Otites chroniques : comment reconstruire un tympan perforé

Quand l’oreille est le siège d’otites à répétition, le tympan peut se fragiliser voire se perforer. L’oreille s’infecte encore plus souvent, il faut alors réparer le tympan, c’est ce qui est appelé tympanoplastie.

Farah Kesri
Rédigé le
Otites chroniques : reconstituer un tympan perforé
Otites chroniques : reconstituer un tympan perforé  —  Le Mag de la Santé - France 5

Le Dr Mary Daval, chirurgienne ORL, fondation Adolphe de Rothschild reçoit une patiente de 72 ans dont l'oreille est le siège d’infections à répétition.

"Une infection de l'oreille se manifeste principalement par une oreille qui coule. Elle a du pus qui sort de l'oreille, ça sent mauvais. Quand je l'ai examinée, j'ai trouvé un trou dans le tympan qui explique pourquoi elle avait l'oreille qui coulait en permanence. Cela s'appelle otite chronique. On voit qu'il manque un morceau, c'est l'endroit de la perforation", explique le Dr Mary Daval, chirurgienne ORL, fondation Adolphe de Rothschild. 

Tympanoplastie : la chirurgie de reconstruction

Pour stopper ces otites à répétition, la seule solution est de refermer le tympan perforé en réalisant une tympanoplastie. L'intervention se déroule sous anesthésie générale.

La perforation est très en avant, la chirurgienne ne pourra pas passer uniquement par l'intérieur de l'oreille. Elle doit donc créer un autre accès. Pour cela, elle incise la peau à l’arrière de l’oreille, décolle le muscle et passe sous le conduit auditif pour atteindre le tympan.

Une fois l’accès réalisé, la chirurgienne s’attaque à la partie centrale de l’intervention, pour préparer le cartilage qui va servir à réparer le tympan.

Le cartilage quant à lui, est affiné en lamelle pour combler le tympan perforé. Sans ce cartilage, le trou ne pourrait pas se refermer seul. Le cartilage sert donc de tuteur pour guider la cicatrisation.

Un suivi pour contrôler le tympan

Le tympan est réparé. L’intervention se termine par la pause d’un pansement interne. Pendant 10 jours, les patients entendent comme s'il y avait une boule quiès. Le pansement est enlevé au premier rendez-vous au bout de 10 jours, une fois que la peau est en grande partie cicatrisée.

Un contrôle du tympan devra être effectué dans un mois puis dans 6 mois afin de vérifier qu’il est toujours fermé. 

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !