1. / Se soigner
  2. / Handicap
  3. / Cécité

Malvoyant, Sébastien Joachim combat les préjugés

A 39 ans, Sébastien Joachim, malvoyant, est en passe de perdre totalement la vue à cause d'une maladie génétique dégénérative. Pour changer le regard porté sur les personnes handicapées et sensibiliser à la déficience visuelle, cet ancien sportif a fondé une association.

Rédigé le

Malvoyant, Sébastien Joachim combat les préjugés

Petit à petit, le monde de Sébastien Joachim s'assombrit. Il souffre d'une maladie oculaire, la choroïdérémie. "L'évolution de la maladie fait que je ne vois plus de l'œil gauche", précise-t-il. Au niveau de l'œil droit, Sébastien perd progressivement la vue, de la périphérie vers le centre. "C'est une évolution très lente, et un deuil régulier de la perte de la vue", ajoute-t-il. Du fait de l'absence de traitement, il deviendra aveugle d'ici une dizaine d'année. Il doit donc s'adapter progressivement à son handicap.

Mais cet ancien boxeur a également trouvé un nouveau combat : changer le regard sur le handicap visuel. Avec son association, "Sébastien Joachim kick blindness", il organise différents évènements, notamment dans les établissements scolaires. L'occasion de parler, sans tabou, du handicap et de ses conséquences, en particulier pour l'exercice d'une activité professionnelle.

Lui-même a été contraint d'arrêter son travail en raison de sa maladie. Mais il a su rebondir en lançant un groupe de musique avec son cousin, Laurent, également déficient visuel. "Cette passion là est importante car, même en perdant la vue, je pourrai toujours chanter", souligne Sébastien. "C'est un outil que je pourrai toujours utiliser pour suivre ma route et relever de nouveaux challenges", conclut-il.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus