1. / Se soigner
  2. / Rééducation
  3. / Rééducation du périnée

Peut-on faire de la rééducation périnéale toute seule chez soi ?

Quand on veut refaire des séances de rééducation périnéale à la cinquantaine, hors contexte d'accouchement, est-ce pris en charge par la Sécurité sociale ? Peut-on faire de la rééducation périnéale toute seule chez soi ?

Rédigé le , mis à jour le

Peut-on faire de la rééducation périnéale toute seule chez soi ?

Les réponses avec le Pr Pierre Marès, gynécologue, et avec Sandrine Galliac Alanbari, kinésithérapeute :

"Les séances de rééducation périnéale à la cinquantaine sont prises en charge au même titre que des séances de rééducation. Elles sont prises en charge sur une base de 60%.

"Quand on sort du diplôme d'Etat, on est censé tout savoir faire. Il est évident que la rééducation périnéale ne s'improvise pas et on recommande vivement d'avoir une formation complémentaire à la sortie de ces études pour réaliser de la rééducation périnéale. La rééducation périnéale demande tout de même de l'expérience."

"Nous (rééducateurs, sages-femmes, gynécologues) ne sommes que des accompagnants. Il faut la femme s'approprie son corps et cette rééducation. Si vous voulez être bon au tennis, ce n'est pas parce que vous ferez une heure de cours avec le meilleur professeur de la Terre que vous deviendrez un champion. En revanche, si la rééducation devient une habitude de vie, savoir utiliser sa sangle pelvi-périnéale avant de se lever d'une chaise, de s'asseoir ou de faire du sport, avant de sauter… est important pour que la femme acquiert cette automatisation de ce réflexe."

"Pour obtenir cette automatisation, on a aujourd'hui la chance de disposer d'objets connectés qui vont permettre aux patientes d'aller vers cette acquisition réflexe. Au démarrage, on ne s'entraîne pas toute seule, on doit absolument être accompagnée par un thérapeute car on peut faire de mauvais mouvements voire une inversion de commande, ce qui serait le pire. Et une fois que la patiente a géré le geste des releveurs, qu'elle maîtrise ce mouvement, on va pouvoir lui proposer des exercices à domicile, avec des objets connectés très pratiques."