Pourquoi le coeur des femmes est-il plus à risque aujourd'hui ?

Tabac, sédentarité, alimentation déséquilibrée, stress... ces facteurs mettent le cœur des femmes à rude épreuve. Et les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité des femmes en France.

Clémentine Brault
Rédigé le
Pourquoi le coeur des femmes est plus à risque aujourd'hui ?
Pourquoi le coeur des femmes est plus à risque aujourd'hui  —  Le Magazine de la Santé


Les maladies cardiovasculaires ne frappent pas que les hommes. C'était vrai il y a encore 50 ans, mais désormais, les femmes sont de plus en plus touchées. C’est même pour elles la première cause de mortalité.

Les infarctus chez les femmes de moins de 50 ans ont ainsi triplé en 15 ans. Et une femme sur trois meurt aujourd’hui d’une maladie cardiovasculaire en France.

Tabac, stress et pilule : un cocktail explosif

Pourquoi ? Parce que les femmes se sont émancipées et ont adopté le style de vie des hommes. Dans la France d’après-guerre, la cigarette est très vite devenue un symbole de liberté et de féminisme.
Elles fument plus, boivent plus et avec la contraception oestroprogestative, c’est devenu un cocktail détonnant pour le cœur.  

Les femmes aujourd'hui cumulent aussi travail et responsabilités du foyer. Ce qui génère forcément beaucoup de stress et augmente le risque de maladies cardiovasculaires.  

Des symptômes plus difficiles à identifier

En cas d’infarctus, les femmes peuvent avoir des symptômes différents des hommes : vertiges, essoufflement ou encore nausées. Ce qui retarde la prise en charge et le diagnostic.

Pour un meilleur dépistage, il est donc recommandé de consulter au cours des différentes périodes hormonales, en cas de symptômes inhabituels ou d'anomalies biologiques. 

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !