceptif dans mon cas, sachant qu'on me déconseille la pilule ?

Votre mutation vous expose à un risque thrombo-embolique ce qui contre indique tous les moyens contraceptifs à base d'hormone. Dans ce cas le stérilet serait la solution la plus appropriée.

  • Est-ce que la prise de la pilule dès 16 ans pose problème pour avoir un enfant plus tard ?

Non la pilule peut tout être indiquée dès l'âge de 16 ans et sa prise à cet âge n'aura pas de conséquence sur la fertilité ultérieure

Non. La pilule quelque soit son type fait partie des traitements que l'on propose car elle permet de mettre le cycle au repos et d'arrêter les règles pour de freiner l'évolution de l'endométriose.

  • Je prends Ethinylestradiol, et j aimerais savoir si on peut enchaîner des plaquettes lorsqu'on ne veut pas avoir ses règles. A quoi servent ces fausses règles ?

Oui vous pouvez enchainer plusieurs plaquettes pendant la période qui vous convient, le plus souvent vous n'aurez pas de règles.

  • Les injections contraceptives sont elles fiables a 100 %. Comment agissent elles ?

Comme tout médicament l'efficacité de la pilule n'est pas à 100% mais si la prise régulière à la même heure est respectée la fiabilité sera de plus de 99%. Les pilules agissent en bloquant l'ovulation.

  • J'ai mis un implant il y a maintenant 3 mois. Peut-il provoquer tous les symptômes des règles (mal au dos, mal de tête, etc..) sans les saignements ? Est-ce normal ?

Oui il peut s'agir parfois d'effets secondaires en début de traitement, même s'il n'y a pas de saignements. Il faut surveiller et voir s'ils disparaissent spontanément (s'ils sont transitoires) et consulter votre médecin si les symptômes persistent.

  • N'y a t-il aucun risque de fécondation entre la fin de prise de pilule (lévonorgestrel) et le début des règles ? Ou faut-il éviter les rapports à cette période ?

Si vous avez bien votre plaquette il n'y a pas besoin d'éviter les rapports pendant toute la période du cycle

  • J'ai 20 ans, et je suis sous pilule (Norgestrel depuis 2 ans, et tous les mois avant les règles j'ai une mycose vaginale). Ma pilule est-elle responsable ? Que faire alors ? La situation devient insoutenable pour mon couple et pour moi-même.

Il n'y a pas à priori de lien direct avec la pilule. il peut s'agir d'un déséquilibre de la flore vaginale à chaque cycle. Tout devrait rentrer dans l'ordre après un traitement local par ovule avant et après les règles. Parlez en à votre médecin.

  • J'ai 34 ans et 3 enfants, je ne souhaite plus en avoir d'autres car ma dernière grossesse a fini en toxémie gravidique et intense fatigue. Puis-je demander à mon gynécologue une ligature des trompes, quels peuvent être les effets indésirables de cette méthode ?

Oui vous pouvez demander de réaliser une stérilisation (légale depuis 2001), qui interrompt la perméabilité des trompes définitivement et de manière irréversible. La méthode à l'heure actuelle de choix est la procédure Essure par hystéroscopie en ambulatoire (voies narurelles) qui évite les contraintes de la coelioscopie (ligature des trompes) et ne comporte pas les risques de l'anesthésie générale et de la coelioscopie.

  • J'espère que vous pourrez répondre à ma question. J'ai accouché il y a 10 mois, j'ai allaité 7 mois en prenant la pilule Désogestrel et je n'ai toujours pas eu mon retour de couches ! J'ai déjà oublié une ou deux fois ma pilule alors puis-je être enceinte ?

La pilule que vous avez (microprogestative) peut faire disparaitre les règles. Donc ne vous inquiétez pas cela est probablement normal. En revanche si vous avez un doute (oubli) il peut y avoir un risque de grossesse, il faudra faire un test de grossesse.

  • Est-il valable de poser un stérilet pour un an ?

Bien sûr si vous avez fait le choix de ne pas prendre la pilule par voie orale

  • Quels sont les symptômes les plus fréquents concernant l'intolérance d'une pilule ?

Les effets secondaires les plus fréquemment retrouvés sont les nausées, vomissements, maux de tête, prise de poids.

  • L'implant est-il toujours efficace fin de la 3 ème année qu'au début ?

En principe oui.

  • Je voulais savoir s'il y a des contres indications à la pose d'un stérilet Lévonorgestrel pour une personne diabétique ?

Non il n'y pas de contre indication si votre diabète est bien équilibrée

  • Est-il vrai qu'on peut-être enceinte sous pilule même si on a eu ses règles entre deux plaquettes ?

Oui cela peut arriver exceptionnellement (l'efficacité n'est pas à 100%). en cas de grossesse vous pouvez avoir au tout début des petits saignements qu'on appelle "fausses règles" à ne pas confondre avec les "vraies règles"

  • J'ai 22 ans. Suite à un problème de manque de libido, mon gynécologue m'a prescrit une pilule sans oestrogènes. Cela n'a pas réglé mon problème et je n'ai plus du tout de règles. A long terme, n'est-ce pas néfaste pour mon corps de ne plus avoir de règles ?

Non l'absence de règles est habituelle dans ce cas et n'a pas de conséquence néfaste.

  • Vous dites qu'il n y a aucun danger à enchaîner plusieurs plaquettes. A quoi donc sert la pause de 7 jours entre deux plaquettes de pilules ?

A déclencher les règles.

  • J'ai 34 ans, un activité sexuelle normale, prend la pilule depuis 6 mois à heure + ou – régulière (2 à 3heures d'écart). Depuis que je la prends je perds souvent un peu de sang pendant la période de prise. La pilule  est-elle efficace malgré ces pertes ?

La présence de saignements n'a pas de lien avec l'efficacité. Il peut s'agir d'un effet secondaire plus ou moins gênant.

  • Je suis sous pilule (Ethinylestradiol) depuis l'âge de 17 ans (j en ai 31) et j ai remarqué que lorsque je finis ma plaquette j'ai systématiquement des crises de sinusite et maux de tête lors de mes règles. Est-ce que ce phénomène peut-être hormonal et que puis-je y faire ?

Les maux de tête de type "migraines" peuvent en effet apparaitre sous pilule au moment des règles. en revanche sinusites ne sont pas un effet secondaire classiquement rencontré. Parlez en à votre médecin.

  • J'ai la maladie du facteur 5. Quelle pilule puis-je prendre ? (de préférence à un prix accessible !)

Vous pouvez prendre une pilule à base de progestatifs (en comprimé ou implant). La pilule microprogestative à base de desogestrel est habituellement celle que l'on prescrit elle est remboursée à 65% par la sécurité sociale.

  • J'ai la maladie de la Mutation du facteur V (lieden). Je ne peux donc pas prendre la pilule comme tout le monde. Or, je ne peux avoir de stérilet n'ayant jamais eu d'enfant. Que me conseillez-vous à part le préservatif et l'anneau vaginal ?

Tous les moyens contraceptifs à base d'oestrogènes seront à éviter, même l'anneau vaginal. Le stérilet pour femmes qui n'ont pas eu d'enfant est en revanche possible en respectant bien les consignes. Parlez en à votre gynécologue.

 

Les réponses du Dr Lydia Marié-Scemama, gynécologue

  • Est-il vrai qu'on peut avoir des saignements intempestifs si on se fait poser un implant contraceptif ?

Effectivement l'implant est l'équivalent d'une pilule microdosée progestative, il peut arriver que les patientes se plaignent de saignements intempestifs. Mais en général ceux-ci disparaissent après les premiers mois de mise en place.

  • J'ai 30 ans, j'ai eu un bébé en 2008 après avoir arrêté la pilule 6 mois avant, je suis tombée enceinte pendant les vacances, ensuite j'ai eu un stérilet pendant 1 an et demi et je l'ai retiré en juin pour faire le second mais je ne tombe toujours pas enceinte, que faire (à part l'acte évidemment) ?

D'abord patienter, la machine ne marche pas à tous les coups. Si vous avez déjà eu un bébé, il n'y a pas de raison de s'inquiéter trop vite. En général je conseille de ne pas trop y penser pendant un an. Par contre, au delà, il faut en parler à votre gynécologue. Bon courage, c'est bien sur, avec le même papa ?

  • Le stérilet est-il possible pour une femme qui n'a pas encore eu d'enfant ?

Effectivement, on considère actuellement que la pose d'un stérilet est possible même si on n'a jamais eu d'enfants, à condition de respecter les contres indications de cette méthode, notamment la présence d'une infection génitale ou les antécédents d'infections récidivantes.

  • J'ai l'impression que pour mon précédent enfant, la reprise de la pilule 3 mois après mon accouchement (désogestrel) a entraîné une baisse de ma lactation, est-ce possible ? Si oui que proposez-vous comme alternative (j'ai accouché de mon second enfant il y a 3 mois et je l'allaite exclusivement).

En principe cette pilule n'a aucune action sur la qualité et la quantité de lait produite, il n'y a pas d'autre alternative idéale, la pose d'un stérilet n'est pas trop conseillée car pendant la lactation l'utérus peut être ramolli et la pause peut s'avérer délicate .

  • Oubli de pilule, règles en permanence, perte de plaisir avec un préservatif, utilisation d'ovules comme moyen de contraception pousse à prévoir les câlins ! Quelle contraception choisir quand une grossesse est programmée dans quelques mois ?

L'anneau contraceptif me semble intéressant, il se pose pour 3 semaines, évitant donc les oublis de pilule. Bien sûr, il faut penser à en remettre un autre 7 jours après avoir enlevé l'ancien.

  • Est-ce que le fait de prendre la pilule pourrait m'aider à avoir des cycles réguliers ?

Effectivement la pilule va mettre vos ovaires au repos. Vos cycles et vos règles seront fictifs. D'ailleurs ce traitement est parfois utilisé chez les jeunes filles ou jeunes femmes n'ayant pas besoin de contraception mais souffrant de troubles des règles.

  • J'ai accouché il y a 8 semaines, première grossesse, je ne souhaite pas reprendre la pilule (je souhaite un minimum d'hormones et le coté pratique) je voudrais un stérilet , mais aussi d'autres grossesses, est-ce une contre-indication ? Y a t-il un délai minimum pour garder un stérilet ?

La pose d'un stérilet n'est pas contre indiquée, au contraire. Il pourra se poser après votre retour de couches, donc 2 mois minimum après un accouchement.

Effectivement le milieu vaginal est sensible à l'équilibre hormonal, chez certaines femmes plus que chez d'autres. Certaines pilules ont un profil progestatif, d'autres oestrogénique. Parlez en à votre gynécologue, il trouvera surement la solution

  • Mon médecin généraliste peut-il me prescrire un contraceptif ou dois-je aller voir un gynécologue ?

Un bon généraliste s'intéressant à la question et n'oubliant pas de se recycler, car les acquisitions dans ce domaine vont vite, est bien sur tout à fait capable de gérer ce problème.

  • Jusqu'à quel âge peut-on prendre la pilule ? Les bienfaits et les méfaits ?

Théoriquement il est conseillé de ne plus prendre une pilule après 35 ans si l'on fume. Chez une femme ne souffrant pas d'hypertension, n'ayant pas de contre indications survenues récemment, il est fréquent de prescrire la pilule jusqu'au moment de la ménopause. L'arrivée sur le marché d'une pilule contenant un oestrogène naturel est à ce sujet très intéressante.

  • J'utilise actuellement un anneau contraceptif. Je me questionnais sur l'efficacité contraceptive lors de la période sans anneau. Les rapports sexuels sont-ils sans risque niveau de grossesse ou est-il conseillé de mettre un préservatif ?

Pas de problème pendant la période de pause d'un anneau contraceptif, tout comme pendant la semaine de pause de la pilule.

  • Un moyen de contraception peut-il aider au retour de couche ?

Non.

  • J'ai accouché il y a 7 mois et je voudrais savoir comment l'allaitement aide à se protéger d'une future grossesse ?

Physiologiquement parlant, pendant la période de lactation, l'hypophyse sécrète une hormone, la prolactine. Celle-ci est connue comme bloquant l'ovulation. Malheureusement ce n'est pas toujours vrai, il peut y avoir des ovulations pendant qu'une femme allaite, donc attention, les préservatifs sont indiqués ainsi que les ovules contraceptifs.

  • J'ai 22 ans et je prends la pilule (Désogestrel continu) depuis 1 an. N'ayant pas de partenaire depuis plusieurs mois, je souhaiterais arrêter la pilule car je préfère éviter de prendre des substances qui dérèglent le fonctionnement naturel de mon corps. Quelles peuvent être les conséquences ?

Vous avez pris une pilule pendant longtemps; vos ovaires ont été au repos pendant toute cette période. A l'arrêt, ils vont recommencer à travailler. Cette reprise d'activité pourrait être synonyme parfois de douleurs ou d'inconvénients prémenstruels. Comme des tensions des seins voire des sensations de gonflements abdominaux (rétention d'eau). Vos règles seront à nouveau des vraies règles parfois plus abondantes.

  • J'ai arrêté ma pilule il y environ 1 an et 1/2, j'ai 39 ans, j'ai fait une fausse couche il y 1 an et je n'arrive pas à être enceinte, j'ai un enfant de 6 ans pourquoi ?

Effectivement, les chances d'être enceinte diminuent avec l'âge, les ovaires se vident de leurs follicules, les chances de grossesse diminuent de façon très importante à la quarantaine.

  • Est-ce que la pilule peut-être efficace contre les maux de ventre avant les règles ?

Oui, la pilule va mettre vos ovaires au repos elle sera un moyen de traitement très souvent efficace pour ce que l'on appelle le syndrome prémenstruel. Il faudra adapter cette pilule à ce problème, votre médecin saura vous conseiller.

 

En savoir plus

Dossiers :

Questions/Réponses :

  • Le diaphragme doit-il toujours s'utiliser avec un gel spermicide pour être efficace ?
    L'utilisation d'un gel spermicide est-elle un moyen de contraception efficace ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • J'ai l'impression qu'automatiquement on nous prescrit la pilule comme contraceptif. Pourquoi ? C'est le moins cher ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • J'ai 14 ans, suis-je obligé de me protéger ? Les spermatozoïdes sont-ils fertiles tout de suite ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Est-il dangereux de ne pas avoir ses règles, notamment à cause de l'implant ? Je n'ose pas m'en faire poser un pour cette raison.
    Voir la réponse en vidéo*

  • Hormis le préservatif et la micro-pilule, quels autres moyens de contraception peut-on utiliser pendant l'allaitement ?
    Voir la réponse en vidéo**

  • En changeant de contraception (pilule vers implant), j’ai remarqué une diminution de mes migraines. Est-ce vraiment lié ?
    Voir la réponse en vidéo***

* Les réponses avec la Dr Brigitte Letombe, gynécologue à l'hôpital Jeanne de Flandre (Lille)
** Les réponses avec le Dr Francis Schwetterlé, gynécologue au centre hospitalier de Lons-Le-Saulnier (39)
*** Les réponses avec le Dr Dominique Valade, neurologue aux Urgences Céphalées de l’hôpital Lariboisière (Paris)

Sur le forum :

Ailleurs sur le web :

 

Sponsorisé par Ligatus