1. / Maladies
  2. / Maladies nutritionnelles
  3. / Poids, obésité

Qui perdra le plus de poids parmi les dirigeants du Pacifique ?

Le Premier ministre des îles Tonga, Akilisi Pohiva, a lancé un défi à ses homologues : afin de promouvoir la lutte contre l’obésité, il veut organiser un concours de perte de poids.

Rédigé le , mis à jour le

Qui perdra le plus de poids parmi les dirigeants du Pacifique ?
Dans le monde, neuf des dix pays les plus touchés par l'obésité sont des îles du Pacifique.

En matière de santé publique, le Premier ministre des îles Tonga, Akilisi Pohiva, a des idées pour le moins originales. Evoquant les autres chefs de gouvernement du Pacifique, Akilisi Pohiva a en effet déclaré, dans le Samoa Observer du 12 août, qu’ils devraient "se lancer ensemble dans une compétition de perte de poids". "Nous nous pèserons à nouveau l'année prochaine quand nous nous retrouverons. Nous verrons qui a perdu le plus", a précisé Akilisi Pohiva. Si le concept peut paraître absurde, il a en réalité un but bien précis : promouvoir la lutte contre l’obésité, véritable fléau dans le Pacifique.

Junk food, sédentarité et diabète

Dans le monde en effet, neuf des dix pays les plus touchés par cette maladie sont des îles du Pacifique, selon l'Organisation mondiale de la santé. L’obésité n’y n'épargne personne, pas même la famille royale des îles Tonga. Le roi Taufa’ahau Tupou IV est ainsi considéré comme le plus gros souverain du monde, puisqu'il pesait 209 kg en 1976. Les conséquences de cette épidémie sont graves : dans les îles du Pacifique, de nombreuses personnes sont amputées des suites d’un diabète, directement associé à l’obésité. Comme la journaliste Géraldine Zamansky le soulignait sur le plateau du Magazine de la Santé en 2016, ce diabète abîme les vaisseaux et les nerfs, et les plaies ne parviennent pas à cicatriser.

Cette inquiétante progression de l’obésité est due à un changement d’habitudes alimentaires et sportives opéré il y a une cinquantaine d’années. Aujourd’hui, les habitants du Pacifique, très pauvres, consomment beaucoup de junk food et sont très sédentaires. Auparavant pourtant, leur mode de vie était particulièrement sain. Pour inverser la tendance, le Premier ministre des îles Tonga estime que c’est aux chefs de gouvernement de montrer l’exemple. Il s’explique : "Le but n'est pas de savoir qui va perdre le plus de kilos, mais de promouvoir une mentalité saine." Aussi Akilisi Pohiva a-t-il ajouté qu'il avait prévu de lancer ce défi lors du Forum des îles du Pacifique, qui aura lieu en septembre à Nauru (Micronésie).

Voir aussi sur Allodocteurs.fr