1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Covid-19 : trop d’antibiotiques prescrits pendant l’épidémie

La Direction Générale de la Santé alerte sur une prescription excessive d’antibiotiques ces derniers mois. Pourtant, le Haut Conseil de la Santé Publique a bien rappelé leur inutilité dans la grande majorité des infections par le SARS-COV2.  

Rédigé le , mis à jour le

Covid-19 : trop d’antibiotiques prescrits pendant l’épidémie

“Les antibiotiques, c’est pas automatique” : 20 ans après la célèbre campagne, le slogan n’a pas pris une ride. Cette précieuse classe de médicament n’est toujours pas correctement réservée au traitement des infections bactériennes. 

"Il est inutile de prescrire des antibiotiques"

“Le Covid est une infection virale pour laquelle il est normalement inutile de prescrire des antibiotiques puisque les antibiotiques ne marchent pas contre les virus", rappelle le Pr Eric Caumes, chef du service des maladies infectieuses et tropicales à la Pitié-Salpêtrière. La multiplication de leurs prescriptions, ces dernières semaines, pour les patients touchés par le nouveau coronavirus est d’autant moins justifiée que les infections secondaires au Covid sont plutôt le fait d'un autre virus que d'une bactérie.  

Les excès ont surtout concerné l’azithromycine, souvent associé à l’hydroxychloroquine, dont les ordonnances ont augmenté de plus de 200% depuis le début de l’épidémie. La preuve de son utilité face au Covid-19 n’est toujours pas apportée. Mais le risque, lui, ne fait aucun doute : l' usage inconsidéré des antobiotiques favorise le développement de germes résistants.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr