1. / Se soigner
  2. / Violences

Linda ou la vie sous emprise d'une prostituée

Peu de prostituées acceptent de témoigner à visage découvert. Linda elle a choisi de se livrer à cœur ouvert : son arrivée à Paris, ses premières passes, sa vie de famille, elle raconte une vie faite de violence et de mensonges dans son livre "L'Ange de Pigalle".    

Rédigé le

Linda ou la vie sous emprise d'une prostituée

Elle connait bien ce quartier en plein cœur de Paris, dans lequel elle s'est prostituée pendant plus de 50 ans… Originaire des Ardennes, Linda a une enfance pauvre et difficile, mais c’est une rencontre avec un homme qui va bouleverser sa vie. 

" J’avais dit à ma tante, tu sais le 1er qui viendra ça sera le bon, même si je ne l’aime pas ça sera le bon, je veux plus rester ici. Et voilà je suis tombée sur le pire des monstres, confie t-elle". 

Une vie de violence

En 1963, la jeune fille est enceinte et a 19 ans, elle suit son futur époux à Paris avec dans ses bagages les rêves d'une jeune provinciale. La violence entre brutalement dans sa vie lorsque son mari l’oblige à avorter. 

"Ils me tenaient les jambes et les bras et puis d’un seul coup, j’entends qu’il y a quelque chose qui est descendu et … j’ai vu mon bébé, j’ai dit donne moi mon bébé, donne moi je l’ai vu blessé, il avait des blessures dans son dos, vous ne pouvez pas imaginer l’horreur que c’est". 

Linda est brisée physiquement et psychologiquement. Sous emprise, son mari l’oblige alors à se prostituer. Les années passent, sous les coups et les menaces de son mari proxénète, Linda obéit.

La spirale infernale

"J’ai fait 35 clients pendant  8 ans tous les jours. Je ne vivais plus, ça a été mes périodes les plus mauvaises les plus... le soir je rentrais je n’en pouvais plus j’étais ko, on ne vit, pas vous n’êtes qu’une machine quoi". 

La honte et la peur l’empêchent de quitter son mari d’autant plus qu’ils ont eu ensemble une petite fille. Durant toutes ces années, Linda mène une double vie et cache à sa famille son véritable métier.  

"Quand on est prostituée, on vit toujours dans le mensonge, de toute façon, on est toujours obligé de mentir à ses enfants, ses amis. Quand on est prostitué comme moi, on devient comédienne, parce qu'on joue tellement de rôles. Combien de fois j’ai fait la petite fille, la mère, vous savez il y en a qui couchaient avec moi en m’insultant mais c’était pas moi qu’ils insultaient, c’étaient leurs femmes. 

Pendant 50 ans, Linda a su répondre aux fantasmes de ses clients tout en se préservant des maladies sexuellement transmissibles. Le pire était la syphilis parce qu'à cette époque, les filles ne mettaient pas de préservatif mais avec l'arrivée du sida tout a changé, elles se sont tout de suite protégées.

A 77 ans, Linda a écrit un livre pour sa fille dans lequel elle lui révèle son histoire… Touchée, celle-ci lui a répondu par lettre. 

Aujourd’hui Linda est libérée et elle espère alerter les jeunes femmes des dangers de la prostitution pour qu’elles ne tombent pas dans ce piège dans lequel elle a été enfermée toutes ces années. 
 

  •  L’ange de Pigalle
    Linda
    Ed. XO, mars 2021

Voir aussi sur Allodocteurs.fr