1. / Maladies
  2. / Sommeil

Dormir avec son bébé : attention danger !

Le "co-dodo" ou "co-sleeping" est une pratique ancestrale, mais elle fait un retour en force... De plus en plus de parents font dormir leur bébé de moins de trois mois dans leur lit. Certaines mamans prolongent même la cohabitation dans la journée en portant leur nourrisson en écharpe. Une proximité censée favoriser l'allaitement mais qui est vivement déconseillée.

Rédigé le , mis à jour le

Dormir avec son bébé : attention danger ! - Reportage du 18 juin 2013

En 20 ans, la proportion de bébés qui partagent le lit de leur parents ou d'autres enfants a plus que doublé. Selon une étude réalisée par des chercheurs du National Institutes of Health (NIH), elle est passée de 6,5 % en 1993 à 13,5 % en 2010.

En France, la tendance du co-sleeping (ou "co-dodo") s'est développée avec le maternage "intensif" ou "proximal" qui s'appuie sur la théorie de l'attachement élaborée par le psychiatre John Bowlby. Pour le jeune enfant, l'attachement à la mère serait un besoin primaire, comme manger ou dormir. Les mamans qui "maternent" optent en général pour un allaitement long, le portage du bébé dans une écharpe et n'hésitent pas à le mettre dans le lit conjugal, entre papa et maman.

Une pratique que déconseille le personnel soignant. Elle expose en effet le bébé à des risques d'étouffement, d'écrasement ou d'hyperthermie et multiplie par cinq les risques de mort subite du nourrisson.

Etude de référence : "Roughly 14 percent of infants share bed with adult or child", National Institutes of Health, September 30, 2013.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :

  • Naître et Vivre
    Pour connaître les conseils de couchage de votre nouveau né.