2015 : fin du bisphénol A dans tous les contenants alimentaires

Le bisphénol A sera interdit dans la fabrication de tous les contenants alimentaires, à partir du 1er janvier 2015. Pour faire face à cette échéance, les fabricants de boîtes de conserve ont du trouver de nouveaux matériaux pour remplacer cette résine largement utilisée pour la conservation des aliments, mais accusée de perturber le système endocrinien. 

Rédigé le

Trois nouvelles résines remplaceront le bisphénol A dans tous les contenants alimentaires à partir de 2015

La loi du 24 décembre 2012 prévoit d'interdire le bisphénol A dans tous les contenants alimentaires, comme les boîtes de conserve ou les cannettes. Cette substance est accusée de perturber le système endocrinien. Sous l'effet de la chaleur, il peut migrer dans nos aliments.

Pour le remplacer, les professionnels vont utiliser trois nouvelles résines : vinyle, acrylique et polyester. Les industriels de l'emballage alimentaire ont eu deux ans pour se séparer du bisphénol A. A l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), la question du bisphénol A et des perturbateurs endocriniens sont étudiés depuis 2008. Pour le remplacer, l'agence a élaboré une liste de 73 matériaux.

Si la France interdit progressivement le bisphenol A, la question est loin d'être réglée au niveau européen. L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) doit remettre un nouvelle avis au mois de janvier 2015.

VOIR AUSSI