Cancer de la peau : plus de risques chez les hommes

Selon une étude parue dans le Journal of Investigative Dermatology, les hommes auraient trois fois plus de risques de développer un cancer de la peau que les femmes. Leur mécanisme de défense face à cette maladie serait plus faible que celui des femmes. C'est en tout cas le résultat des recherches effectuées par des chercheurs américains sur des souris.

Rédigé le , mis à jour le

Cancer de la peau : plus de risques chez les hommes
Cancer de la peau : plus de risques chez les hommes

Les cancers de la peau sont provoqués par les UVB, rayons ultraviolets courts, responsables du bronzage et des coups de soleil. Ils produisent de fortes quantités de radicaux libres dans les cellules de la peau, qui vont modifier voire détruire l'ADN des cellules de la peau. Mais ces radicaux libres peuvent être inhibés par la catalase. Une molécule présente sur notre peau qui agit comme une substance antioxydante. Elle régule l'afflux des cellules pro-inflammatoires et pro-cancérigènes provoquées par les ultraviolets courts.  

La catalase prévient la survenue d'un cancer de la peau en "épongeant" les composants toxiques créés par l'exposition au soleil. D'ailleurs d'autres études mettent en relation l'activité de la catalase et la progression d'un cancer de la peau. Or les hommes possèderaient moins de catalase sur leur peau. Ce qui expliquerait leur moindre capacité à se protéger contre la survenue des cancers de la peau. Ajouté au fait qu'ils sont davantage exposés au soleil et qu'ils utilisent moins de crèmes solaires que les femmes, cela permet d'expliquer la différence des taux de cancers de la peau entre les hommes et les femmes.

 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :