1. / Sexo
  2. / Femme
  3. / Seins

Retrouver de beaux seins

Ch@t du 30 avril 2013 de 15h à 16h : le Dr Richard Zloto, chirurgien plasticien et Yasmina Belghazi, kinésithérapeute ont répondu à vos questions. Signe de féminité incontestée, avoir de beaux seins pour plaire, pour soi... c'est le désir de toute femme. La chirurgie esthétique n'est pas la seule potion magique, venez découvrir les gestes beauté qui vous feront vous sentir bien et garder une belle poitrine.

Rédigé le , mis à jour le

Retrouver de beaux seins
Retrouver de beaux seins
Sommaire

Les réponses du Dr Richard Zloto, chirurgien plasticien

  • A 34 ans, je pèse 60 kg, mesure 1,70 m pour un bonnet G (et ce depuis mes 16 ans). J'ai depuis longtemps de nombreuses vergetures sur la poitrine. Est-ce que ces vergetures ont un impact sur le maintien ?

Non, cela prouve seulement que vos tissus sont fragiles, et n'assurent pas un bon maintien naturel des seins.

  • Je suis une jeune femme de 29 ans, maman d'une petite fille que j'ai allaité. Je souhaite dans un avenir plus ou moins proche avoir une deuxième enfant. Suite à une perte de poids importante (40kg), mes seins sont tout mous et pendant. J'envisage la chirurgie mais pourrais-je allaiter mon deuxième enfant ?

Si votre chirurgien préconise une cure de ptose (remonter les seins) avec ou sans prothèses, il sera obligé de couper une bonne partie des connexions entre la glande mammaire et les canaux galactophores (qui conduisent le lait au mamelon). L'allaitement n'est donc pas garanti.

  • J'ai 63 ans et une poitrine très lourde et tombante qui me gêne, une réduction mammaire pourrait-elle être prise en charge par la sécu ? Si oui comment procéder pour avoir leur accord ?

Si le volume de vos seins est égal ou supérieur à 300 gr par sein, cette intervention peut être prise en charge par l'assurance maladie. C'est votre chirurgien qui vous donnera la réponse.

  • J'ai une grosse poitrine j'envisage de la faire diminuer mais elle tombe aussi est-ce que ça sera pris en charge aussi le fait de les faire maintenir ? Je recherche des coordonnées sérieuses pour cette intervention sur Paris.

L'assurance maladie prend en charge les réductions mammaires lorsque le poids à retirer est égal ou supérieur à 300 gr par sein. L'intervention retire du volume, et remonte les seins.

  • J'ai 35 ans et après 2 grossesses avec une forte poitrine pendant l'allaitement, je suis revenue à un 85 E. Toutefois ma poitrine est tombante avec des vergetures sur les seins. Avec une telle opération pour remonter les seins, est-il possible d'agir sur les vergetures ou le resultat sera-t-il bien avec des vergetures vu que la peau des seins sera plus tendue ? Quel est le tarif ?

La peau des seins opérés est plus tendue, et les vergetures se voient donc moins, mais elles existent toujours.

  • Je suis une personne bien épanouie et avec une forte poitrine je pèse 83 Kgs pour 1m51 et à la suite d'un accident j'ai eu une vertèbre la D12 fracturée, la douleur dorsale est importante et je pense qu'une réduction mammaire serait bienvenue. Qu'en pensez-vous, j'ai 59 ans et je suis ménopausée. Ma poitrine reste assez tonique et je fais un 95E.

Si vos seins sont très lourds, une réduction de volume et donc de poids pourrait soulager vos douleurs en partie.

  • J'ai 30 ans. J'aimerais subir une réduction mammaire. Actuellement je fais du 95E. Je suis d'origine africaine donc ma peau est mate, j'ai entendu dire que dans ce cas il y a plus de difficultés à faire disparaître ou à atténuer les cicatrices. C'est très préoccupant pour moi. Est-ce vrai ? Si oui que faire ? Y a-t-il des techniques qui permettent de faire en sorte qu'il y ait moins de cicatrices ?

Il est vrai que certaines peaux d'origine africaines peubvent faire des cicatrices disgracieuses. Il faut prendre en compte la qualité de cicatrices que vous avez pu avoir avant l'intervention.

  • Je vais subir une réduction mammaire le 5 juillet 2013, j'ai très peur des risques de nécroses du mamelon et de complications. Je cicatrise plutôt bien. Que faut-il faire pour prévenir ce type de complication ?

A part l'arrêt du tabac si vous fumez, vous ne pouvez rien faire pour prévenir la nécrose de l'aréole. Votre chirurgien choisira la technique la plus adaptée à votre cas.

  • Soutien-gorge adapté. C'est quoi exactement ? Qu'ont-ils de plus que les non-adaptés ? Où les trouver ?

C'est un soutien gorge dont le bonnet prend tout le sein, et dont le soutien est suffisant. Selon votre morphologie, et votre activité (sport ou autre), les soutiens gorge peuvent être de modèle différent.

  • J'ai 58 ans et ai été opérée il y a 1 an d'une sleeve (chirurgie bariatrique), j'ai perdu entre 25 &28 kg, il m'en reste une petite dizaine à perdre, j'ai regardé la vidéo de l'intervention du sujet de ce jour, j'ai un peu vu l'aspect de mes seins aujourd'hui. Pensez-vous qu'après une sleeve, l'intervention que vous pratiquez peut-être prise en charge par la sécurité sociale et une mutuelle ?

L'intervention peut être prise en charge pour une réduction mammaire égale ou supérieure à 300 gr par sein.

  • A 77 ans, je suis gênée par ma grosse poitrine tombante. Pensez-vous qu'une intervention est inenvisageable en raison de mon âge ? Ni diabète, ni hypertension.

Si votre santé est bonne, il n'y a aucune raison de ne pas vous opérer, mais ce seront votre chirurgien et votre anesthésiste qui prendront la décision. 

Si vous envisagez une grossesse dans un avenir proche, il vaut mieux attendre après la grossesse pour vous faire opérer. Si ce n'est pas le cas, c'est à vous de décider ce qui plus important pour le présent en sachant que les grossesses peuvent abîmer le résultat d'une chirurgie.

Rien n'est efficace hormis un acte chirurgical.

  • Je suis une jeune femme de 21 ans et j'ai une petite poitrine (90B) qui me complexe énormément, que puis-je faire hormis la chirurgie esthétique pour passer à un bonnet C ?

Rien n'est aussi efficace et sans danger que la pose de prothèses mammaires.

  • J'ai été opérée il y a une trentaine d'années suivant une technique différente, le sein ouvert sur le côté. Cette pratique est-elle encore utilisée ? Puis-je subir une nouvelle opération ?

Cette technique n'est plus utilisée aujourd'hui, mais on peut réopérer en prenant quelques précautions.

  • J'ai bien compris que l'opération était prise en charge par la SS (et donc également par notre mutuelle) à la condition que le chirurgien enlève 300 g par sein. Mais comment peut-il le savoir avant d'opérer ? Car j'imagine que la sécu est au 10 grammes près..?

Votre chirurgien pourra faire une estimation pré opératoire.

  • J'ai 40 ans, maman de 3 enfants que j'ai allaités dont les 2 derniers longuement (d’où un affaissement), je souhaiterais faire une réduction mammaire (100 D actuellement), j'ai également un rhumatisme et suis traitée par immunosuppresseur (rémicade®), une telle intervention est-elle envisageable malgré le traitement : en prenant les précautions, y a-t-il un risque infectieux ?

Compte tenu de votre état de santé et de votre traitement, une intervention de ce type semble déconseillée. La moindre complication pourrait prendre des proportions considérables.

  • Le titre proposé pour ce sujet "retrouver de beaux seins" n'est pas pertinent. Un titre plus approprié serait "conserver de beaux seins" : apparement, si la poitrine est déjà affaissée ou abimée, tous les exercices proposés faits avec la meilleure volonté seront vains sans la chirurgie. Quelle solution reste-t-il pour les personnes qui cicatrisent très mal ?

Votre question est très pertinente. En effet, la chirurgie, qui résout de nombreux problèmes, n'est pas très indiquée lorsque les patientes cicatrisent mal, car on remplace un problème esthétique par un autre.

  • Ma compagne a un téton qui ne ressort jamais ! Existe t-il une solution chirurgicale pour le faire resortir ?

Oui, il existe des techniques chirurgicales pour faire ressortir les mamelons ombiliqués.

  • Je viens de faire une augmentation, j'ai 5kg en trop, est-ce que je vais refaire une ptose si je les reperds ? Comment je peux perdre sans risquer d'abîmer ma poitrine ?

Il est évident qu'une perte de poids peut entraîner une ptose mammaire, mais celle ci peut être limitée si vous maigrissez lentement. 

On ne peut pas.

  • A 53 ans je fais un 85A et des seins ptosés et tubéreux puis-je me faire opérer avec un résultat correct ?

Oui, des seins tubéreux et trop petits peuvent être opérés par une chnique associant une pose de prothèses, et une plastie de la glande.

On peut symétriser les deux seins soit par augmentation unilatérale par prothèse, soit par réduction du sein trop gros.

  • Puis-je sans risque à 63 ans bénéficier d'une réduction mammaire (100E) 1.55m 60 kg sachant que j'ai une hypertrophie ventriculaire gauche congénitale.

Ce seront votre cardiologue, votre chirurgien et votre anesthésiste qui prendront la décision de vous opérer, ou pas.

  • Quelle est la gravité d une grosseur sur le sein, aux bords rouges, couronne blanche et petit trou central blanc gris ?

Allez immédiatement consulter votre gynécologue, puis votre dermatologue.

  • La chirurgie peut-elle faire quelque chose quand une poitrine tombe et semble vide malgré une bonne musculature ?

Oui, la chirurgie peut vous rendre une poitrine haute et bien galbée.

Il est très déconseillé par toutes nos académies médicales de remplacer les prothèses par de la graisse à cause de deux problèmes majeurs: 1°) très grosse difficultés à lire les mammographies après ces injections 2°) risque de propagation de petites cancers latents à l'ensemble du sein par les cellules graisseuses réinjectées.

 

Les réponses de Yasmina Belghazi, kinésithérapeute

Il faut parallèlement et pendant la perte de poids, s'entretenir en effectuant des exercices pour tonifier les pectoraux, le buste et les muscles du dos.

  • J'utilise de l'huile d'amande est-ce bon ?

Se masser avec des huiles est très bénéfique, tout comme les crèmes à effet tenseur ou raffermissant. Essayez de le faire quotidiennement, ou en tous les cas le plus souvent possible.

  • Comment retrouver de beaux seins sans chirurgie ?

En tonifiant les muscles pectoraux, de manière quotidienne, effectuer des gymnastiques posturales telles que le pilates, yoga, ou encore de la danse et même la natation.

  • Pour les petites poitrines, que peut-on faire sans chirurgie pour améliorer un peu le volume ?

Travailler ses muscles pectoraux, et porter un soutien gorge adapté, notamment pour la pratique sportive.

A part avec une chirurgie esthétique, malheureusement les tissus sont pour cet âge trop distendus...

  • Je fais du 85A et j'allaite actuellement, depuis 1 mois : comment puis-je prévenir la perte de tonicité et de volume de ma poitrine ?

En massant votre poitrine avec des huiles ou des crèmes compatibles avec l'allaitement.

  • J'ai 27 ans et 2 enfants, je faisais du 85B avant d'être maman et actuellement je fais du 90C avec des seins beaucoup moins fermes. Avec le type d'exercices que vous nous avez montré sur le plateau, effectués régulièrement (tous les 2 jours par exemple) au bout de combien de temps je peux gagner en fermeté ?

Si vous êtes regulière, vous verrez deja des résultats au bout d'un mois, alors n'hésitez pas à vous mettre au travail :-).

  • J'ai lu récemment que les soutiens gorge étaient plus nocifs que bénéfiques. Quel est votre avis ?

Ca dépend quel type, il ne faut pas porter des soutiens qui vous compriment trop les seins et les aplatit. Il faut un soutien gorge adapté et surtout lors de la pratique sportive ....

  • Existe t-il des produits miracles ou tout du moins effiaces comme ceux tant proposés sur le net pour galber et donner du volume aux seins ?'

Malheureusement pas de produits miracles, il faut surtout prendre le temps de masser par des mouvements circulaires .... sachez qu'une bonne huile d'olive est efficace...le tout c est de prendre le temps de bien se masser ...

Aucune contre indication pour effectuer des exercices lorsqu'on allaite ...cependant si vous avez mal aux seins, évitez de le faire ce jour la car cela veut dire que vos seins sont peut être engorgés.

  • Pour moi c'est l'inverse, je faisais du 90B avant 3 grossesses (en 36 ans) et 3 allaitements, je n'ai maintenant absolument plus rien (85A), à 29 ans : il n'y a je suppose que la chirurgie pour m'aider ?

Essayez quand même de vous donner 3 mois en effectuant des exercices, si vous n'êtes pas satisfaite, consultez un chirurgien pour voir ce qu'il peut vous proposer...

  • Je vais avoir 22 ans, je fais 1m80 pour 75kg, j'ai un petit garçon de 17 mois que j'ai allaité pendant 3 mois. Mes seins sont mous et tombant peut-on les raffermir ou il est deja trop tard ?

Vous êtes jeune, et vous avez la chance d'avoir de bons tissus à cet âge la, il n'est pas trop tard, effectuez les exercices et vous verrez les resultats, je vous le garantit !

  • Les fameuses crèmes soit disant raffermissantes vendues sur le marché ne sont pas plus efficaces que les bonnes vieilles recettes de grand-mère (beurre de Karité, huiles...) ?

Exactement !

  • Une réduction mammaire soulage-t-elle vraiment les douleurs et tensions dorsales (hernies discales et arthrodèse). Je mesure 1.58m pèse 68 Kgs 105 D et souffre en permanence de dorsalgies et lombalgies ?

Si vous souffrez de douleurs recurrentes, effectivement je vous recommande de consulter un chirurgien car sans aucun doute à defaut de faire disparaitre definitivement vos douleurs, elles seront atténuées et fortement diminuées.

Pensez à vous masser et effectuez les 2 exercices qui sont les mains serrées et l'écarté couché.

  • Y a t-il des types de poitrines plus susceptibles d'avoir des traces blanches quand on allaite ?

Il n'y a pas de règles, cela dépend plus de la personne et sa qualité de peau, demandez conseil à votre dermatologue.

  • Y a t-il des conséquences pour tomber enceinte et allaiter aprés une réduction des seins ?

Aucune conséquence.

  • Peut-on faire disparaitre des vergetures au niveau de la poitrine ?

Malheureusement il n'y pas de solutions radicales à la disparition des vergetures sur les seins, massez vos seins et surtout ne les exposez pas trop au soleil.

  • Peut-on faire les exercices montrés sur le plateau pendant la grossesse ? Et que faire en prévention avec l'augmentation du volume de la poitrine pendant cette période ?

Aucune contre indication, respectez bien les consignes donnees, malheureusement l'augmentation est due à un changement hormonal, on ne peut rien faire sur l'augmentation du volume des seins, mais faites attention à ne pas prendre beaucoup de poids.

  • Je voulais également vous demander. Pour un bon soutien-gorge de sport est-il obligatoire de passer dans un magasin spécialisé type Décathlon ou en grande surface ? Je fais de la course tous les jours et beaucoup d'exercice musculaire et je fais un 95E.

Oui, il est préférable de vous orienter sur des magasins specialisés dans la vente de materiel de sport.

  • J'ai 28 ans et j'ai accouché il y a 2 mois de mon deuxieme enfant. J'ai les seins qui tombent malgré mon 90C et j'en suis très complexée. Y a t-il un espoir pour récupérer ma poitrine avec les exercices ? Est-ce trop tôt pour une ptose mammaire ?

Oui, tout n'est pas perdu ...faites vos exercices et du sport, la natation est très bien, le pilates et le yoga.

  • Est-il vrai que de dormir avec un soutien gorge peut couper la respiration ?

Non c'est faux.

  • Est-il efficace de raffermir ses seins avant et pendant une éventuelle grossesse pour éviter les dégats post-couche ? 

Oui, cela est efficace, tant que les tissu sont encore souples et toniques, tout n'est pas perdu.

  • J'ai 35 ans et 2 enfants j'ai subi une réduction mammaire en 2010, on m'a retiré environ 800 g par sein. J'ai repris une taille, que faire pour que ma poitrine n'augmente pas de volume et ne tombe à nouveau ?

Prevenez pas des exercices ceux montrés sur le plateau, massez vous et pensez au jet d'eau froide.

C'est plutôt la prise de poids pendant la grossesse, pensez à vous masser pendant l'allaitement avec des crèmes speciales, pour permettre d'entretenir la tonicité.

  • J'ai une petite poitrine suite à 2 grosses (de 90B je suis tombée au 90A) et ils tombent comme s'ils étaient vides alors que je suis très musclée. Que faire ?

Malheureusement, il s'agit de votre glande du sein, qui a du perdre de la graisse ou une perte de tonicité de vos tissus, qui sont responsables de l'affaissement de vos seins, malgré une bonne tonicité des pectoraux...je vous conseille de stimuler vos seins, par le massage et l'eau froide par exemple...

  • Ma fille doit se faire opérer elle a 25 ans, est-ce bien de le faire avant d'avoir eu des enfants, et y a t-il un risque pour que les seins regrossisent plus tard ?

Pas de contre indications avant une grossesse, si elle entretient par des exercices, bons soutiens gorge, massage.

  • Ma fille a 17 ans, le sein droit s'est développé plus que l'autre, c'est devenu un très gros complexe. Sa gynécologue lui a parlé d'une opération. A partir de quel âge pourrait-elle envisager ?

Consulter un chirurgien, pas de contre indication, mais votre fille doit voir également un psychologue.

  • Pouquoi les personnes à forte poitrine ne perdent pas de la poitrine lors de régime amincissant alors que celles à petite poitrine deviennent presque plate ?

Les seins sont constitués en majorité par des tissus graisseux, les personnes qui perdent du poids, perdent également de cette partie ...

  • J'allaite mon fils depuis plusieurs mois mais uniquement du sein gauche car il n'a jamais voulu prendre le sein droit en raison de la non montée de lait, la taille de mes deux seins est différente, que faire pour remédier à ça ?

Essayez de stimuler votre sein droit, par des massages, allez voir un kiné, il existe des massages stimulants de type lymphatique et circulatoire qui pourront certainement vous aider.

  • L'adjonction de graisse peut-elle être suffisante pour de petits seins ?

Tout dépend le volume de seins que vous cherchez à obtenir, mais oui cela est une solution envisageable.

  • On parle du fenugrec, qu'en pensez-vous pour améliorer le volume ?

Pas d'avis sur la question.

En savoir plus

Le galbe du sein dépend uniquement d’un équilibre entre la tonicité de la peau, celle des ligaments suspenseurs, les muscles du cou et sous les clavicules, le volume du sein. Les seins sont sujets à des variations hormonales et à des facteurs néfastes inhérents à la vie d'une femme : puberté, menstruations, exposition solaire, régimes amaigrissants, grossesse, ménopause, vieillissement des tissus.

Quelles sont les astuces pour avoir de beaux seins ? La chirugie esthétique ou la médecine esthétique peut permettre aux femmes qui ont de petites poitrines de retrouver du volume ou à celles qui en ont trop de faire une réduction mammaire, la pratique de massages réguliers, celle du sport en faisant attention à ne pas malmener cette poitrine pendant l'activité sportive, le jet d'eau froide à la fin de la douche, l'adoption d'une bonne hygiène de vie....Nos spécialistes vous répondent.

En savoir plus sur Allodocteurs.fr :

Questions/réponses :

 

Des questions ? Participez à notre forum, rubrique Chirurgie esthétique.

Sponsorisé par Ligatus