1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Coronavirus : peut-on continuer à faire l'amour ?

Après ces longues semaines de confinement, la question est dans toutes les têtes. Les couples qui souhaitent avoir des rapports sexuels se demandent s’ils courent un risque de contamination en pleine épidémie de coronavirus. Il y a plusieurs volets à cette réponse qui n’est pas si simple. 

Rédigé le , mis à jour le

Coronavirus : peut-on continuer à faire l'amour ?

Le coronavirus n’est pas une Infection sexuellement transmissible (IST) au sens où la définit l’Organisation mondiale de la santé.   

Sur son site, l'OMS, définit les IST comme celles qui "se transmettent principalement lors des rapports sexuels". C'est le cas du sida, de la syphilis, ou de l’ herpès, par exemple. Le Covid-19 n'en fait pas partie à proprement parler. 

Contamination posssible pendant les rapports sexuels

Le Dr Benjamin Davido, infectiologue à l’hôpital de Garches, explique qu'il n’y a pas eu d’études à sa connaissance sur le sujet. Mais, à ce jour aucune trace de virus n’a été retrouvée dans le sperme ou les sécrétions vaginales. Alors que cela avait été le cas pour des maladies comme la denguezika ou le chikungugna.  

En revanche, il lui paraît compliqué d’avoir des rapports sans se contaminer sachant que la maladie se transmet par voie respiratoire. La contamination est possible par exemple par les baisers, ou simplement par la proximité. Un porteur sain peut transmettre la maladie à son ou sa partenaire sans même le savoir. Le délai d’incubation est de 5 à 14 jours.

Faut-il éviter les rapports pendant cette période ? 

Tout dépend de votre situation. Le Dr Gilbert Bou Jaoude, médecin sexologue a reçu énormément de questions sur le sujet. Il a donc fait une vidéo sur youtube qui a été vue plus de 280 000 fois et un article sur le blog Charles :

  • Charles
    Coronavirus et sexualité : ce que vous pouvez faire ou ne pas faire pendant votre période de confinement.

En gros, si vous êtes célibataires, ou si vous ne vivez pas avec votre partenaire, il vaut mieux éviter les rencontres en ce moment car vous ne pouvez pas savoir si votre partenaire est contaminé.  

En revanche si vous vivez ensemble et que tout le monde est en bonne santé, vous pouvez avoir des rapports. 

"Si vous vivez ensemble et que vous êtes confinés, avec peu de contacts avec d’autres personnes en dehors de votre foyer, c’est que vous êtes au même niveau de risque. Et dans ce cas, il n’y a pas de précautions particulières pour les rapports sexuels", précise-t-il. 

Mais il faudra arrêter si vous développez des symptômes de l'infection ou si votre partenaire a une santé fragile. 

Pour répondre à une autre question que pas mal de gens se posent aussi : les bisous avec les masques, ça n’est ni très agréable, ni recommandé !  

Voir aussi sur Allodocteurs.fr