Allergique à l'oeuf, puis-je me faire vacciner contre la grippe A ?

Grippe A et allergie, existe-t-il des contre-indications ? Pourquoi les allergiques aux œufs s'inquiètent à l'idée de se faire vacciner contre la grippe A ? Encourent-ils un danger particulier ?

Rédigé le , mis à jour le

Allergique à l'oeuf, puis-je me faire vacciner contre la grippe A ?

De nombreux allergiques se posent cette question, parce qu’on utilise des œufs de poules fécondés pour fabriquer les vaccins contre la grippe A ou ceux de la grippe saisonnière. En pratique, voilà comment ça se passe.

Les virus sont d’abord injectés à la chaîne dans des milliers d’œufs. Ces œufs sont ensuite placés dans des incubateurs pendant deux à trois jours, pour permettre au virus de se multiplier. Le blanc d’œuf, qui contient alors des millions de virus vaccinaux, est ensuite récolté et le virus est séparé puis inactivé. On peut ainsi obtenir plusieurs centaines ou milliers de litres de protéines virales purifiées, le principe actif du vaccin. 

Mais à l’issue de ce processus, d’infimes traces de protéines d’œuf sont susceptibles d’être contenues dans les vaccins.

D’ailleurs la législation européenne autorise la présence d’une quantité d’ovalbumine, la protéine du blanc d’œuf, pouvant aller jusqu’à 1 microgramme par dose de vaccin. Est-ce assez pour faire courir un danger aux allergiques à l’œuf ?

En principe non, selon la Société Française d’Allergologie qui a émis la semaine dernière des recommandations. Dans la majorité des cas, ces traces ne peuvent pas provoquer de réactions allergiques graves, et en particulier de choc anaphylactique.

Chez les sujets qui ont une forme très sévère d’allergie à l’œuf, il est préférable de demander d’abord l’avis de son médecin allergologue qui, le cas échéant, vous fera faire l’injection à l’hôpital sous surveillance médicale, pour faire face à une éventuelle urgence.

En savoir plus

Sur bonjour-docteur.com :